Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2016-04-16T06:00:42+02:00

Projet 52 - 15 - SOL

Publié par sylvie-creaetcompagnie

15 ème semaine du projet 52.

SOL...

Pour moi ce sera ceci.

SOL = soleil en espagnol.

Le grand soleil au parc du Retiro de Madrid : nous étions en septembre 2013 et en octobre 2014... Bis repetita !
Le grand soleil au parc du Retiro de Madrid : nous étions en septembre 2013 et en octobre 2014... Bis repetita !

Le grand soleil au parc du Retiro de Madrid : nous étions en septembre 2013 et en octobre 2014... Bis repetita !

Un autre SOL et d'autres encore chez Ma'. Allez faire les curieux !

http://manuelles.canalblog.com/

Pour ma part je vous souhaite un bon week-end et vous dis à bientôt.

Voir les commentaires

2016-04-15T19:04:07+02:00

Fin de vacances.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Hier matin c'était ceci à 10h en gare de León...

Fin de vacances.
Fin de vacances.

Puis l'arrivée à Sahagún...

Fin de vacances.

Nous avons donc retrouvé notre "home", mangé quelques tapas puis repris la route vers la France via Burgos, Logroño, Pamplona puis Behobia.

La pluie nous a accueillis à l'arrivée et ce n'est que vers 22h que nous avons pu aller faire une grande balade le long de la plage à St Jean de Luz... notre point de chute préféré habituel en Pays Basque.

Aujourd'hui marché et halles , histoire de faire le plein de quelques produits locaux, puis grande balade le long du front de mer, déjeuner face à la mer et cet après-midi, visite de Ciboure dont je vous ai rapporté quelques photos.

Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.
Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.
Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.
Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.
Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.
Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.
Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.

Cette maison date, comme vous pouvez le voir, de 1766. Ce que l'histoire ne dit pas c'est l'âge de la glycine qui a pris ses aises sur la totalité de la façade et même sur le côté de la maison.

Autre curiosité , l'église que je vous ai déjà montrée prise depuis le port de St Jean de Luz.

Cette fois nous sommes allés la voir de beaucoup plus près.

Typiquement basque, les galeries qui étaient à l'origine réservées aux hommes, les femmes se tenant en bas.
Typiquement basque, les galeries qui étaient à l'origine réservées aux hommes, les femmes se tenant en bas.
Typiquement basque, les galeries qui étaient à l'origine réservées aux hommes, les femmes se tenant en bas.
Typiquement basque, les galeries qui étaient à l'origine réservées aux hommes, les femmes se tenant en bas.

Typiquement basque, les galeries qui étaient à l'origine réservées aux hommes, les femmes se tenant en bas.

Pour vous j'ai même monté quelques marches de plus pour être tout près du clocher.

Fin de vacances.
Fin de vacances.

De là-haut la vue sur le port de St Jean de Luz est splendide.

Fin de vacances.
Fin de vacances.
Fin de vacances.

Une volée de marches et nous retournons au ras de l'eau pour une dernière balade en ville et un petit gâteau basque pour le goûter dans une des plus vieilles pâtisseries-salon de thé de la ville.

Pas de photo du gâteau basque... mais une photo typique quand même !

Fin de vacances.

Cette fois c'est fini n i ni ni !

Ce soir nous sommes à Salies de Béarn et à ce propos je m'adresse plus particulièrement aux Angevins : nos amis de Bergouey (à 15 kms de Salies) sont à Angers pour la Foire exposition.

Si d'aventure vous allez y faire un petit tour n'hésitez surtout pas à aller leur rendre visite : SUPER STAND DE SUPER PRODUITS DU BÉARN, le porc gascon dans tous ses états.

Leur nom Anne-Lise et Daniel Oyarçabal... ils ne sont que 2 à élever et à cuisiner...

Retour à Angers lundi.

Prochain départ pour l'Espagne et la dernière partie du parcours aux alentours du 12 juillet, le but étant d'arriver pour la fête de Santiago le 24 juillet.

Il nous reste 169 kms à parcourir. Nous en avons fait 201 pendant ces derniers jours.

Encore quelques difficultés et dénivelés nous attendent mais cela devrait aller !

Merci de nous avoir suivis et à bientôt pour les réponses à vos commentaires.

Passez un bon week-endroit.

Voir les commentaires

2016-04-14T10:09:24+02:00

Vite faite : Fondue de poireaux au chèvre

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Répertoriée dans les entrées, cette petite recette simple est bien sympa.

Pour 4 personnes : 1kg de poireaux coupés en tronçons

4 cs d'huile

sel et poivre

20 cl de crème liquide

4 Chavignol coupés dans la hauteur

Four préchauffé à 210°.

Mettre vos poireaux à cuire à feu vif pendant 5 mn dans l'huile chauffée.

Ajouter la crème.

Saler et poivrer.

Laisser cuire une bonne demi-heure à feu doux.

Disposer dans des ramequins.

Poser sur les poireaux les crottins coupés.

Enfourner et faire gratiner pendant10 mn.

Vite faite : Fondue de poireaux au chèvre

A déguster au sortir du four.

Plus simple il n'y a pas...
Bon appétit.

Voir les commentaires

2016-04-14T05:15:04+02:00

Chemin faisant - J 11

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Voilà notre dernière journée de marché terminée.

18 kms de plus à notre actif. Temps mitigé entre pluie grisaille et soleil.

18 kms principalement en bordure de route derrière le "rail" de sécurité en béton.

X passages sous l'autoroute et de chaque côté de nous des flancs de montagne.

Quelques photos avant de se mettre en marche des énormes églises et château de Villafranca qui n'est pourtant pas une grande ville.

Nous sortons de la ville par le pont romain.

Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11

A partir de là route route et route.

Voici les quelques photos rapportées de cette marché linéaire présentant de tous petits dénivelés.

La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.
La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.
La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.
La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.
La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.
La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.

La petite église de la Portela un des 2 villages traversés aujourd'hui.

3 photos aussi pour vous montrer ceci.

Un pan de montagne complètement grillagé comme nous avons vu beaucoup hier. Impressionnant !

Un pan de montagne complètement grillagé comme nous avons vu beaucoup hier. Impressionnant !

Un champ de panneaux solaires... dans un tout petit vil l'âge.

Un champ de panneaux solaires... dans un tout petit vil l'âge.

L'autoroute à une hauteur vertigineuse.

L'autoroute à une hauteur vertigineuse.

Et puis les fleurs du jour. Un peu de soleil...

Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11

J'aurais pu m'arrêter là mais c'était sana compter les aléas de notre rapatriement : nous pensions regagner Sahagún mais il nous a fallu 6 heures pour rejoindre León et le dernier train en partance quittait la gare à l'heure où nous arrivions à la gare routière.

Nuit à León donc et vins gagnez quelques vues de la cathédrale, encore plus jolie à mon goût de nuit.

Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11

La Plaza Mayor et l'Ayuntamiento ont aussi eu droit à leur cliché.

Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11
Chemin faisant - J 11

Je vous laisse car notre train ne nous attendra pas... et les sacs ne sont pas bouclés.

Je vous dis à plus tard et vous remercie de nous avoir suivis au jour le jour.

C'est toujours un réel plaisir de vous lire et je prendrai le temps de vous répondre dès que possible.

Voir les commentaires

2016-04-12T16:47:09+02:00

Chemin faisant - J 10

Publié par sylvie-creaetcompagnie

La photo du soir, en l'ocurrence, d'hier soir, dans notre couloir...

Chemin faisant - J 10

Ce matin, comme le plus souvent dans les structures importantes le réveil est général : ouverture des portes de chambres ou musique ou allumage automatique des lumières.

Ce matin ce fut l'ouverture des portes par l'Hospitalero à 7 heures...

Tout le monde devant avoir quitté l'auberge à 8h30 au plus tard, il n'y a pas de temps à perdre pour plier le duvet, les couvertures, refaire son sac comme chaque matin, crèmer les pieds, se frictionner à l'alcool de Romarin, faire une toilette de chat, s'habiller et déjeuner.

8h25 top départ.

Une vue d'une partie de jardin au lever du soleil.
Une vue d'une partie de jardin au lever du soleil.

Une vue d'une partie de jardin au lever du soleil.

Le Chemin nous appelle. Les premiers kilomètres se feront par la ville et ses faubourgs. Pas trop d'intérêt photographique donc.

Chemin faisant - J 10

Il faut attendre une bonne dizaine de kilomètres avant de rencontrer de jolies étendues de vignes.

Nous sommes bien dans le Bierzo.

Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10

Il en sera ainsi jusqu'au bout et nous avions hâte d'atteindre Villafranca del Bierzo.

Descentes et montées se sont succédées toute la journée.

Le dénivelé était faible entre départ et arrivée mais on a toujours tendance à oublier que cela ne veut pas dire plat pays.

Une bonne douzaine de marches en pierre et bien hautes à descendre et nous voilà arrivés "chez nous" pour ce soir.

Pas chaud pas chaud, chambre de 10, mais le chauffage s'est déclenché à19h... comme hier.

Je vous laisse pour notre soirée "pasta"...

Quelques photos de fleurs rencontrées aujourd'hui cependant... et un joli chat.

Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10
Chemin faisant - J 10

Je vous dis à demain peut-être.

Ce sera notre dernier jour de marche pour ces vacances.

18 kms nous attendent et ensuite nous penserons aux moyens modernes pour retourner à notre point de départ, et là c'est une autre histoire !

Voir les commentaires

2016-04-12T14:52:32+02:00

Chemin faisant - J 9

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Dimanche matin, réveil et surprise...

Vue de la fenêtre du dortoir (fenêtre munie d'une moustiquaire sur la première et la dernière photos)
Vue de la fenêtre du dortoir (fenêtre munie d'une moustiquaire sur la première et la dernière photos)
Vue de la fenêtre du dortoir (fenêtre munie d'une moustiquaire sur la première et la dernière photos)
Vue de la fenêtre du dortoir (fenêtre munie d'une moustiquaire sur la première et la dernière photos)

Vue de la fenêtre du dortoir (fenêtre munie d'une moustiquaire sur la première et la dernière photos)

Petit déjeuner pris, sacs bouclés, nous sommes harnachés et prêts à affronter les intempéries du jour.

Quelques photos du village avant de partir.

C'est par la route que nous décidons de démarrer, le Chemin étant recouvert de neige.

Je ne vous proposerai donc pour ce début d'étape que des photos de paysages enneigés.

Nous démarrons à 1150 m et dans 8 kms nous serons à 570 m... de la descente en perspective !

Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...
Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...

Un mouton au soleil, des Soucis sous la neige...

Le soleil se montre de plus en plus présent et comme nous descendons la neige disparaît. Nous contournons le premier village de la journée avec son église au clocher mur et l'escalier extérieur pour y monter puis nous traversons Molinaseca, autre village typique

Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !
Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !

Dernière photo : on attire le pèlerin qui passe en lui proposant pain et autres denrées roboratives... mais, vous le noterez... pas d'eau !

Pause "repas" et c'est reparti pour les 8 derniers kilomètres et les descentes pierreuses et casse... Jolis paysages et premières vignes. Nous sommes dans la région de Bierzo, région d'élevage et à vocation oenotouristique importante.

Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9

Nous rejoignons la route pour entrer dans Ponferrada, notre ville étape du jour.

Rituel installation, douche , lavage, repas... C'est parti pour un petit tour en ville.

Le château des Templiers, la Basilique, la Torre del Reloj (tour de l'horloge) au bout d'une rue typique, la Plaza Mayor et l'Ayuntamiento (mairie)

Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9
Chemin faisant - J 9

Après les courses et l'achat, entre autres, de notre lot de pâtes quotidien il est temps de rentrer pour préparer le repas.

Ce soir donc, pâtes pour changer mais accommodées avec oignon rouge, tomates fraîches et olives vertes sans oublier un mélange 3 fromages... Yaourt et l'affaire est faite !

Les 16 kms 500 d'aujourd'hui seront suivis de 23 autres demain.

Extinction des feux générale 22h30. Dortoir de 8 lits et l'auberge en compte 185...

A tout de suite pour les nouvelles de ce jour.

Voir les commentaires

2016-04-10T17:45:27+02:00

Chemin faisant - J 8

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Aujourd'hui dimanche, petite étape sympathique...

Voyez vous-même le profil !

Chemin faisant - J 8

Départ à l'heure quasi habituelle et, oh surprise ! un ciel peu riant, de la buée sur les vitres du dortoir, seuls les Prunius ont gardéleur brin de couleurs ce matin.

Seule âme à nous regarder partir... ce petit chien.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous sortons du village en laissant sur notre droite le lavoir et commençons l'ascension du jour : le ciel regarde noir et la vue sur la vallée est de plus en plus réduite.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Un peu de soleil nous fait croire que le temps va revenir au beau... une autre jolie fontaine.

Nous continuons, nous sommes à1440 m.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Un coup d'oeil à notre chemin du jour... et pour l'instant nous montons toujours ! Cela laisse bien augurer des kilomètres à venir.

Le temps quand même de regarder une nouvelle fontaine sans pour autant oublier de regarder à ses pieds...

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

L'invitée du jour commence à se faire plus présente...

La neige fait son entrée et nous accompagnera pendant les 3 prochaines heures.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous arrivons maintenant à 1504 m et à la Cruz de Ferro qui jouxte une petite chapelle.

Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.
Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.
Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.

Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.

Petite descente, petite éclaircie, la neige est toujours là et comme nous sommes à découvert, s'ajoutent les rafales de vent et peu à peu le grésil fait son apparition.

Aujourd'hui c'est l'attirail habituel plus la cape...

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous avons atteint le point culminant du jour 1515 m et nous avons donc gagné... non pas Marignan mais une descente de 400 m de dénivelé qui va s'étirer sur 6 kms.

Vive les cailloux !

Chemin faisant - J 8

Au fur et à mesure de notre avancée, les chutes en tous genres cessent et seul le vent demeure.

Le ciel redevient plus clément et le paysage fait son apparition.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous arrivons à Acebo, terme de nos 16 kms.

Nous sommes à 1150 m et demain nous attendent encore plus de 8 kms de descente au terme desquels nous serons à 590 m d'altitude.

Quelques photos de notre village de ce soir, premier village aux toits recouverts d'ardoises.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Les 2 dernières fontaines de la journée.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Et enfin une vue de notre toit de dortoir et de ce que nous voyons par la fenêtre.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Toujours pas de chauffage excepté dans l'entrée et dans la salle !

Tout va bien.

Je vous laisse, nous allons dîner, notre Hospitalero ayant préparé le repas... tout comme ce midi.

A demain peut-être et bonne soirée.

Voir les commentaires

2016-04-09T17:19:42+02:00

Chemin faisant - J 7

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Les jours se suivent et se ressemblent...

Soleil ce matin.

Départ aux environs 8 h 15.

Chemin faisant - J 7
Chemin faisant - J 7

Aujourd'hui premier dénivelé significatif - 400 m - mais la montée s'est faite en douceur et ce soir nous dormons à 1150 m.

En cette journée de samedi c'est à travers des ciels très chaud géants que vous allez découvrir les paysages du jour.

Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.
Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.

Quelques arcs en ciel au fil des kilomètres et de beaux ciels ennuagés.

Trois photos pour clore cette rétrospective.

La cicogne du jour.

La cicogne du jour.

L'inuit du jour...

L'inuit du jour...

La cape de pluie du  jour... le retour !

La cape de pluie du jour... le retour !

Bon dimanche à vous et à demain peut-être.

Voir les commentaires

2016-04-09T16:10:13+02:00

Chemin faisant - J 6

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Malgré les prévisions pessimistes de la météo espagnole, le soleil est au rendez-vous ce matin encore. Cependant la température avoisine le zéro et le vent est frisquet.

Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6

Nous quittons Santibañez par une large piste de terre rouge où évoluent en un ballet bien réglé et incessant de camions, bulldozers et autres engins de chantier.

Cela semble vouloir devenir un chemin élargi qui sera peut-être recouvert de dalles comme on en trouve en Espagne pour faciliter la progression des pélerins, à moins que ce ne soit une nouvelle route élargie elle aussi.

Nous ne le saurons jamais car nous ne repasserons pas par là !

Nous grimpons doucement mais non stop, passons à travers bois et découvrons face à nous les sommets enneigés qui semblent se rapprocher.

Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6

Qui dit montée dit le plus souvent descente et celle-ci est longue et caillouteuse.

Chemin faisant - J 6

Les cigognes du jour nous accueillent à l'approche d'Astorga.

Quelques descentes, une belle rencontre avec un abuelo (grand père) espagnol : une demi-heure d'échange avec ce monsieur qui a vécu en France, à Gap, dans les années 60 avant de retrouver sa terre natale. Il parle encore fort bien français, connaît beaucoup de choses sur notre pays et a su me citer des répliques-cultes d'Astérix et de ses acolytes... on en apprend tous les jours !

En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !

En vol cette fois-ci !

Astorga donc que nous atteignons vers midi avec, comme première préoccupation, les courses et la pause déjeuner au soleil.

Ensuite traversée de la ville. Ce que nous avons vu nous a fait dire que nous y reviendrions.

Un petit diaporama : la Plaza Mayor, une fresque représentant des pénitents Plaza de la Semana Santa, un château devenu musée, réalisé par Gaudí et ressemblant étrangement à celui rencontré à León et l'incontournable cathédrale hors normes.

Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...

Vous avez tous les morceaux du puzzle pour la cathédrale...

Nous restent 4 kilomètres.

Ce soir nous sommes à Murias del Recibaldo : village au milieu de nulle part.

Grand calme, auberge municipale nickel.

Pas très chaud quand même : cette nuit 4 couvertures en plus du duvet !

Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.

Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.

Nous en sommes à notre 3 ème étape de 16 kms mais entre un genou récalcitrant, un ongle en berne et quelques mini ampoules... Viva Compeed ! c'est bien assez pour les petits vieux que nous sommes !

Rendez-vous pour J 7 quand vous voudrez.

Passez un bon week-end que je vous souhaite ensoleillé.

Voir les commentaires

2016-04-09T13:19:25+02:00

Chemin faisant - J 5

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Je reprends là où j'en étais restée... les 2 derniers jours ayant été sans Wifi.

Le soleil est toujours de la partie et nous n'allons pas nous en plaindre.

Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5

Aujourd'hui encore une grande partie du chemin longe la nationale, cependant les paysages ça gent peu à peu.

Les montagnes sont toujours là et les monts du Léon nous accompagnent tout au long de la journée

Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5

Notre première et seule halte sera à Hospital de Orbigo, joli village où l'on entre par un vieux pont complètement restauré qui le sépare de son voisin de l'autre rive, Puente de Orbigo.

C'est de ce côté du pont que nous verrons les cigognes du jour et un joli château d'eau

Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5

Après le revitaillement, c'est face à l'église et au soleil que nous décidons de déjeuner : asperges, pain, Vaca que Ríe et jambon, salade de fruits.

Les oiseaux se sont invités pour ne pas laisser de miettes sur  le trottoir.
Les oiseaux se sont invités pour ne pas laisser de miettes sur  le trottoir.
Les oiseaux se sont invités pour ne pas laisser de miettes sur  le trottoir.
Les oiseaux se sont invités pour ne pas laisser de miettes sur  le trottoir.
Les oiseaux se sont invités pour ne pas laisser de miettes sur  le trottoir.

Les oiseaux se sont invités pour ne pas laisser de miettes sur le trottoir.

Une heure de pause bien méritée avant les 5 derniers kilomètres qui nous séparent de notre gîte du jour... un albergue paroisial (orthographe espagnole)

Rustique... sanitaires dehors... mais propres et nous ne sommes que 2... mais froid froid froid ! Juste un poêle à bois dans la pièce principale... 2 couvertures en plus du duvet !

Quelques photos du jardin où nous avons passé une bonne partie de l'après midi.

Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5

Pour terminer cette journée, un pêle-mêle de paysages entre Hospitalier de Orbigo et Santibañez Valdeiglesias.

Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5
Chemin faisant - J 5

Rendez-vous tout de suite pour J 6...

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog