Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-08-08T14:13:32+02:00

Bordeaux nous voilà.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

 

Arrêt habituel dans la cité  bordelaise, avant-goût du sud ouest, histoire de faire de jolies balades et de découvrir de nouveaux endroits.

 

Nous avions acheté lors d'un précédent passage une brochure intitulée Bordeaux à pied : 10 circuits à travers la ville.

 

Nous avons commencé hier par une balade gourmande nous faisant découvrir quelques unes des belles enseignes présentes dans le centre.

C'est à cette promenade que je vous convie.

 

 

 

Rassurez-Vous nous avons été extrêmement raisonnables et n'avons goûté qu'à une spécialité incontournable... sinon la journée n'y aurait pas suffisamment et notre estomac aurait crié grâce.

Je me suis fait plaisir en prenant les photos de jolies vitrines, institutions de la capitale girondine... liste non exhaustive bien sûr ! 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Vous aurez reconnu les fameux cannelés.  Vous remarquerez aussi que sur la dernière photo ils ne sont plus en vitrine... 

Seule entorse à notre journée !

Plusieurs boutiques en ville, toutes dans le même esprit, un peu comme une marque de fabrique, un élément de reconnaissante pour les clients de passage. 

 

 

Passage par le Marché des Grands Hommes, galeries sur 3 étages surmontés d'une verrière.

Regardez-bien la première photo... laveur de carreaux de compétition. 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Non loin de là la fromagerie d'Alos.  Les caves d'affinage se visitent sous la boutique, mais sur rv... ce que nous ne savions pas, ce sera donc pour une autre fois.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Passage en haut du cours de l'Intendance, un des plus beaux Cours de Bordeaux, là où vivaient tous les gens haut placés au XIX ème siècle.

Le théâtre est resté tel quelmais s'est transformé en cinéma.

 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Gourmandise mais pas que.

Quelques belles façades, l'ancienne bibliothèque Mably son escalier aux proportions respectables, la statue de Goya, qui vécut un temps à Bordeaux et y mourut, l'église Notre-Dame, la pureté et la simplicité de ses lignes intérieures alors que la façade est chargée et de type baroque.

Enfin, juste collé à l'église,  un des 2 passages couverts de Bordeaux, le passage Sarget, de la même époque que les passages parisiens il leur ressemble comme un frère.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

A la sortie du passage... un joli salon de thé so british. La devanture... ou plutôt une partie.

Bordeaux nous voilà.

 

 

Nous continuons à déambuler passons devant 2 belles boutiques... pour le plaisir des yeux... mais pas pour le porte-monnaie !

Mais ne parlons pas de prix, contentons-nous de regarder.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Arrivée place de la Comédie : le Grand Théâtre et le Grand Hôtel se font face.

 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Nous arrivons au  Comptoir Bordelais, antre riche de toutes les spécialités du sud-ouest avant de découvrir le 2 ème passage couvert, la Galère bordelaise restée dans son jus. 

Dommage qu'elle n'ait pas bénéficié d'un relooking dans les règles de l'art.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Nous ne sommes pas loin d'Arcachon, pas loin de Marennes Oléron et les huîtres sont souvent à l'honneur dans les restaurants, bars et autres brasseries.

Un classique du genre la Brasserie d'Orléans, les tables y sont juponnées de blanc en terrasse et les statues façon antique au dessus du store le suivi donne un charme supplémentaire.

Bordeaux nous voilà.

 

La balade touche à sa fin, encore de quoi réjouir les mirettes  en passant devant la pâtisserie Darricau puis en admirant le bel immeuble de la maison Lafitte,  château célèbre producteur de grands vins.

Quelques jolis flacons aux couleurs ambrées à regarder sans modération.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Une chocolaterie complète cette randonnée gourmandes. 

Des chocolats proposés dans de jolis contenants,  de belles boîtes... boutique fermée !  Tant pis ou tant mieux ! On ne sait pas.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Comme vous l'avez vu nous avons allier beau et bon.

Finissons par une jolie cour intérieure, de celles que cachent les riches façades et la devanture d'une pharmacie ancienne qui abrite maintenant une boutique de décorateur.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

Notre prochaine balade sera plus bucolique... dès que j'aurai moins de difficultés à me connecter.

Bon am et à bientôt.

Voir les commentaires

2017-08-05T04:48:00+02:00

Projet 52 - 31 - ESTIVAL

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Semaine 31 du projet 52.

Nous sommes en vacances depuis quelques temps déjà mais nous n'avions pas encore quitté la maison.

Le thème de cette semaine proposé par Ma' tombe à pic puisque nous venons de prendre la clé des champs et d'entamer notre périple ESTIVAL par une descente directe au Pays basque.

Première escale St Jean de Luz et balade sur le chemin du littoral.

On connait mais on ne s'en lasse pas. début d'un périple qui va durer quelques semaines.

Projet 52 - 31 - ESTIVAL

D'autres interprétations du mot ESTIVAL chez Ma' et les participants au projet.

C'est par ici :

http://manuelles.canalblog.com/

Bon we et belle semaine à vous.

Voir les commentaires

2017-08-03T15:20:53+02:00

Première étape de vacances : le Marais Poitevin.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Vous constaterez que notre départ mardi nous avons fait peu de route... c'est une adaptation progressive aux vacances !

 

Première étape Niort pour une journée en famille.

Après ces agréables moments... une heure de route plus loin le Marais que nous avons découvert en barque au départ de Coulonombreuses. 

 

Départ sur la Sèvre Niortaise avant de s'enfoncer dans les canaux ombragés pour 1h30 de calme et de dépaysement.

Voilà les quelques photos que je voulais partager avec  vous,

Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.

 

Coulon, l'embarcadère et quelques maisons et rues en pierre du pays.

Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.

 

Les canaux où tout se ressemble un peu mais où l'on découvre aussi plantes, animaux et insectes à chaque moment. 

 

 

Je  vous laisse.

Aujourd'hui nous sommes à Bordeaux : presque 6 heures de déambulation dans la ville.

Je vous en parle demain si  connexion il y a.

En attendant belle soirée.

Voir les commentaires

2017-08-02T05:54:00+02:00

Dernier gâteau avant vacances.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

La tarte au citron de Jérôme de Oliveira trouvée bien sûr chez "C'est ma fournée".

Elle m'a plu dès qu'elle a été publiée et je l'ai faite vendredi soir dernier.

Comme d'hab un peu de travail mais une belle récompense avec un rendu identique à l'original que vous pouvez retrouver ici

http://www.cestmafournee.com/2017/07/la-tarte-au-citron-de-jerome-de-oliveira.html#more

Elle a été appréciée des testeurs et remplacera avantageusement ma recette habituelle plus sucrée et moins fraîche et acidulée.

 

4 étapes pour cette recette.
J'en ai fait 2 la veille et 2 le jour même.

La veille : le sablé croustillant et le crémeux citron jaune.

Le jour : les meringues suisses et le glaçage citron vert.

 

Pour le sablé croustillant : 80 g de beurre à température ambiante

                                              25 g de sucre glace

                                              1 g de sel

                                              5 g de jaune d'oeuf dur

                                              75  g de farine

                                              15 g de maïzéna

                                               le zeste d'un 1/2 citron jaune

 

Four préchauffé à 150° chaleur tournante.

 

-  Mélanger à la cuillère magique farine, maïzéna, sucre et sel.

- Ajouter le jaune d'oeuf dur en l'écrasant à travers une passoire.

- Mélanger.

- Zester le 1/2 citron sur le beurre pommade.

- Verser les poudres sur le beurre et mélanger sans trop corser la pâte.

- Plaque perforée, feuille silicone,cercle réglé à 20 cm.

- Etaler la pâte de façon égale dans le cercle. Bien lisser la surface et la piquer généreusement.

- Enfourner pour 30 mn.

- Faire glisser la feuille silicone sur une grille et laisser refroidir avant de décercler.

- Se débrouiller ensuite pour faire glisser le sablé dans le plat de service !!!

 

 

 

Pour le crémeux citron jaune : 2 g de gélatine en poudre et 10 g d'eau très froide

                                                    170 g de beurre à température ambiante coupé en dés

                                                    130 g d'oeuf entier

                                                     30 g de jaune

                                                     130 g de sucre

                                                     5 g de maïzéna

                                                     120 g de jus de citron jaune

 

- Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.

- Mélanger à la cuillère magique oeuf, jaune, sucre et maïzéna.

- Faire chauffer le jus de citron.

- Verser sur le mélange tout en remuant.

- Remettre sur  feu fort  jusqu'à épaississement en remuant sans arrêt.

- Ajouter la gélatine hors du feu.

- Laisser redescendre à 40°.

- Ajouter alors le beurre petit à petit en mixant.

- Couler ensuite dans un moule ou un cercle de 18 cm.

Pour le cercle penser à le filmer et à le poser sur un support rigide...

- La surface doit être bien lisse : taper le moule sur le plan de travail plusieurs fois.

- Congeler pour une nuit minimum.

 

 

 

 

Pour les meringues suisses : 100 g de sucre

                                                   50 g de blanc d'oeuf

                                                   le zeste d'un 1/2 citron vert

 

Four préchauffé à 80° chaleur tournante.

 

- Faire bouillir de l'eau dans une casserole pour faire un bain marie.

- Poser un récipient métallique contenant sucre et blancs sur la casserole.

- Battre en augmentant progressivement la vitesse.

- Comme vous avez une main libre, ça tombe bien... vous allez pouvoir tenir le thermomètre.

- Battre jusqu'à ce que la température atteigne 60°.

- Oter le récipient de la casserole et continuer à battre jusqu'à refroidissement du fond.

- Ajouter le zeste de citron vert et mélanger délicatement à la maryse.

- Mettre en poche et former des meringues aussi régulières que possibled'environ 2,5 cm de diamètre.

- Enfourner pour 1h30.

- Laisser refroidir sur une grille.

 

Pour le glaçage citron vert : 140 g de nappage neutre

                                                 35 g de sucre

                                                 20 g d'eau

                                                 25 g de jus de citron vert

                                                 le zeste d'un 1/2 citron vert

                                                 une pointe de colorant jaune (facultatif)

 

- Verser le nappage dans un récipient haut.

- Porter à ébullition sucre, eau et jus de citron.

- Verser sur le nappage et mixer.

- Quand le mélange est opacifié ajouter les zestes et éventuellement le colorant.

- Mixer juste pour intégrer le tout.

 

 

 

 

 

Ne reste plus que le montage à faire le plus tard possible.

- Placer une grille sur un récipient.

- Décercler le crémeux juste sorti du congélateur et le placer sur la grille.

- Verser tout le glaçage dessus.

- Lisser à l'aide de la spatule et veiller à ce que la tranche soit recouverte.

- A l'aide de 2 spatules centrer le crémeux sur le sablé.

- Disposer les meringues sur la tranche et sur le dessus comme bon vous semble.

Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.

Voir les commentaires

2017-08-01T05:06:00+02:00

Salade repas multi couches.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Pas de photo pour cette dernière recette salée d'avant vacances...

Deux raisons à cela : la première j'ai oublié, le saladier avait fait le tour de la table avant que je ne réagisse..., la deuxième je ne trouvais pas cela très photogénique au montage...

 

Cette salade est dans mes tablettes depuis plus de 20 ans et je crois qu'à l'origine il s'agit d'une recette Tupperware. J'ai vu qu'on la trouvait chez Marmiton.

 

Elle se nomme salade 7 ou 8 couches. Donnée pour 6 personnes. Copieuse.

Il vous faut :

un grand saladier transparent de préférence

de la laitue émincée

un oignon rouge émincé

250 g de petits pois surgelés utilisés tels quels

20 cl de mayonnais

1 cs de sucre (c'est la 8 ème couche !)

6 oeufs durs en rondelles 

200 g de bacon cuit en lamelles

200 g de mimolette râpée

 

 

 

- Disposer les ingrédients dans l'ordre donné.

- Filmer le saladier et réserver au frais.

A faire la veille pour le lendemain midi ou la matin pour le soir.

Succès assuré et plat d'été tout simple .

Bon appétit et à demain pour la dernière recette de l'été.

 

Voir les commentaires

2017-07-31T05:39:00+02:00

Super moule pour super gâteau.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Il y a longtemps que j'avais envie d'investir dans un moule en 3D... c'est chose faite et je l'ai inauguré il y a presque 2 semaines.

Il s'agit du moule "Ti amo" de Silikomart

Le gâteau a fait son petit effet même s'il n'était pas parfait.

Glaçage et déco à revoir.

Très bon, léger et acidulé : un joli gâteau aux couleurs de l'été.

Super moule pour super gâteau.

 

Son nom : le Red Dingue 

Sa provenance : C'est ma fournée.

Ses particularités : forme et couleur.

Ses parfums :framboise - passion - vanille

 

Voilà, vous savez tout ou presque !

Un peu de temps bien sûr, d'organisation évidemment... et si tel est le cas presque rien à faire le jour même, excepté la déco.

 

 

Les étapes :

- un insert framboise

- un crémeux passion

- un biscuit 

- une crème vanille

- un glaçage miroir

- la déco

 

Mon gâteau devait servir de dessert le jeudi midi.

J'ai réalisé le lundi l'insert framboise puis le crémeux passion.

Le mardi j'ai fait le biscuit et la crème.

J'ai aussi préparé le glaçage.

Le mercredi j'ai glacé le gâteau.

Le jeudi j'ai fait la déco.

 

 

 

Pour l'insert framboise : 135 g de purée de framboise

                                           15 g de sucre

                                           2 g de pectine NH

 

- Filmer tendu la partie la plus large de l'emporte pièce livré avec le moule.

- Mélanger sucre et pectine.

- Verser dans la purée et porter à ébullition pendant 20 secondes sans cesser de mélanger.

- Verser dans le moule et congeler.

 

Pour le crémeux passion : 1,5 g de gélatine en poudre et 7,5 g d'eau très froide

                                              95 g de purée de fruits de la passion

                                              45 g de crème liquide entière

                                              20 g de jaune d'oeuf

                                              20 g de sucre

                                              40 g de beurre pommade

 

- Faire gonfler la gélatine dans l'eau.

- Mélanger jaune d'oeuf et sucre à la cuillère magique.

- Dans une casserole verser la purée passion et la crème et chauffer sans bouillir.

- Verser le mélange chaud sur oeuf + sucre et mélanger.

- Remettre à cuire jusqu'à 85°en mélangeant.

- Transvaser dans un autre récipient et ajouter la gélatine en mélangeant bien.

- Quand le mélange est à 35° ajouter le beurre pommade à l'aide du mixer plongeant.

- Couler ensuite 120 g de crémeux sur l'insert framboise et remettre au congélateur.

- Quand la surface est figée, filmer et remettre au congélateur pour une nuit minimum.

 

 

Pour le biscuit : Four préchauffé à 160° chaleur tournante

                            50 g d'oeuf

                            45 g de sucre

                            0,66 g de sel

                            50 g de farine avec levure incorporée

                            13 g de lait

                            37 g de beurre fondu

                            des brisures de framboises surgelées (assez pour "recouvrir" la pâte)

                            un peu de chocolat blanc de couverture pour chablonner

 

- Faire fondre le beurre et réserver.

- Blanchir oeuf, sucre et sel au robot pendant 2 bonnes minutes..

- Incorporer délicatement la farine à la maryse.

- Incorporer de même le lait puis le beurre fondu.

- Mettre la moitié de la pâte dans un moule de 20 cm de diamètre graissé ou dans un cercle à mousse réglable tapissé d'alu à l'extérieur pour éviter les fuites.

- Recouvrir de brisures de framboises puis verser le reste de pâte.

- Enfourner pour 20 mn.

- Laisser refroidir sur une grille.

- Quand il est froid, récupérer l'emporte pièce dans le congélateur et détailler le gâteau, toujours avec le côté le plus petit.

- Faire fondre le chocolat et passer une fine couche sur le biscuit, il restera ainsi moelleux sans être détrempé par la crème et vous aurez un petit peu de croquant à la dégustation.

- Si vous ne faites pas ce biscuit le jour du montage, congelez-le.

Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.

 

Pour la crème vanille : 250 g de lait entier

                                        60 g de sucre

35 g de jaune d'oeuf

25 g de maïzéna

25 g de beurre

3 g de gélatine en poudre et 15 g d'eau très froide

175 g de crème fleurette ou liquide entière très froide - bol robot et fouet au congélateur -

2 gousses de vanille ou vanille en poudre.

 

- Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.

- Mélanger sucre et maïzéna à la cuillère magique.

- Ajouter le jaune d'oeuf et mélanger.

- Faire chauffer le lait et la vanille (gousses fendues et grattées si gousses).

-Filtrer le lait sur le mélange sucre maïzéna jaune.

- Remettre sur feu fort jusqu'à épaississement en remuant avec la cuillère magique.

- Quand la crèem pâtissière a la bonne consistance la sortir du feu et la mélanger vivement.

- Ajouter la gélatine et bien mélanger toujours à la cuillère magique.

- Ajouter enfin le beurre et mélanger.

- Etaler la crème dans une grande assiette pour qu'elle refroidisse plus vite.

- Filmer et réserver au fridge. Elle doit être froide froide pour l'utiliser.

- Quand elle est bien froide (environ 4°) la sortir.et la détendre à la cuillère magique pour obtenir un mélange onctueux.

- Monter la crème, en ajouter 1/3 à la crème pâtissière à l'aide de la maryse.

- Ajouter le reste et mélanger délicatement.

- Mettre en poche.

- Poser votre moule 3D dans un moule rigide.

- Tapisser le fond et les bords de crème de façon égale...

- Poser dessus insert framboise et crémeux passion (framboise côté crème).

- Remplir le vide autour de l'insert avec de la crème et recouvrir l'insert avec le reste de crème..

- Déposer le biscuit chablonné, chablon côté crème.

- Congeler pour au moins une nuit.

 

Pour le glaçage miroir rouge: 6,66,g de gélatine en poudre et 40 g d'eau très froide

                                                   100 g de sucre

                                                    100 g de glucose

                                                     50 g d'eau 

                                                     66 g de lait concentré sucré

                                                     100 g de couverture ivoire

                                                      un peu de colorant rouge

 

- Faire gonfler la gélatine dans l'eau 20 mn environ.

- Mettre dans un récipient haut chocolat lait et gélatine.

- Porter sucre glucose et eau à 103°.

- Verser sur le chocolat et mixer longuement sans soulever le pied du mixeur pour éviter le bulles.

- Ajouter le colorant. et mixer à nouveau.

- Filmer au contact et mettre au moins une nuit au fridge.

 

 

 

Pour le montage : la veille au soir pour le midi ou le matin pour le soir.

- Réchauffer le glaçage à 35° maxi. Il sera utilisé à 30° pour glacer.

- Le mixer pour obtenir une masse lisse.

- Poser une grande assiette sur votre plan de travail, un verre en son centre.

- Démouler le gâteau et le poser sur le verre.

- Verser tout le glaçage et le laisser s'écouler.

- Couper l'excédent avec des ciseaux huilés.

- Déposer le gâteau sur le plat de service...

Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.

 

A vous de jouer pour la déco...

Pour moi, chocolat ivoire sur rhodoïd : je n'étais pas très inspirée et n'y avais pas réfléchi avant.

Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.
Super moule pour super gâteau.

 

Un peu lourd pour la déco et je pense que j'ai un peu trop tarder pour le glaçage qui aurait mérité être plus liquide.

Ce sera mieux la prochaine fois... 

J'avais un bon public qui l'a trouvé joli et surtout bon... ce qui est bien le principal !

A bientôt pour d'autres aventures culinaires et pâtissières avant les vacances.

Voir les commentaires

2017-07-30T06:16:00+02:00

Plat complet gourmand et léger.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Je n'ai rien inventé quant au titre, j'ai juste repris l'intitulé du blog sur lequel j'ai trouvé la recette !

Pourquoi ne pas le faire puisque cela correspond bien à ce qu'est la recette.

Recette provenant donc du blog Cooking Julia

http://cookingjulia.blogspot.fr/

 

Encore une recette facile et sans trop de préparation.

L'idéal pour l'été quand la maison se remplit.

Un Poulet à l'italienne...

 

Il s'agit d'une recette pour 4personnes pour laquelle il vous faut :

75 g de riz Basmati

1 Kubor, c'est à dire 2 petits carrés

200 g d'eau chaude (un peu trop à mon avis, je pense que 150 g suffiraient)

2 belles courgettes

400g de tomates cerises

1 bel oignon

4 blancs de poulet

200 g de mozarella

herbes de Provence

sel et poivre

 

Four préchauffé à 175°.

 

- laver les courgettes et les couper en petits morceaux.

- Couper les tomates cerise en 2 ou 4. 

- Emincer l'oignon.

- Dans un plat à four répartir le riz, émietter le Kubor et verser l'eau chaude.

- Ajouter les légumes, saler, poivrer et saupoudrer d'herbes.

- Mélanger bien et enfourner pour 30 mn.

- Mélanger à nouveau.

- Disposer les blancs de poulet sur les légumes.

- Couper la mozarella en tranches que vous posez sur le poulet.

- Herbes et un peu de sel et du poivre.

- Enfourner pour environ 25 mn, la mozarella va commencer à teinter.

- Servir seul ou avec une salade.

 

 

Et voici une jolie photo avant cuisson des légumes et une photo moche prise in extremis... avant que le plat ne soit vide.

Vous la trouverez en beaucoup plus jolie sur le blog de Cooking Julia...

Et si vous cherchez d'autres recettes pour accommoder les blancs de poulet, faites un petit tour chez Nicole qui proposait la semaine passée une recette bien sympathique.

http://missgleniandco.canalblog.com/archives/2017/07/26/35507175.html

Plat complet gourmand et léger.
Plat complet gourmand et léger.

 

A bientôt pour d'autres partages.

Voir les commentaires

2017-07-29T04:47:00+02:00

Projet 52 - 30 - GROS PLAN

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Voilà pour le GROS PLAN demandé par Ma' en cette 30 ème semaine.

Il s'agit des beaux yeux verts de notre pensionnaire de juillet, Boba...

Chut... il ne sait pas encore qu'il va devenir célèbre !

Projet 52 - 30 - GROS PLAN
Projet 52 - 30 - GROS PLAN
Projet 52 - 30 - GROS PLAN

 

 

Passez un bon we et n'oubliez pas, si le coeur vous en dit, de faire un détour par chez Ma'

C'est ici :http://manuelles.canalblog.com/

d'autres gros plans au programme...

Voir les commentaires

2017-07-28T06:03:27+02:00

2 am couture = kit naissance.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Ces derniers temps ont été plus occupés par la cuisine que par la couture mais depuis 2 jours la maison est vide et finies les vacances pour la màc et la surjeteuse...

Mes tissus achetés en soldes chez Ikatee attendaient sagement pliés que je veuille bien commencer à les utiliser.

C'est chose faite, pour un tout au moins.

 

 

 

 

Le petit jersey fond blanc avec couronnes grises a servi à réaliser un kit naissance comprenant bonnet, moufles, leggings et chaussons.

L'ensemble sera complété par un cache coeur tricot... en cours !

2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.

 

Et pour faire un autre coordonné, voici un sarouel à ceinture adaptable assorti au bonnet nuage que vous avez déjà vu il y a quelques temps.

Quasi plus de jersey restant cette fois.

2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.
2 am couture = kit naissance.

 

La semaine prochaine ce sont les vacances ailleurs qui commencent, il va être temps de laisser place à d'autres activités avant la rentrée et le retour à la couture.

 

Voir les commentaires

2017-07-27T07:24:51+02:00

Recette colorée pour apéro dîner ou pique nique.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Je vous ai promis avant hier une autre recette facile vite faite et sympathique pour soir d'été.

La voici. Merci à Patricia et Anne-Laure pour l'idée.

Il s'agit d'un Roulé épinards Boursin truite fumée.

 

Peu d'ingrédients et peu de temps de préparation.

Par contre il faut prévoir 3 heures de réfrigération.

Il vous faut aussi une plaque à génoise.

Le seul impératif étant de bien égoutter les épinards voire même les essorer, ce que j'ai fait à l'aide d'un torchon.

J'ai utilisé des épinards hachés surgelés : 1kg vous donne juste les 500 g nécessaires à la recette.

 

Il vous faut : 500 g d'épinards

                     5 oeufs

                     sel (avec parcimonie) et poivre

                     250 g de Boursin ail et fines herbes

                     250 g de truite fumée ou saumon fumé

 

Four préchauffé à 210°.

 

- Ajouter les épinards essorés aux oeufs battus.

- Poser votre plaque silicone sur une grille trouée.

- Verser le mélange et étaler régulièrement à la spatule.

- Enfourner pour 25 à 30 mn.

- Poser une feuille silicone sur l'omelette aux épinards, une plaque dessus et retourner.

- Etaler aussitôt le Boursin régulièrement.

- Disposer les tranches de truite.

- Rouler serré.

- Filmer et mettre au fridge au moins 3 heures.

 

Recette colorée pour apéro dîner ou pique nique.
Recette colorée pour apéro dîner ou pique nique.
Recette colorée pour apéro dîner ou pique nique.

 

- Défilmer, couper en tranches et servir avec une salade verte.

Recette colorée pour apéro dîner ou pique nique.
Recette colorée pour apéro dîner ou pique nique.

 

Fort apprécié et délicieux le lendemain.

Peut convenir largement pour 6 personnes.

Il me reste à vous proposer du sucré et du salé avant de partir en vacances. Ce sera pour les jours à venir.

Ensuite la cuisine sera, elle aussi, en vacances !

Bonne journée.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog