Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2016-10-08T05:04:47+02:00

Projet 52 - 40 - SPORT

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Cette semaine place au sport.

Je vous ferai grâce de mes vélos d'extérieur, d'intérieur et elliptique, de mes chaussures de randonnée et des bâtons pour vous montrer ceci...

Projet 52 - 40 - SPORT

Du côté des gaves dans les Pyrénées... séquence rafting... vous avez compris que je ne suis pas dans le bateau... photo oblige !!!

D'autres interprétations du mot SPORT chez Ma', c'est ici :http://manuelles.canalblog.com/

Profitez du soleil pour admirer des couleurs de l'automne et pour faire, qui un peu de marche, qui un peu de vélo... qui rien du tout !

Je vous souhaite un bon we.

Voir les commentaires

2016-10-07T07:14:54+02:00

Couture au programme.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Les travaux de peinture avancent : les chambranles et portes du premier étage ont retrouvé un blanc éclatant sauf une porte en cours. Les murs du couloir et palier ont aussi pris un coup de jeune.

Entre 2 couches de peinture je me suis fait plaisir en commençant à utiliser mes tissus achetés en soldes en juin...

Premier tissu, premier sac.

Associé à du velours côtelé voici ce que cela donne.

Vous aviez vu celui-ci il y a un peu plus de 2 ans.

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/article-hoko-bag-finished-122400722.html

C'est sur le même modèle que j'ai réalisé celui d'aujourd'hui, avec quelques petites variantes, le tissu étant beaucoup plus épais ne me permettait pas certaines fantaisies.

Le voici en forme "cabas".

Le voici en forme "cabas".

Puis un peu plus chic façon "sac à bras" grâce aux petits rubans latéraux. Vue des 4 facesPuis un peu plus chic façon "sac à bras" grâce aux petits rubans latéraux. Vue des 4 faces
Puis un peu plus chic façon "sac à bras" grâce aux petits rubans latéraux. Vue des 4 facesPuis un peu plus chic façon "sac à bras" grâce aux petits rubans latéraux. Vue des 4 faces

Puis un peu plus chic façon "sac à bras" grâce aux petits rubans latéraux. Vue des 4 faces

Vue sur les 4 faces ouvertes sans oublier le fond et l'intérieur.
Vue sur les 4 faces ouvertes sans oublier le fond et l'intérieur.
Vue sur les 4 faces ouvertes sans oublier le fond et l'intérieur.
Vue sur les 4 faces ouvertes sans oublier le fond et l'intérieur.

Vue sur les 4 faces ouvertes sans oublier le fond et l'intérieur.

Couture au programme.
Couture au programme.

Premier sac d'une série qui peut être longue compte tenu des tissus restants...

Nous verrons bien ! selon les envies du moment !

Je vous souhaite une belle journée et vous dis à demain.

Voir les commentaires

2016-10-05T18:10:39+02:00

Petite recette salée.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Il y a deux jours je vous parlais d'un repas léger.

La tarte fine aux pommes a donc été précédée au déjeuner de samedi d'Aubergines farcies, légères légères, puisqu'uniquement farcies de légumes.

Une recette trouvée sur le blog "C'est ma fournée".

Les ingrédients :

3 aubergines moyennes (2 dans la recette originale)

1 poivron rouge

une branche de céléri

1 oignon

2 tomates

2 gousses d'ail

1 oeuf

3 cs d'huile d'olive

du parmesan râpé

des pistaches concassées (pignons dans la recette originale)

sel et poivre

Four préchauffé à 180°.

- Couper les aubergines en 2 dans le sens de la longueur.

- Les creuser au plus près de la peau sans percer celle-ci.

- Peler le poivron !!! et le détailler en morceaux.

- Couper en morceaux le céléri, l'oignon.

- Mettre le tout dans la cuve du robot avec la chair des aubergines.
- Mixer plus ou moins fin selon vos goûts.

- Peler les tomates et les couper en morceaux.

- Dans la sauteuse faire chauffer l'huile et ajouter le mélange puis les dés de tomates et l'ail écrasé.

- Saler et bien poivrer.

(perso j'ai rajouté un peu de sauce pimentée.

- Faire cuire une vingtaine de minutes.

- Garnir les aubergines.

- Parsemer de parmesan et de pistaches.

- Enfourner pour 30 minutes environ dans un plat légèrement huilé au fond.

- Les aubergines doivent être dorées en fin de cuisson.

Petite recette salée.

Nous les avons dégustées accompagnées de jambon sec , de bacon et de pancetta...

Une salade pourrait suffire pour un soir.

Très bonnes réchauffées et vite faites elles ne présentent que des avantages.

Je vous souhaite une belle soirée.

Voir les commentaires

2016-10-03T17:22:37+02:00

Nouvelle tarte.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Le mot d'ordre du repas de samedi midi était "léger"...

J'ai donc servi un plat-légumes dont je vous donnerai la recette demain ou mercredi et un dessert tout fin tout léger... une Tarte fine aux pommes.

Je ne vous mens pas... fine toute fine !

Je ne vous mens pas... fine toute fine !

Une recette comme je les aime, vite faite avec peu d'ingrédients.

Il vous faut : une pâte feuilletée

un peu de beurre fondu

un peu de sucre blond

quelques pincées de cannelle

3 belles pommes

un cercle à pâtisserie et du papier sulfurisé.

Four préchauffé à 200°.

- Poser le cercle sur le papier sulfurisé.

- Badigeonner le papier de beurre.
- Saupoudre de sucre.

- Enlever le cercle.
- Poser la pâte.

- Reposer le cercle.

- Appuyer et détacher le surplus de pâte.

- Piquer la pâte et couvrir de lamelles de pommes fines et bien serrées.

- Badigeonner le reste de beurre sur les pommes, quelques petites pincées de sucre...

- Au four pour une vingtaine de minutes.

La pâte va être croustillante, légèrement caramélisée et le dessus doré.

Nouvelle tarte.

Elle a fait l'unanimité... A refaire sans modération.

A essayer aussi, la même mais aux poires, dixit Michèle qui sait ce dont elle parle !

En attendant, si vous testez, régalez-vous.

Voir les commentaires

2016-10-01T06:38:39+02:00

Projet 52 - 39 - MIGNON

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Je pense qu'on devrait avoir droit à un joker au moins une fois dans l'année...

Je l'aurais utilisé cette semaine, étant en manque cruel d'inspiration.

Le mignon de porc, bof, pas très photogénique, le mignon du roi, mais où voulez-vous que j'en trouve un à photographier ?

Pas d'autre source d'inspiration... ce sera donc ceci !

Projet 52 - 39 - MIGNON

Un petit rappel de vocabulaire ne peut pas nous faire de mal !

Je ne sais pas vous, mais moi je suis curieuse d'aller voir ce que Ma' a trouvé et tous les participants avec elle !

C'est par ici : http://manuelles.canalblog.com/

Je vous souhaite un bon week-end et vous dis à bientôt.

Voir les commentaires

2016-10-01T05:58:56+02:00

Mini bonnets d'octobre.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

L'année avance et dans 2 mois je vous présenterai les derniers bonnets 2016.
La campagne sera terminée.

En attendant voici les petits d'octobre avec leur sommet froufroutant...

Mini bonnets d'octobre.

Espérons qu'octobre nous réserve encore de belles journées ensoleillées.

Voir les commentaires

2016-09-29T06:01:58+02:00

Recette d'été.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Il y a bien longtemps que je ne vous ai parlé de nouvelles recettes.

Cela a bien failli être le cas à la mi-septembre mais j'ai tout simplement oublié de prendre une photo.

La recette ayant plu je l'ai refaite samedi soir et elle a remporté un franc succès.

Il s'agit d'un Tiramisu salé.

Je l'ai servi en accompagnement de grillades et doublé d'une piperade.

Il présente le très gros avantage de se faire rapidement et la veille, puisqu'il lui faut au moins 6 heures de réfrigération.

Recette d'été.

Les ingrédients dont vous avez besoin : pour 6 à 8 personnes

- des rondelles de pain grillé (j'ai eu la chance d'en trouver du tout prêt au rayon boulangerie du supermarché)

- une ratatouille maison (ou pas) sans trop de jus ou une compotée de tomates

- 3 oeufs

- 250 g de mascarpone

- sel, poivre et origan ou basilic ou herbes de Provence... selon le contenu de vos placards !

- Parmesan

- un peu de piment d'Espelette pour la couleur

- Dans le plat choisi, recouvrir le fond avec les rondelles de pain grillé.

- Recouvrir à l'aide de la ratatouille.

- Séparer blancs et jaunes.

- Battre les blancs en neige.
- Mélanger les jaunes avec le mascarpone.
- Bien assaisonner.
- Ajouter les blancs.
- Rectifier l'assaisonnement.

- Verser sur la ratatouille.

- Saupoudrer généreusement de parmesan.

- Donner un peu de couleur avec herbes et piment d'Espelette.
- Fridge pendant au moins 6 heures ( pour moi carrément un peu plus de 24 heures)

Le plat en coupe après la vue de dessus...

Le plat en coupe après la vue de dessus...

Je vous souhaite bon appétit et vous donne rendez-vous bientôt pour d'autres recettes.

Voir les commentaires

2016-09-27T15:49:02+02:00

Dernière réalisation couture.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Petit tissu acheté en juin.

Modèle proposé par Adeline, coupé début juillet mais je n'avais pas eu le temps de passer à la réalisation.

Donc c'est ma première réalisation de septembre au cours de rentrée.

Simple, ultra simple.

Deux rectangles.

Coutures épaules.

Coutures côtés.

Pose du biais sur l'encolure.

Coutures bas.

Coutures verticales du bas jusque sous le bras.


Fini !!!

Dernière réalisation couture.
Dernière réalisation couture.
Dernière réalisation couture.

Porté samedi soir...

Dernière réalisation couture.
Dernière réalisation couture.
Dernière réalisation couture.

Il sera fin prêt pour l'été prochain...

Maintenant je compte sur Adeline et sa patience pour m'apprendre à travailler le jersey !!!

Je vous souhaite une belle soirée.

A bientôt.

Voir les commentaires

2016-09-24T05:49:12+02:00

Projet 52 - 38 - CHEMIN

Publié par sylvie-creaetcompagnie
Projet 52 - 38 - CHEMIN

Tous les chemins mettent à Rome, dit-on.

Le mien est passé par là-bas il y a quelques années maintenant.

Ville superbe, cette vue est prise des toits de St Pierre, malheureusement il pleuvait...

A mes pieds la place St Pierre et le "chemin" qui y mène.

Les chemins sont multiples et tous les participants au projet de Ma' vont faire preuve, j'en suis sûre, d'originalité.
Si vous voulez prendre le chemin de chez Ma', c'est par ici.

http://manuelles.canalblog.com/

Passez un bon we ensoleillé;

Voir les commentaires

2016-09-21T18:45:59+02:00

Découverte (2).

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Je vous parlais de Brézé hier. Je vous embarque pour une petite promenade dans ce lieu très particulier puisque sa construction s'est étalée entre le XI ème et le XIX ème siècle, avec des destructions,des reconstructions successives.

Plusieurs dizaines d'hectares de vignoble l'entourent.

Le domaine compte au total 1850 hectares.

Il a été durant des siècles la propriété des Dreux-Brézé avant d'appartenir, suite à un mariage, à

la famille de Colbert, descendante du ministre de Louis XIV.

Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.
Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.
Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.
Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.
Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.
Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.

Voilà le château vu de l'entrée et de la cour intérieure, du classique rien que du classique... joli, élégant et en bon état.

Maintenant que vous savez tout, place à la visite.

La particularité de Brézé est d'être la plus importante forteresse souterraine d'Europe : il s'agit donc d'un château sous un château.

La majeure partie de la visite se passe sous terre où 1 km 500 de galeries nous attendent.

A priori il y aurait encore au moins 2 km 500 non explorés.

Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.
Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.

Ce château troglodyte s'étendait au fur et à mesure des besoins. Hommes et animaux y vivaient et y travaillaient. Ils vivaient ainsi à l'abri des attaques ennemies. Le tuffeau y était creusé et les pierres ainsi détachées étaient remontées à la surface par des chevaux attelés à des charrettes et servaient à construire les premiers bâtiments de surface.

Ces souterrains débouchaient dans des douves sèches impressionnantes de largeur et de profondeur, classées parmi les plus profondes d'Europe.

La protection était donc double et les murs étaient truffés de meurtrières.

Dans les murailles s'ouvrent aussi des salles de tailles respectables : boulangerie, salle des pressoirs, carrières, magnanerie, glacière...

Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.
Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.
Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.
Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.
Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.
Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.
Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.

Pas de chemin de ronde en hauteur mais au fond des douves profondes de 18 mètres.

Seule 2 ailes du château aérien se visitent. Peu de pièces sont ouvertes, une chambre, un bureau, la chambre Richelieu et la Grande Galerie... Photos interdites !

Notre "séjour" au château se termine par la visite de la fuye, autre nom du pigeonnier, qui indiquait, de par sa taille, l'importance du domaine.

Jugez vous-même, celui-ci pouvait accueillir jusqu'à 3000 pigeons ! chacun ayant son nichoir.

Les échelles fixées sur le mât central tournant permettaient de nettoyer les alvéoles
Les échelles fixées sur le mât central tournant permettaient de nettoyer les alvéoles
Les échelles fixées sur le mât central tournant permettaient de nettoyer les alvéoles

Les échelles fixées sur le mât central tournant permettaient de nettoyer les alvéoles

On s'étonne d'un bout à l'autre de la visite.

Des animations ont lieu au cours de l'année, entre autres un marché de Noël qui se tient dans les souterrains et allie artisanat et gastronomie, la journée se terminant par l'illumination du château... peut-être l'occasion d'une nouvelle escapade en fin d'année !

Nous n'en sommes pas là.

J'aurai sans doute le temps de vous faire partager d'autres découvertes avant décembre.

Belle soirée à vous et à bientôt.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog