Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-11-16T06:39:00+01:00

Spécialité de novembre.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Avant dernière spécialité de l'année.

J'ai choisi de faire un nouveau clin d'oeil à ma région d'adoption avec une recette de Gâteau Basque.

Quand nous habitions l'Anjou, c'est un gâteau que je faisais régulièrement mais depuis plus de trois ans que nous sommes ici, je n'en avais jamais fait... nous en avons testé bon nombre, nous avons nos préférences et puis j'ai vu cette recette parue sur le blog de Valérie " C'est ma fournée". Elle ne tarissait pas d'éloges sur le gâteau basque de Pablo Giquel et j'ai décidé de tester.

Préparé deux fois en peu de temps il a fait l'unanimité...

Spécialité de novembre.

 

Avant de vous livrer la recette, un petit peu d'histoire pour vous présenter ce gâteau régional.

A l'origine, milieu 19 ème siècle, il s'agissait avant tout d'un dessert familial. Les maîtresses de maison les faisaient cuire en même temps que le pain ou les taloak (galettes de farine de maïs très en vogue ici).
Les garnitures étaient multiples en fonction des ingrédients à disposition dans la maison.
Les recettes aussi étaient multiples, chaque maîtresse de maison avait son petit secret, sa façon de faire, qu'elle transmettait à sa ou ses fille(s).
Il n'était fabriqué et consommé que dans 2 des 7 provinces basques et était réservé aux repas dominicaux ou aux occasions particulières.
Début 20 ème, les premiers boulangers s'emparent progressivement du gâteau basque et le commercialisent  localement.
Milieu 20 ème apparaissent les premières maisons familiales telles Pereuil à St Pée sur Nivelle ou le Moulin de Bassilour à Bidart, les deux existant encore, et c'est le début de la fabrication à plus grande échelle, les touristes se faisant plus nombreux.
Le gâteau basque devient vite un incontournable.
Il est maintenant le plus souvent fourré de crème pâtissière ou de cerises mais certains pâtissiers proposent d'autres garnitures... eut-être un retour aux sources !

 

Si vous êtes encore là, voici les ingrédients.
Vous obtiendrez avec ces proportions un gâteau pour 6 personnes ou 8 personnes très raisonnables.

Pour la pâte : 150 g de sucre
                        145 g de beurre doux froid
                        220 g de farine T 55
                        3,3 g de levure
                        75 g de jaune d'oeuf
                        3 g de zeste de citron jaune
                        0,7 g de sel

 Pour la crème : 165 g de lait entier
                           18 g de maïzena
                           40 g de sucre
                           25 g de jaune d'oeuf
                           10 g de rhum ambré
                           1/2 gousse de vanille

+ un jaune d'oeuf pour la dorure

 

On commence par la crème afin qu'elle ait le temps de refroidir.

- Mélanger énergiquement au fouet sucre et jaune d'oeuf et ajouter la vanille.
- Ajouter la maïzena et mélanger au fouet.
- Faire chauffer le lait.
- Verser sur le mélange oeuf-sucre et mélanger bien avant de remettre dans la casserole.
- Faire cuire sur feu assez fort sans cesser de remuer.
- Quand vous sentez que la crème épaissit, retirer la casserole du feu et remuer énergiquement.
- La crème doit devenir onctueuse.
- Ajouter le rhum et bien mélanger.
- Verser dans une assiette plate, filmer au contact et réserver au fridge.

 

Passons à la pâte.

- Tamiser farine et levure.
- Dans le bol du robot mettre sucre, beurre, sel et zeste
- Bien mélanger à la feuille en augmentant la vitesse progressivement.
- Ajouter le mélange farine-levure et mélanger à peine à petite vitesse.
- Le mélange doit sabler et c'est tout.
- Ajouter le jaune d'oeuf et mélanger le moins possible.
- Dès que la pâte commence à s'amalgamer, stopper.
- Former une boule.
- Abaisser la pâte entre deux feuilles silicone à 4 mm.
- Mettre au frais pour 45 mn.
- Enlever alors la feuille du dessus et détailler 2 cercles : un de 18 et un de 22 cm.
- Beurrer et sucre votre cercle (ou moule) de 18 cm.
- Déposer dessus le cercle de pâte de 22 cm et foncer le moule en marquant bien les angles.
- Couper le surplus.
- Etaler la crème froide dans le fond de tarte.
- Recouvrir du deuxième cercle et souder les bords.
- Dorer au jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau.
- Mette au fridge 1 heure.

 

Spécialité de novembre.

 

Four préchauffé à 160° chaleur tournante.

 

- Dorer une deuxième fois votre gâteau.
- Faire à la surface les dessins de votre choix à la fourchette.
- Enfourner pour 45 minutes en surveillant en fin de cuisson. Le gâteau doit être doré.
- Laisser refroidir sur une grille avant de décercler ou démouler.

 

Spécialité de novembre.

 

Voilà vous savez tout sur ce très bon gâteau ! Pas de photo en coupe... oubliée !

Je pense que cette recette va remplacer celle que j'ai faite pendant une trentaine d'années... si vous la testez vous me direz !

Je vous souhaite une belle journée et vous dis à bientôt avec d'autres recettes ou ouvrages.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
M
Trop beau, tu vas faire de l'ombre aux grands pâtissiers, bonne soirée bisous
Répondre
S
Je pense qu'il y a encore de la marge !
Bisous et bonne soirée.
C
Se doit être un gâteau délicieux avec tous les bons ingrédients que l'on met dans la recette et vu la photo sa donne envie. Bisous
Répondre
S
Au vu du peu de temps qu'ils ont mis à être consommés, je pense qu'ils étaient bons effectivement.
Bisous et bonne soirée.
N
En voilà une belle recette et surtout un magnifique résultat ! bravo.
Je suis sûre que maintenant tu trouveras que ceux achetés dans le commerce sont moins bons que le tien ;
Belle journée ; bisous bisous / Nicole
Répondre
S
Il y en a qui sont super bons, comme ceux de chez Gastellou ou de chez Pereuil, mes préférés mais je trouve que cette recette est très approchante.
En tout cas je la referai !
Bisous et bonne soirée.
Sylvie

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog