Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-04-09T16:10:13+02:00

Chemin faisant - J 6

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Malgré les prévisions pessimistes de la météo espagnole, le soleil est au rendez-vous ce matin encore. Cependant la température avoisine le zéro et le vent est frisquet.

Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6

Nous quittons Santibañez par une large piste de terre rouge où évoluent en un ballet bien réglé et incessant de camions, bulldozers et autres engins de chantier.

Cela semble vouloir devenir un chemin élargi qui sera peut-être recouvert de dalles comme on en trouve en Espagne pour faciliter la progression des pélerins, à moins que ce ne soit une nouvelle route élargie elle aussi.

Nous ne le saurons jamais car nous ne repasserons pas par là !

Nous grimpons doucement mais non stop, passons à travers bois et découvrons face à nous les sommets enneigés qui semblent se rapprocher.

Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6

Qui dit montée dit le plus souvent descente et celle-ci est longue et caillouteuse.

Chemin faisant - J 6

Les cigognes du jour nous accueillent à l'approche d'Astorga.

Quelques descentes, une belle rencontre avec un abuelo (grand père) espagnol : une demi-heure d'échange avec ce monsieur qui a vécu en France, à Gap, dans les années 60 avant de retrouver sa terre natale. Il parle encore fort bien français, connaît beaucoup de choses sur notre pays et a su me citer des répliques-cultes d'Astérix et de ses acolytes... on en apprend tous les jours !

En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !

En vol cette fois-ci !

Astorga donc que nous atteignons vers midi avec, comme première préoccupation, les courses et la pause déjeuner au soleil.

Ensuite traversée de la ville. Ce que nous avons vu nous a fait dire que nous y reviendrions.

Un petit diaporama : la Plaza Mayor, une fresque représentant des pénitents Plaza de la Semana Santa, un château devenu musée, réalisé par Gaudí et ressemblant étrangement à celui rencontré à León et l'incontournable cathédrale hors normes.

Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...

Vous avez tous les morceaux du puzzle pour la cathédrale...

Nous restent 4 kilomètres.

Ce soir nous sommes à Murias del Recibaldo : village au milieu de nulle part.

Grand calme, auberge municipale nickel.

Pas très chaud quand même : cette nuit 4 couvertures en plus du duvet !

Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.

Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.

Nous en sommes à notre 3 ème étape de 16 kms mais entre un genou récalcitrant, un ongle en berne et quelques mini ampoules... Viva Compeed ! c'est bien assez pour les petits vieux que nous sommes !

Rendez-vous pour J 7 quand vous voudrez.

Passez un bon week-end que je vous souhaite ensoleillé.

Voir les commentaires

commentaires

Claude 10/04/2016 20:19

Bonsoir Sylvie,
Je n'ai qu'envie de reprendre les commentaires de Madynla qui, comme moi est étonnée par le fait que les matins sont si froids alors que dans mon imagination les matins ensoleillés Espagnols sont très cléments.
Je reprends également le commentaire de Manel, et là c'est carrément drôle, car quand tu parles de "petits vieux" tu nous fais vraiment rire. J'aimerais bien voir des tout jeunes de moins de vingt ans essayer de faire la même chose que toi. Ils ne cesseraient de se plaindre et pleurnicheraient toute la journée.
Dois je te le répéter, je me régale à regarder tes belles photos, je voyage moi aussi au travers de ce que tu offres. Merci.
A tout bientôt pour la suite de la découverte.
Bises, Claude

sylvie-creaetcompagnie 18/04/2016 13:39

Bonjour Claude,
Les matins cléments espagnols ne sont pas une légende mais il faut attendre encore un peu dans cette région continentale.
Les p'tits vieux ont rencontré des jeunes pendant leur périple :pas beaucoup de Français, des nationalités variées et parmi elles beaucoup d'Asiatiques très jeunes et je peux t'assurer qu'ils marchent bien.
Je te souhaite un bel am au soleil.
Bizzz.
Sylvie

Madynla46 09/04/2016 20:48

Voir ainsi les œuvres de Gaudi permet de mieux le connaître.
Je suis surprise de constater les températures auxquelles vous êtes confrontées le matin.
Chez nous (Dans le Lot), c'est encore et toujours gris et pluie...
Bon week-end et belle marche

sylvie-creaetcompagnie 18/04/2016 13:35

On ne connait souvent Gaudi que par la Sagrada Familia et les autres réalisations présentes à Barcelone.
Ses talents étaient donc multiples quant à l'architecture.
J'espère que tu as autant de soleil dans ta belle région que chez nous.
Bon am.

Manel 09/04/2016 19:41

et bien pour les petits vieux tu repasseras !incapable de faire ce que vous faites
j'aime beaucoup cette terre rouge et Astorga semble super ( enfin ce que j'aime )
bon WE , pour nous sous les giboulées mais moins froid le matin
biz
Manel

sylvie-creaetcompagnie 18/04/2016 13:31

Je suis sûre que tu pourrais en faire autant. Cela ne nécessite pas des qualités sportives exceptionnelles. Il faut juste aller à son rythme et veiller à ne pas trop charger le sac !
Lors de cette étape beaucoup de rouge et de rosé, de la terre à la pierre. Astorga est effectivement une jolie ville.
Bizzz et bon am.
Sylvie

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog