Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-02-13T14:13:33+01:00

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Mieux vaut tard que jamais.

Je n'ai jamais pris le temps de vous faire partager ces photos prises au coeur de l'hiver lors de notre périple à vélo sur l'Ile de Ré.

Tout là-bas est fait pour le touriste-cycliste et nous avons profité grandement des possibilités qui nous étaient offertes pour sillonner les lieux en tous sens.

Notre escapade s'annonçait bien puis qu'avant de rejoindre l'Ile nous avons passé notre premier après-midi à La Rochelle.

Le soleil était au rendez-vous et ça donne ceci.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

la nuit tombe et il y a encore un peu de la féérie de Noël.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

Le lendemain nous avons franchi le Pont, le temps est clair.

Notre premier arrêt sera pour La Flotte où nous découvrons le marché couvert  et une très belle allée menant à la bibliothèque.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Imaginez-vous une cour carrée pavée et en herbe entourée de "bâtiments" ouverts sous lesquels les commerçants sont installés.
Imaginez-vous une cour carrée pavée et en herbe entourée de "bâtiments" ouverts sous lesquels les commerçants sont installés.
Imaginez-vous une cour carrée pavée et en herbe entourée de "bâtiments" ouverts sous lesquels les commerçants sont installés.

Imaginez-vous une cour carrée pavée et en herbe entourée de "bâtiments" ouverts sous lesquels les commerçants sont installés.

 

L'après midi cap sur le Bois Plage, autre localité de l'Ile.

Le Moulin de Morinand trône à la croisée des chemins qui nous mènent vers St Martin de Ré.

La mer est bleue, les fortifications et le phare, le chemin nous mène en ville et après une petite balade c'est le réconfort... face au port au soleil couchant.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

Le lendemain est encore sous le signe du soleil.

Entre La Couarde et Loix, à travers les marais salants.

 

 

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

Arrivée à Loix, la place du village face qu mur de l'école communale.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

Direction la Pointe du Grouin et sa plage. Nous sommes emmitouflés, heureusement que le soleil est là.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

Après la traversée de marais salants nous arrivons à Ars en Ré riche d'une église très particulière.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

il est temps de reprendre les vélos si nous voulons rentrer avant la nuit.

Joli coucher de soleil sur Le Marnay avant de retrouver la Couarde.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

le 31 décembre ne nous a pas gratifiés du même soleil que les jours précédents et le froid était bien piquant, mais cela ne nous a pas empêchés d'enfourcher nos vélos pour une balade au phare des Baleines, à la pointe nord de l'Ile.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

Pas de soleil non plus pour le retour... mais de jolis paysages cependant.

Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...
Ile de Ré entre Noël et 1er janvier...

 

1er janvier, soleil timide mais balade quand même.

 

Il est temps de regagner le continent.
Il est temps de regagner le continent.
Il est temps de regagner le continent.
Il est temps de regagner le continent.
Il est temps de regagner le continent.
Il est temps de regagner le continent.

Il est temps de regagner le continent.

 

A l'heure où vous lisez ceci nous sommes encore au bord de la mer mais beaucoup plus haut du côté de la Normandie, l'occasion pour moi de vous faire partager d'autres photos.. mais un peu plus rapidement j'espère !

Voir les commentaires

2017-02-12T14:13:00+01:00

Pêle-mêle de cartons.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Je vous ai dit déjà ces dernières semaines que le cartonnage occupait une bonne partie de mon temps et cela a été le cas jusqu'à la veille des vacances.

Je vous avais montré les cartons en cours de coupe 

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2017/01/travaux-finis-et-travaux-en-cours.html

 

Claire, qui a coupé les mêmes cartons les a compté : 102... 
Comme j'ai décidé de faire un tiroir supplémentaire ce sont donc 107 cartons coupés sans compter la cavité des tiroirs...

Quand on aime on ne compte pas.

 

Tous ces morceaux ont pris forme lors d'un atelier-stage-journée à Rennes chez Nelly.

Et au fil des conseils avisés les élèves studieuses que nous sommes (lol !) ont avancé et voilà ce à quoi ma maxi beautiful box ressemble.

 

Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.
Pêle-mêle de cartons.

 

Faute de papier... en commande et non arrivé, j'en suis là.

La suite après les vacances, avec obligation de terminer pour envisager un autre "chantier".

Voir les commentaires

2017-02-11T05:55:00+01:00

Projet 52 - 6 - PAR TERRE

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Je sais que Ma' ne va pas chipoter en jouant sur les mots.
Pour cette 6ème semaine, je joue donc sur les mots et le PAR TERRE proposé par Ma' devient un PARTERRE du jardin du mail à Angers... En fait je fais un 2 en 1 !

Tous les ans notre ville se pare de couleurs chaudes dans ses parcs et nous apporte ainsi le soleil dont on manque un peu en novembre.

Projet 52 - 6 - PAR TERRE

PAR TERRE à visiter chez Ma' bien sûr

http://manuelles.canalblog.com/

et chez les autres participants au Projet 52.
Passez un bon we malgré le temps maussade.

Voir les commentaires

2017-02-10T06:27:00+01:00

Mini goûter vite fait.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Une fois n'est pas coutume, je ne vous propose en effet jamais de goûter, mais celui-ci peut tout à fait faire office de dessert accompagné d'une boule de glace vanille ou caramel.

 

Nous l'avons dégusté tel quel et, comme nous sommes raisonnables, les 2 parts restantes ont amélioré notre petit déjeuner du lendemain.

 

Le but était de terminer un paquet de feuilles de brick ouvert pour une autre recette.

La recette s'intitule donc Brick de pommes au caramel.

Les proportions pour 2 :

30 g de beurre salé

50 g de sucre roux

4 pommes épluchées et taillées en cubes (en l'occurrence des Gala) (2 préconisées dans la recette, j'en ai mis 3 et je pense que 4 seraient mieux, les pommes se réduisant beaucoup)

10 cl de crème liquide

le jus d'une orange

4 feuilles de brick 

 

- Mettre le sucre dans une poêle antiadhésive.

- Quand il brunit ajouter le beurre;

-  Mélanger et ajouter les pommes.

- Bien enrobées les pommes.

- Quand elles sont bien imbibées, ajouter la crème en plusieurs fois.

- Laisser cuire à feu doux pendant 5 à 10 mn (jusqu'à ce que les pommes soient fondantes).

 

Four préchauffé à 180°.

 

- Ajouter la moitié du jus d'orange et laisser encore un peu sur le feu.

- Placer un peu du mélange au centre de chaque feuille de brick et plier à votre façon.

- Badigeonner le dessus d'un peu de caramel restant et garder la poêle.

- Enfourner jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

- Mettre le reste de jus dans la poêle et porter à feu vif pour laisser réduire.

- Déguster les bricks tièdes arrosées du jus orange-caramel.

 

 

Mini goûter vite fait.
Mini goûter vite fait.

 

Vous m'en direz des nouvelles...

Voir les commentaires

2017-02-09T06:26:00+01:00

Retour à un peu de couture.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Tout au long de l'année 2016 vous avez vu chaque premier du mois de petites broderies qui accompagnaient les mini bonnets du mois, comme celles-ci par exemple

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2016/02/mini-bonnets-le-retour.html

 

Je ne brode plus depuis au moins 10 ans maintenant et elles étaient en attente d'un encadrement éventuel.

 Et puis l'an passé je me suis dit que j'allais les utiliser autrement, je les ai doublées et elles ont servi à égrener le calendrier de l'année.

 

Le temps est venu de les assembler et elles se sont parées de 2 tissus que je trouvais coordonnés... dans mes réserves.

Chaque broderie est devenue une poche contenant un bristol indiquant les anniversaires du mois.

Elles sont en place dans mon atelier.

Si vous voulez y jeter un coup d'oeil, les voici.

Retour à un peu de couture.
Retour à un peu de couture.
Retour à un peu de couture.
Retour à un peu de couture.

 

Un peu d'autre couture que je vous montrerai la semaine prochaine... aussi avec des restes de tissus.

Il me restera un en cours, taillé mais non cousu.

Ensuite je travaille du neuf... acheté hier matin aux Tissus de la Mine bien sûr... et en solde.

Je ne vous en dis pas plus. Rendez-vous à la fin du mois pour la suite des travaux.

Voir les commentaires

2017-02-08T06:19:00+01:00

Encore un plat d'hiver.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Le 2 ème plat salé de ce we est un plat d'hiver par excellence.

Il ne s'agit pas d'une choucroute traditionnelle et je n'ai gardé de ce plat alsacien que 2 ingrédients : le chou et le jarret.

ce que je vous propose donc est une Choucroute et jarret de porc confit aux épices.

 

Pour 4 personnes :  

5 cl d'huile d'olive

2 petits jarrets déjà cuits 

1/2 cc de muscade

1 cs de graines de cumin

1 cc de curcuma

1/2 cc de cannelle

80 g de miel

sel et poivre du moulin

1/2 l de bouillon

800 g de choucroute cuite

 

 

 

- Dans un grand récipient chauffer l'huile et faire dorer sur toutes les faces les jarrets coupés en 2.

- Mélanger les épices.

- Saupoudrer les jarrets de ce mélange.

- Ajouter le miel, saler (léger) et poivrer.

- Tourner les jarrets.

- Laisser caraméliser puis ajouter le bouillon.

- Couvrir et laisser cuire à feu moyen 5 mn.

- Sortir les jarrets.

- Mettre la choucroute à la place en mélangeant bien.

- Quand elle est chaude remettre les jarrets et laisser mijoter 15 mn avant de servir.

 

les jarrets caramélisés puis posés sur le chou avant mijotage.
les jarrets caramélisés puis posés sur le chou avant mijotage.

les jarrets caramélisés puis posés sur le chou avant mijotage.

Voilà pour le salé, reste à vous donner une petite recette très simple de dessert et ce sera pour sans doute pour demain.

En attendant belle journée à tous.

Voir les commentaires

2017-02-07T09:39:24+01:00

Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Ce n'est pas tout de manger et de proposer des recettes de cuisine.

Le cartonnage a avancé mais est en stand by par manque de papier... suite après les vacances.

Le tricot ,lui, va bon train.

La laine blanche déjà utilisée en décembre et janvier pour faire ceci

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2015/09/fini-et-en-cours.html

et, jumelée à de la grise, cela

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2017/01/travaux-finis-et-travaux-en-cours.html

est enfin terminée, et cette fois c'est un ensemble bonnet et gilet en 12 mois que j'ai fait.

 

Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !
Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !

 

Mon seul achat en soldes de ce début d'année a été de la laine pour tricoter un plaid.

Terminé il devrait mesurer à peu près 1m10 de côté... il n'en est qu'aux 2/3 pour l'instant.

 

Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !
Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !

 

Et pour terminer je recommence à tricoter pour Tricotez Coeur et c'est par un gilet jaune pâle que j'entame la série. Un point tout simple qui se tient mieux que le point mousse : 3 rgs endroit et 3 rgs envers.

Un sac complet de laine m'attend. 

Merci à Anne pour ce don qui va être rentabilisé au cours de l'année.

Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !
Fini, en cours et en cours, le tricot dans tous ses états !

 

Je vous laisse.
Le soleil brille de nouveau ce matin et c'est bien agréable. Profitons-en !

Je vous souhaite une bonne journée.

Voir les commentaires

2017-02-06T09:26:45+01:00

Que diriez-vous d'un parmentier sans pommes de terre ?

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Pour un repas léger et quasi diététique, je vous propose aujourd'hui un Parmentier de cabillaud et chou fleur.

Tel est l'intitulé de la recette mais il va sans dire que le cabillaud peut être remplacé par un autre poisson.

Pour moi des filets de lieu noir.


Les proportions données pour 4 sont les suivantes :

1 kg de chou fleur

5 cl d'huile d'olive

800 g de poisson

2 échalotes émincées

1 petit bouquet de persil haché

1 grosse cs de moutarde forte

50 g de beurre ( la moitié suffit je pense)

10 cl de crème fraîche

2 cs de graines de moutarde ( absentes chez moi car je ne les ai pas trouvées)

sel et poivre 

50 g de râpé

40 g de chapelure

 

- Mettre à cuire le chou fleur dans de l'eau bouillante salée pendant 15 mn.

- Faire saisir le poisson dans l'huile d'olive.

- Le retourner et ajouter échalotes et persil.

- Laisser cuire 3 mn toujours à feu vif.

- Emietter avec une fourchette, baisser le feu et ajouter la moutarde.

- Mélanger et laisser cuire 2 mn.

 

 

 

Four préchauffé à 180°.

 

- Egoutter le chou fleur.
- Le remettre dans le récipient et mixer grossièrement au mixer plongeant.

- Faire dessécher la purée sur feu vif en remuant.
- Ajouter la moitié du beurre, la crème et les graines de moutarde. Saler et poivrer.

- Répartir le poisson et son jus dans un plat à gratin.

- Recouvrir de purée, parsemer de gruyère puis de chapelure.

- Arroser avec le beurre fondu restant.

- Enfourner pour 20 mn et 5 mn sous le gril si nécessaire.

 

Un flou artistique pour le parmentier entamé... la buée sur l'objectif...
Un flou artistique pour le parmentier entamé... la buée sur l'objectif...
Un flou artistique pour le parmentier entamé... la buée sur l'objectif...

Un flou artistique pour le parmentier entamé... la buée sur l'objectif...

 

Nous l'avons dégusté avec une salade d'endives.

Rapide, bon, différent et léger... que des qualités !

 

 

Je vous souhaite une belle semaine.

Chez nous elle commence sous le soleil... 

Voir les commentaires

2017-02-04T06:30:00+01:00

Projet 52 - 5 - GOURMANDISE

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Pas le temps d'aller prendre en photo une vitrine regorgeant de sucreries en tous genres...

Je pioche donc dans mes archives et vous propose aujourd'hui ma bûche réalisée pour le dernier Noël.

Projet 52 - 5 - GOURMANDISE
Projet 52 - 5 - GOURMANDISE
Projet 52 - 5 - GOURMANDISE

Caramel crémeux, caramel mou,, chocolat, biscuit amandes... la gourmandise du réveillon.

Je pense que si vous voulez faire le plein de gourmandises ... pour le plaisir des yeux, allez faire un petit tour du côté de chez Ma'

http://manuelles.canalblog.com/

Vous ne serez certainement pas déçus.

 

Bon week end et à samedi.

Voir les commentaires

2017-02-03T06:57:00+01:00

Classique des années 70 façon sud-ouest.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Vous ne connaissiez que lui - j'entends pour les un peu âgés - dans les années 70, on l'appelait le rôti de veau Orloff.

 

Aujourd'hui je vous le propose façon sud-ouest donc : le veau est devenu du porc, le bacon du chorizo et l'emmental de l'ossau-iraty.

 

Apprêtez-vous donc à vous régaler, comme nous dimanche dernier,d'un Filet mignon façon Orloff au chorizo et ossau-iraty.

 

Pour 4 la recette préconise 750 g de filet mignon mais encore faut-il qu'il ne soit pas trop allongé car, dans ce cas, les tranches de l'extrémité la plus fine seront très petites.

 

Il vous faut aussi :

5 cl d'huile d'olive

150 g de chorizo en tranches

150 g d'ossau-iraty (hors croûte)  

30 g de beurre

500 g de carottes (violettes dans la recette originale dans le magazine Saveurs... mais pas en magasin)

1 cs de sucre

 40 cl de bouillon

sel et poivre

 

- Faire saisir le filet mignon dans 2 cs d'huile d'olive.

- Le laisser ensuite reposer sur une grille au dessus de la cocotte.

- Eplucher les carottes et les couper en 2 dans le sens de la longueur.

- Les faire revenir dans le beurre dans un récipient assez large.

- Saupoudrer de sucre.

- Arroser avec le bouillon et couvrir avec une feuille de sulfurisé découpé au diamètre du récipient.

- Laisser cuire 20 mn sur feu moyen.

 

 

Four préchauffé à 200°.

 

- Entailler le filet mignon (sans séparer les tranches complètement).

- Répartir chorizo et ossau-iraty dans chaque entaille.

- Ficeler et déposer dans un plat à four.

- Saler, poivrer et arroser avec le reste d'huile.

- Enfourner pour 15 mn.

- Disposer alors autour de la viande les carottes, arroser de quelques cuillerées de bouillon et remettre au four pour 10 petites minutes.

- Sortir le palt du four et le recouvrir d'une fauille d'alu pendant 5 minutes?

- Déficeler et couper les tranches délicatement...

 

Classique des années 70 façon sud-ouest.
Classique des années 70 façon sud-ouest.
Classique des années 70 façon sud-ouest.

 

Servir arrosé de quelques cuillerées de bouillon.

C'est bon bon bon... et le lendemain réchauffé aussi.

Classique des années 70 façon sud-ouest.

 

Un brin d'histoire culinaire pour terminer.

Orloff désignait à l'origine une viande cuite tranchée garnie d'une purée d'oignons et de champignons, puis reconstituée et servie.

Recette créée au XIXème siècle par un chef pour l'ambassadeur du tsar, Andreï Federovitch Orlov. 

 

 

 

Je vous souhaite une belle journée malgré le temps mitigé.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog