Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-11-23T06:38:00+01:00

Cheese cake courgettes

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Recette oubliée de fin octobre. 

Je vous avais annoncé la fin des recettes-courgettes mais il y a encore celle-ci qui nous a bien plu.

Je vous parle d'un Cheesecake feta-courgette.

Vous ne pourrez voir qu'une seule pauvre petite photo... prise après découpe... vous pouvez au moins constater que l'ensemble se tient bien !

Un gros avantage pour cette recette, elle se déguste bien fraîche et vous pourrez donc réaliser votre préparation bien à l'avance.

Ici je l'ai préparée la veille et c'était très bien : croustillant pour le fond et moelleux pour le dessus.

Recette repérée dans le Saveurs de Septembre.

Cheese cake courgettes

Pour 6 personnes, il vous faudra :

                                                        250 g de Philadelphia
200 g de crackers                            250 g de feta
80 g de beurre mou                        2 cs d'huile d'olive
20 g de parmesan                           2 courgettes
                                                        3 oeufs
                                                        2 gousses d'ail
                                                        de la menthe
                                                        poivre
                                                       

- Ecraser les crackers en un sable grossier.
- Mélanger avec le beurre mou et le parmesan.
- Répartir dans un moule rectangulaire beurré d'environ 25 x 17.
- Bien tasser et réserver au fridge.

 

Four préchauffé à 150° chaleur tournante avec un grand plat à moitié rempli d'eau chaude pour le bain-marie.

 

- Ciselez la menthe.
- Laver et sécher les courgettes. Les râper avec une râpe gros trous.
- Les presser pour retirer un maximum d'eau.
- Peler l'ail, le dégermer et le presser au presse-ail.
- Dans une poêle, faire chauffer l'huile et faire revenir les courgettes avec l'ail pendant 5 minutes.
- Dans un saladier mélanger Philadelphia et feta, ajouter les oeufs préalablement battus.
- Ajouter les courgettes et la menthe.
- Poivrer et mélanger.
- Verser la préparation sur le fond de crackers-beurre-parmesan et enfourner pour 50 mn.
- Laisser refroidir le cheesecake dans le four éteint.
- Le réserver ensuite au fridge au moins 4 heures.
- Vous pourrez alors le démouler !

 

Quand tout va bien et que l'on y pense on peut mettre quelques feuilles de menthe sur le dessus...

mais on ne peut pas perler, expliquer la recette, décorer et prendre des photos... 

Sans fioritures, de l'avis général,  il était quand même  très bon !

Et tant pis pour le reste !

 

je vous laisse.
Passez une bonne journée et rendez-vous bientôt.

Voir les commentaires

2021-11-20T05:05:00+01:00

Projet 52 - 46 - CLE(S)

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

46 ème semaine du Projet de Ma' et un nouveau thème qui m'a semblé compliqué pour donner dans l'original !

J'ai donc... cherché... un peu, passé en revue ce que je pouvais trouver dans la maison... et voici le résultat !

Recto et verso !

La clé-remontoir d'une boîte à musique datant d'une bonne trentaine d'années.
La clé-remontoir d'une boîte à musique datant d'une bonne trentaine d'années.

La clé-remontoir d'une boîte à musique datant d'une bonne trentaine d'années.

 

Un tour du côté de chez Ma' pour découvrir toutes les clés proposées par les autres participants...

https://ducotedechezma.wordpress.com/

Bonne journée et bon weekend.

Voir les commentaires

2021-11-18T06:57:00+01:00

Publié depuis Overblog

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Que diriez-vous de parler couture aujourd'hui ?

Voilà bien longtemps maintenant que je ne vous ai rien proposé pour la bonne raison qu'été et automne ont été bien occupés et que je n'ai pas travaillé du tout

Depuis une quinzaine je me suis remise à l'ouvrage car il y a des échéances qui arrivent à grands pas !

 

Voici pour aujourd'hui un modèle réalisé à partir d'un patron de La Droguerie, tiré du livre "La petite garde- robe des bébés". Ce livre contient 20 patrons de naissance à 18 mois.

J'ai profité d'un séjour à Lyon cet été pour acquérir livre et fournitures... le tout a attendu patiemment que j'aie le temps de me mettre à l'ouvrage.

Tissu milleraies bleu ardoise clair, biais coordonné fantaisie pour encolure et emmanchures, pressions pour dos et entrejambes. Modèle garçon réalisé en 18 mois. Ce modèle existe pour fille avec volants aux emmanchures et deux poches devant. 

Un peu grise cette première photo... la deuxième est plus conforme à la réalité !
Un peu grise cette première photo... la deuxième est plus conforme à la réalité !

Un peu grise cette première photo... la deuxième est plus conforme à la réalité !

 

Tuto bien expliqué et pas de difficultés majeures.

 

Zoom sur les détails : grande patte de "pressionnage" au dos.

J'ai craint un instant que les petites fronces aux emmanchures ne disparaissent pas mais un petit coup de fer et patte-mouille ont suffi ! Ouf !
J'ai craint un instant que les petites fronces aux emmanchures ne disparaissent pas mais un petit coup de fer et patte-mouille ont suffi ! Ouf !

J'ai craint un instant que les petites fronces aux emmanchures ne disparaissent pas mais un petit coup de fer et patte-mouille ont suffi ! Ouf !

 

Entrejambe entièrement "pressionnée" aussi.

 

A refaire sans hésitation à la prochaine occasion !

Voir les commentaires

2021-11-16T06:39:00+01:00

Spécialité de novembre.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Avant dernière spécialité de l'année.

J'ai choisi de faire un nouveau clin d'oeil à ma région d'adoption avec une recette de Gâteau Basque.

Quand nous habitions l'Anjou, c'est un gâteau que je faisais régulièrement mais depuis plus de trois ans que nous sommes ici, je n'en avais jamais fait... nous en avons testé bon nombre, nous avons nos préférences et puis j'ai vu cette recette parue sur le blog de Valérie " C'est ma fournée". Elle ne tarissait pas d'éloges sur le gâteau basque de Pablo Giquel et j'ai décidé de tester.

Préparé deux fois en peu de temps il a fait l'unanimité...

Spécialité de novembre.

 

Avant de vous livrer la recette, un petit peu d'histoire pour vous présenter ce gâteau régional.

A l'origine, milieu 19 ème siècle, il s'agissait avant tout d'un dessert familial. Les maîtresses de maison les faisaient cuire en même temps que le pain ou les taloak (galettes de farine de maïs très en vogue ici).
Les garnitures étaient multiples en fonction des ingrédients à disposition dans la maison.
Les recettes aussi étaient multiples, chaque maîtresse de maison avait son petit secret, sa façon de faire, qu'elle transmettait à sa ou ses fille(s).
Il n'était fabriqué et consommé que dans 2 des 7 provinces basques et était réservé aux repas dominicaux ou aux occasions particulières.
Début 20 ème, les premiers boulangers s'emparent progressivement du gâteau basque et le commercialisent  localement.
Milieu 20 ème apparaissent les premières maisons familiales telles Pereuil à St Pée sur Nivelle ou le Moulin de Bassilour à Bidart, les deux existant encore, et c'est le début de la fabrication à plus grande échelle, les touristes se faisant plus nombreux.
Le gâteau basque devient vite un incontournable.
Il est maintenant le plus souvent fourré de crème pâtissière ou de cerises mais certains pâtissiers proposent d'autres garnitures... eut-être un retour aux sources !

 

Si vous êtes encore là, voici les ingrédients.
Vous obtiendrez avec ces proportions un gâteau pour 6 personnes ou 8 personnes très raisonnables.

Pour la pâte : 150 g de sucre
                        145 g de beurre doux froid
                        220 g de farine T 55
                        3,3 g de levure
                        75 g de jaune d'oeuf
                        3 g de zeste de citron jaune
                        0,7 g de sel

 Pour la crème : 165 g de lait entier
                           18 g de maïzena
                           40 g de sucre
                           25 g de jaune d'oeuf
                           10 g de rhum ambré
                           1/2 gousse de vanille

+ un jaune d'oeuf pour la dorure

 

On commence par la crème afin qu'elle ait le temps de refroidir.

- Mélanger énergiquement au fouet sucre et jaune d'oeuf et ajouter la vanille.
- Ajouter la maïzena et mélanger au fouet.
- Faire chauffer le lait.
- Verser sur le mélange oeuf-sucre et mélanger bien avant de remettre dans la casserole.
- Faire cuire sur feu assez fort sans cesser de remuer.
- Quand vous sentez que la crème épaissit, retirer la casserole du feu et remuer énergiquement.
- La crème doit devenir onctueuse.
- Ajouter le rhum et bien mélanger.
- Verser dans une assiette plate, filmer au contact et réserver au fridge.

 

Passons à la pâte.

- Tamiser farine et levure.
- Dans le bol du robot mettre sucre, beurre, sel et zeste
- Bien mélanger à la feuille en augmentant la vitesse progressivement.
- Ajouter le mélange farine-levure et mélanger à peine à petite vitesse.
- Le mélange doit sabler et c'est tout.
- Ajouter le jaune d'oeuf et mélanger le moins possible.
- Dès que la pâte commence à s'amalgamer, stopper.
- Former une boule.
- Abaisser la pâte entre deux feuilles silicone à 4 mm.
- Mettre au frais pour 45 mn.
- Enlever alors la feuille du dessus et détailler 2 cercles : un de 18 et un de 22 cm.
- Beurrer et sucre votre cercle (ou moule) de 18 cm.
- Déposer dessus le cercle de pâte de 22 cm et foncer le moule en marquant bien les angles.
- Couper le surplus.
- Etaler la crème froide dans le fond de tarte.
- Recouvrir du deuxième cercle et souder les bords.
- Dorer au jaune d'oeuf à l'aide d'un pinceau.
- Mette au fridge 1 heure.

 

Spécialité de novembre.

 

Four préchauffé à 160° chaleur tournante.

 

- Dorer une deuxième fois votre gâteau.
- Faire à la surface les dessins de votre choix à la fourchette.
- Enfourner pour 45 minutes en surveillant en fin de cuisson. Le gâteau doit être doré.
- Laisser refroidir sur une grille avant de décercler ou démouler.

 

Spécialité de novembre.

 

Voilà vous savez tout sur ce très bon gâteau ! Pas de photo en coupe... oubliée !

Je pense que cette recette va remplacer celle que j'ai faite pendant une trentaine d'années... si vous la testez vous me direz !

Je vous souhaite une belle journée et vous dis à bientôt avec d'autres recettes ou ouvrages.

Voir les commentaires

2021-11-13T05:34:00+01:00

Projet 52 - 45 - GOUTTE(S)

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Si j'avais regardé de plus près les thèmes à venir j'aurais pu profiter des jours de pluie que nous avons connus pour prendre une jolie photo de mes vitres de cuisine envahies par des cohortes de gouttes...

Trop tard et en ce moment il fait beau, ce qui n'est pas plus mal !

Recours donc aux archives récentes.

Photo prise tout début août : départ de Lyon sous un ciel peu engageant puis les premières gouttes pour finir par une pluie battante en approchant la Suisse !

Projet 52 - 45 - GOUTTE(S)

Sans doute trouverez-vous chez Ma' et chez les autres participants au Projet des gouttes en tous genres !

https://ducotedechezma.wordpress.com/

Je vous dis à bientôt et vous souhaite un bon weekend.

Voir les commentaires

2021-11-11T06:24:00+01:00

Riz, crevettes et café...

Publié par sylvie-creaetcompagnie

J'ai encore quelques recettes sous le coude, testées et approuvées il y a une petite quinzaine par nos derniers vacanciers.

Je suis censée être raisonnable et ne plus acheter de revues culinaires... c'était sans compter sur un passage à la Maison de la Presse et le dernier numéro de Saveurs qui n'attendait que moi !

Nous étions en septembre... depuis j'ai aussi investi dans celui d'octobre ! Je pense faire l'impasse sur celui de novembre mais, de toute façon, j'attends début décembre pour acheter, comme chaque année, le numéro Spécial Fêtes ! Il faut bien innover un peu pour marquer Noël !

 

Ce numéro de septembre était un Spécial Café et la recette que je vous propose aujourd'hui en "contient".

Je vous propose un Risotto aux crevettes et au café.

Que ceux qui ne sont pas fans du breuvage se rassurent, cela reste très subtil !

Pour 4 personnes il vous faut :
- 200 g de riz arborio
- 100 g de pousses d'épinard
- 16 grosses crevettes crues de préférence
- 10 cl de vin blanc
- 1,5 l de bouillon de légumes
- 1 échalote
- 12 cl de café fort
- 2 cm de gingembre frais
- 1 gousse d'ail, 2 cébettes, 10 brins de coriandre
- 80 g de beurre
- 5 cs d'huile d'olive
- sel et poivre

 

Encore une photo vite faite car oubliée avec le plat de présentation... et ne cherchez pas le bol de marinade... il était bien sur la table mais il est hors cadre évidemment !!!

Encore une photo vite faite car oubliée avec le plat de présentation... et ne cherchez pas le bol de marinade... il était bien sur la table mais il est hors cadre évidemment !!!

 

- Décortiquer les crevettes en conservant le bout de la queue
- Eplucher ail, cébettes, gingembre et hacher le tout avec la coriandre.
- Disposer les crevettes dans un plat, les arroser de café, de 3 cs d'huile, ajouter le hachis d'herbes, S et P.
- Filmer et réserver au frais au moins une heure.

Juste avant le repas
- Eplucher et ciseler l'échalote.
- Faire chauffer le bouillon.
- Faire fondre 30 g de beurre et 2 cs d'huile dans une sauteuse.
- Faire revenir l'échalote quelques minutes, ajouter le riz, saler et poivre.
- Mélanger 5 minutes, le temps que le riz devienne translucide.
- Verser le vin et laisser s'évaporer avant d'ajouter 2 louches de bouillon.
- Laisser le riz les absorber avant d'en remettre deux... et ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit tendre, soit environ une dizaine de minutes. (Il vous restera peut-être du bouillon, c'était mon cas.)
- Egoutter les crevettes NE JETEZ PAS LA MARINADE et les faire sauter 1 minute de chaque côté, juste le temps qu'elles deviennent roses.
- Ajouter 50 g de beurre et les pousses d'épinard dans le riz, mélanger le temps que le beurre fonde.
- Servir avec les crevettes et la marinade restante dans un bol à côté.

 

 

Nous nous sommes régalés... il n'en est pas resté ! 

Très bon avec ou sans marinade mais, pour avoir testé les deux, je trouve qu'une cuillerée de marinade sur l'ensemble lui apporte originalité et fraîcheur.

Prochaine recette la semaine prochaine... point trop n'en faut !

Passez une belle journée et à bientôt.

Voir les commentaires

2021-11-09T06:48:00+01:00

Redémarrage timide...

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Vous n'êtes pas sans avoir remarqué que je ne suis guère productive depuis quelques temps en dehors de la cuisine !

Les derniers vacanciers nous ont quittés il y a déjà une semaine et demie, moins de sorties donc, moins de cuisine aussi et donc un peu plus de temps passé à mes activités habituelles.

Tricot et crochet sont au programme et je vous montrerai cela très bientôt, couture aussi et enfin cartonnage.

 

 

Voilà pour aujourd'hui ma toute dernière boîte à oeufs réalisée pour des amis.

J'ai travaillé à partir de la fiche de Petits Points & Cie, modèle "Les Inséparables".

Cette troisième mouture est entièrement recouverte de papiers Eclat de Verre et est fermée par un aimant.

Puisque je n'ai pas choisi les papiers je peux dire que je trouve l'association du Skivertex et du papier italien "bocaux" très réussie. 

Quelques photos pour en juger...

 

Fenêtre sur le dessus pour donner un peu de relief et mettre en valeur les bocaux.
Fenêtre sur le dessus pour donner un peu de relief et mettre en valeur les bocaux.
Fenêtre sur le dessus pour donner un peu de relief et mettre en valeur les bocaux.

Fenêtre sur le dessus pour donner un peu de relief et mettre en valeur les bocaux.

J'ai choisi de faire l'habillage intérieur du couvercle en Skivertex pour éviter de couper les bocaux...

Ouverte... livrée avec les frisottis mais sans les oeufs !
Ouverte... livrée avec les frisottis mais sans les oeufs !
Ouverte... livrée avec les frisottis mais sans les oeufs !

Ouverte... livrée avec les frisottis mais sans les oeufs !

 

Maintenant que la machine est lancée, je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin et Nicole et moi allons bientôt reprendre nos bonnes habitudes de cartonnage en duo.

Un peu de patience quand même car le coup d'envoi est pour le 15 novembre !

En attendant je vous souhaite une belle journée et vous dis à bientôt.

Voir les commentaires

2021-11-06T06:00:00+01:00

Projet 52 - 44- AUTOMNE

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

L'automne est déjà bien installé et pour autant je n'ai pas encore pris de photos.

C'est donc une de l'an passé que je vous livre pour cette 44 ème semaine du Projet de Ma'.

Il s'agit d'un silo à maïs à l'ancienne, ils sont encore nombreux et surtout utilisés dans notre région, contrairement à d'autres endroits de France où ils ont été complètement abandonnés au profit de modes de stockages plus modernes.

Le maïs dans le Sud-Ouest est roi et occupe une grande partie des surfaces agricoles en vue de l'alimentation des animaux.

Les réserves sont faites...

Les réserves sont faites...

Ma' vous attend avec des photos automnales à revendre ! c'est par ici.

https://ducotedechezma.wordpress.com/

Je vous souhaite un bon we automnal et vous dis à bientôt.

Voir les commentaires

2021-11-04T05:43:00+01:00

Courgette... clap de fin !

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Voilà l'avant-dernière recette à base de courgette de la saison 2021... le Best of Gourmand va prendre ses quartiers d'hiver...

Cette fois elle est accompagnée de fourme (de Montbrison pour moi) et de noix.

Je vous propose les Lasagnes de courgette à la fourme et aux noix.

Courgette... clap de fin !

Pour ce plat convivial il vous faut :

3 courgettes, 1 petit bouquet de basilic (acheté en ce moment au rayon des salades en sachets)
300 g de fourme*, 80 g de cerneaux de noix
6 cs de chapelure
4 cs d'huile de noix
poivre  
piment d'Espelette ou un petit piment rouge

* si vous ne trouvez pas de fourme je pense que tout Bleu doux ira parfaitement.

 

Four préchauffé à 180° chaleur tournante.

 

- Laver et tailler les courgettes dans la longueur à la mandoline (3 mm d'épaisseur).
- Concasser grossièrement les noix ( pour moi au pilon) et émietter la fourme.
- Disposer, dans un plat à gratin, en une couche, la moitié des courgettes.
- Poivrer bien et répartir la moitié de la fourme et la moitié des noix.
- Ajouter un peu de piment d'Espelette ou un peu de piment rouge finement ciselé avant d'effeuiller un tiers du basilic.
- Recouvrir du reste des courgettes, de la fourme, des noix, du piment et le deuxième tiers du basilic.
- Saupoudrer de chapelure.
- Répartir l'huile. et enfourner pour 35 minutes.
- Servir à la sortie du four parsemé du basilic restant.
 

 

Délicieux, simple et rapide.
Parfait pour un plat du soir accompagné d'une salade verte assaisonnée à l'huile et au vinaigre ... de noix.
On pourrait aussi l'envisager avec du jambon de pays.
 

 

Je vous laisse et vous souhaite une belle journée.
A bientôt.

Voir les commentaires

2021-11-02T06:45:00+01:00

Un nouvelle recette de Yotam Ottolenghi.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

J'ai été gâtée et ai reçu en cadeau un des livres de Yotam Ottolenghi, Plenty.

Livre uniquement dédié aux légumes.

J'ai déjà repéré quelques recettes bien tentantes et ai décidé d'inaugurer avec une Vichyssoise d'asperges.

Il s'agit d'une soupe froide que nous avons testée chaude, et c'est ce que je vous propose donc en ce début de semaine.

Un nouvelle recette de Yotam Ottolenghi.

Certes ce n'est plus la saison des asperges, mais quand j'ai fait mes conserves d'asperges au printemps, mes bocaux d'1 litre étant trop petits... ou mes asperges trop longues, bref, j'ai gardé les tronçons coupés très tendres et les ai mis sous vide avant de les congeler.

Ce sont donc ces tronçons que j'ai utilisés.

 

Les ingrédients donnés sont pour 4 personnes.

- 1 pomme de terre moyenne
- 2 poireaux moyens
- 400 g d'asperges
- 20 g de beurre doux
- 60 cl de bouillon de légumes
- 1 cc de sucre poudre
- 5 cl de crème double
- 10 cl de yaourt à la grecque
- 40 g de salicorne (facultatif) 
- 1/2 zeste de citron
- sel et poivre

 

- Peler la pomme de terre et la couper en dés grossiers.
- Fendre le blanc de poireau et rincer abondamment.
- Le tailler en tranches épaisses.
- Détailler les asperges en tronçons de 2 cms et garder les pointes... évidemment pas de pointes chez moi !
- Faire fondre le beurre dans un faitout moyen puis ajouter les légumes préparés.
- Les faire revenir environ 4 mn sur feu moyen sans trop les laisser colorer.
- Mouiller avec le bouillon puis ajouter sucre, sel et poivre.
- Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter pendant 40 mn.
- Mixer très finement la soupe et perso je l'ai ensuite passée au tamis pour éviter les fils d'asperges...
- Incorporer délicatement la crème et le yaourt et laisser refroidir.
- Au moment de servir placer la soupe des les assiettes, ajouter la salicorne au centre de l'assiette et saupoudrer du zeste de citron.

 

Voilà une soupe qui sort un peu de l'ordinaire et qui a bien plu à mes convives.

Pour avoir terminé le petit reste froid je peux vous dire qu'elle sera parfaite en été, légère et rafraîchissante.

Je vous retrouve jeudi pour la dernière recette de courgette de la saison.

En attendant passez une belle journée.
 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog