Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-02-20T13:20:29+01:00

La bûche de février.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Après Mandarine parue en janvier voici Pécan-Vanille.

Comme la précédente et comme la plupart des recettes de gâteaux que je réalise, j'aime bien le principe de ne quasiment rien avoir à faire le jour J.

La recette de cette bûche se décline en J-3, J-2, J-1 et J.

La bûche de février.

 

J-3 :  biscuit, ganache, sirop et chablon

Pour le biscuit il vous faut :

45 g de poudre d'amandes,
45 g de sucre glace,
25 g de jaune d'oeuf,
40 g d'oeuf
70 g de blanc d'oeuf
30 g de sucre en poudre
40 g de farine tamisée
60 g de noix de pécan hachées

 

Four préchauffé à 180° chaleur tournante.

 

- Mettre dans la cuve du robot poudre d'amandes, sucre glace, jaune et oeuf entieret fouetter 2 mn à vitesse maxi.
- Verser le mélange dans un saladier.
- Réaliser une meringue avec blancs et sucre en poudre.
- Ajouter au mélange amandes, la moitié de la farine et le tiers de la meringue.
- Bien mélanger avant d'ajouter délicatement le reste de farine et de meringue.
- Verser la pâte sur la plaque de cuisson silicone et étaler régulièrement.
- Enfourner pour 12 mn.
- Démouler avec précaution et laisser refroidir sur une grille.

 

Pour la ganache il vous faut :

125 g de crème fleurette entière
50 g de chocolat blanc
1 gousse de vanille
1 g de gélatine en poudre ou 1/2 feuille

- Réhydrater la gélatine : si poudre, 5 g d'eau froide
- Chauffer crème et vanille.
- A ébullition, ajouter la gélatine hors du feu et mélanger.
- Verser sur le chocolat, attendre 1 mn avant de mélanger au fouet.
- Fimer au contact et mettre au fridge.

 

Pour le sirop il vous faut :

100g d'eau et 50 g de sucre que vous portez à ébullition et que vous réservez.


Pour le chablon il vous faut :

50 g de chocolat blanc

- Couper dans le biscuit un rectangle de 24 x 9 cm.
- Faire fondre le chocolat au bain marie.
- Recouvrir le rectangle de chocolat au pinceau.
- Mettre au frais.

 

J-2 : ganache montée, imbibage, insert

- Mettre la ganache bien froide dans le bol du robot et la battre avec la feuille à vitesse moyenne jusqu'à épaississement.
- Pendant ce temps parer les bords du biscuit restant de façon à ce que le rectangle soit net.
- Imbiber (perso j'ai utiliser tout le sirop)
- Etaler la ganache sur le biscuit et rouler à l'aide du papier sulfurisé en serrant bien. J'ai placé mon insert au milieu du papier sulfurisé que j'ai replié en 2. En tenant les bords du papier l'un sur l'autre je me suis servi de ma plaque de cuisson pour repousser l'insert et le serrer au maximum.
- Filmer serré et mettre au congélateur pour au moins 2 heures.

 

 

J-1 :  pécan caramélisées, mousse caramel, montage, congélation

Pour les éclats de pécan caramélisées, il vous faut :

25 g d'eau
75 g de sucre
150 g de noix de pécan hachées

- Cuire eau et sucre à 110°.
- Hors du feu ajouter les éclats et mélanger à la spatule (le sirop doit devenir sablonneux).
- Remettre sur le feu à mi puissance jusqu'à ce que le mélange caramélise.
- Disposer les éclats sur du papier sulfurisé et laisser tiédir avant de séparer les éclats.

 

Pour la mousse caramel, il vous faut :

Base : 200 g de crème fleurette, 200 g de sucre, 2 g de fleur de sel, 15 g de gélatine

Appareil à bombe : 150 g de jaune d'oeufs, 150 g de sucre, 50 g d'eau

Crème montée : 375 g de crème fleurette

- Réhydrater la gélatine avec 75 g d'eau froide.
- Réaliser le caramel à sec : dès que le sucre commence à se dissoudre et à teinter légèrement, le fouetter.
- En même temps faire chauffer la crème.
- Quand le caramel est brun, hors du feu lui ajouter la crème peu à peu.
- Remettre sur le feu et donner un bouillon et arrêter la cuisson.µ
- Ajouter la gélatine et la fleur de sel et mélanger.
- Filmer au contact et laisser refroidir.
- Quand c'est froid, monter la crème et la réserver au frais.

 Confectionner l'appareil à bombe ( qui doit s'utiliser sitôt fait).
- Mettre les jaunes d'oeufs dans le bol du robot et battre jusqu'à ce qu'ils triplent de volume.
- Pendant ce temps réaliser le sirop et le cuire jusqu'à 115°.
- Arrêter la cuisson et attendre qu'il n'y ait plus de bulles.
- Verser alors en filet sur les oeufs sans cesser de battre.
- Fouetter jusqu'à refroidissement.
- Incorporer le tiers de la crème montée au caramel.
- Ajouter l'appareil à bombe à la maryse.
- Incorporer le reste de la crème.

 

Montage :

- Si vous utilisez un moule en silicone ne chemisez pas. 
- A l'aide d'une poche à douille répartir de la mousse dans le fond du moule et faire remonter à la spatule jusqu'en haut des bords.
- Réserver 50 g de pécan pour la déco.
- Parsemer le fond d'éclats de pécan et recouvrir d'1 cm de mousse.
- Sortir l'insert du congélateur, le recouper un peu si nécessaire et le poser sur la mousse.
- Parsemer de pécan et continuer de répartir la mousse.
- Taper le moule sur le plan de travail pour éviter les bulles d'air.
- Poser en fin le biscuit, chablon vers le haut.
- Appuyer un peu, filmer et congeler pour au moins 6 heures ( pour moi une nuit ).

Jour J : glaçage, réfrigération, déco

Pour le glaçage il vous faut :

315 g de chocolat lait, 115  g de chocolat noir, 275 g de crème fleurette, un peu de poudre d'or.

La quantité peut sembler importante, elle l'est mais pour glacer il faut avoir assez de matière. Il est possible récupérer le trop et de le congeler. 

- Faire fondre les chocolats au bain marie.
- Faire bouillir la crème.
- Sortir les chocolats du bain marie et ajouter la crème et bien mélanger.
- Laisser refroidir pour utiliser entre 35 et 40°.

- Sortir la bûche du congélateur, la poser sur une grille surplombant un verre avec une plaque dessou.
- Glacer en évitant les traces...
- Placer au fridge pour 6 heures.
- Au moment de servir Mélanger les éclats de pécan restants à la poudre d'or et les disposer à la surface de la bûche.

La bûche de février.

 

Une dernière photo en coupe mais prise après un certain temps à température ambiante... On voit quand même l'insert mais bof !

La bûche de février.

Il ne reste plus qu'à déguster...

Elle a fait son effet et a été appréciée par mes convives amateurs de caramel et chocolat.

Prochaine bûche en mars...

Je vous souhaite une belle journée.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Estelle 13/03/2019 10:59

J'en veux bien une la prochaine fois ! Merci !

sylvie-creaetcompagnie 13/03/2019 11:01

Je tâcherai de m'en souvenir et je testerai pour l'occasion un autre parfum.
Bisous et bonne journée.

Manel 23/02/2019 23:57

simplissime , comme d'hab ???
eh bien moi ça me semble éternel , et surtout je n'aime pas trop les recettes avec grammage des oeufs......
quoiqu'il en soi elle a l'air excellente , de plus caramel /chocolat j'adore

Tu nous laisses une bûche simple pour décembre ???
bonne semaine
MAnel

sylvie-creaetcompagnie 24/02/2019 18:25

Disons sans difficultés majeures si on suit le déroulé de la recette !
elle a beaucoup plu à nos voisins qui sont fans de chocolat et caramel... ils ont emporté le reste... mieux pour mes hanches !!!
Bizzz et bonne soirée.
Sylvie

claire 20/02/2019 17:35

je suis intéressée aussi par le stage bûche, je ferai du covoit avec Nicole !
bises, Claire

sylvie-creaetcompagnie 24/02/2019 18:23

Complétez la voiture... vous trouverez bien 2 copines !
Bizzz et bonne soirée.
Sylvie

miss gleni 20/02/2019 16:57

C'est de la "bombe" cette recette !!! bravissimo….. tu organises des journées de stage de bûche ????

Bisous - NIcole

sylvie-creaetcompagnie 24/02/2019 18:23

Je n'y avais pas pensé mais tout est possible y compris le gîte et le couvert !
Bizzz et bonne soirée.
Sylvie.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog