Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2016-07-07T18:10:59+02:00

Gâteau basque... aux abricots !!!

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Avant de vous montrer ma réalisation de mardi en journée-couture-copine je vous transmets une nouvelle recette de dessert car, qui dit couture, dit aussi pique-nique, et chacune d'entre nous y est allée de sa recette sucrée ou salée.

Cette recette m'a tentée quand Michèle m'en a parlé.

Elle l'avait vue sur TF1 dans la rubrique "Petits Plats en Equilibre" présentée par Laurent Mariotte.

J'avais prévu un autre essai... qui sera réalisé finalement le week-end prochain.

Gâteau basque.. aux abricots donc !

Les points de suspension car jamais vu de gâteau basque sans confiture de cerises noirs ou crème !

Les proportions pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre (et 8 parts) sont :

- 370 g de farine

-1 oeuf entier et 2 jaunes

- 1 sachet de levure

- 170 g de sucre

- 1 pincée de sel

- le zeste d'un citron

- 170 g de beurre mou (sorti la veille)

- 8 beaux abricots et un peu de sucre pour les saupoudrer

- 1 jaune d'oeuf et une cuillère de lait pour la dorure

Dans un saladier verser la farine.

Faire un puits et ajouter oeufs battus, sucre, levure, zeste et beurre en petits morceaux.

Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse ( d'abord à la cuillère de bois puis à la main.

Former une boule et la laisser reposer à couvert 2 h au fridge.

Pendant ce temps, dénoyauter les abricots, poser les moitiés côté creux vers le haut et saupoudrer de sucre.

Four préchauffé à 180°

Séparer la pâte en 2 tiers un tiers.

Abaisser les 2/3 et foncer le moule (beurré fariné si non silicone) en formant un bourrelet sur le bord.

Poser dessus les abricots et leur jus.

Abaisser la pâte restante, la poser sur les abricots.

Faire adhérer les 2 parties de pâte en appuyant avec les doigts de façon régulière.

Dorer au pinceau le dessus avec oeuf et lait.
Faire un quadrillage avec les dents d'une fourchette et enfourner pour 35 mn.

Attendre le refroidissement complet avant de démouler.

Gâteau basque... aux abricots !!!

J'aurais pu prendre une phot du gâteau une fois coupé... mais bien sûr j'ai oublié !

J'essaierai de faire mieux ce week-end.

Un mot pour vous dire qu'il a été apprécié, même en fin de repas. Le côté acidulé de l'abricot lui donne une petite touche de fraîcheur très agréable.

Bon appétit si vous vous laissez tenter.

Voir les commentaires

2016-07-06T18:00:13+02:00

Nouveau sac de vacances.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Je vous avais promis la finition des en-cours avant les vacances.

Voici le dernier.

J'arrive au bout des tissus achetés en février à Biarritz et de la toile enduite recyclée...

Nouveau sac de vacances.

Il compte 4 poches intérieures dont une zippée, un fond amovible pour lui donner une assise plus solide, est entièrement doublé, moitié toile enduite moitié tissu, et seules 4 petites pattes agrémentent l'extérieur.

Nouveau sac de vacances.
Nouveau sac de vacances.
Nouveau sac de vacances.
Nouveau sac de vacances.

Il n'est pas encore en service mais cela ne saurait tarder...

Je vous donne rendez-vous jeudi pour vous montrer ma réalisation faite hier en journée couture-copines.

Voir les commentaires

2016-07-05T17:56:30+02:00

Zen soyons zen...

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Cet avant-dernier week-end avant vacances aurait pu être consacré à la préparation des sacs de rando... à la mise à jour du jardin, à quelques voyages moins "fun" il est vrai à la déchetterie ou à la ressourcerie... mais que nenni nous avons décidé d'aller prendre l'air autrement.

Pour cela pas de longues distances, seulement une soixantaine de kilomètres d'Angers, direction sud, à Maulévrier, pour aller visiter le Parc Oriental, plus grand et un des plus anciens jardins japonais d'Europe.

Maulévrier est un gros bourg situé à la frontière du Maine et Loire et des Deux -Sèvres.

La deuxième curiosité du lieu est son château, le château Colbert, transformé en hôtel haut de gamme, flanqué d'un potager superbe,

La particularité du Parc est qu'il se visite de jour et/ou de nuit.

Nous avons choisi la version jour et nuit et ne regrettons en rien cette journée au vert.

Le Parc s'étend sur 29 hectares, de quoi ne pas se sentir oppressé par les visiteurs;

Fondé à la fin du XVII ème siècle par le frère de Colbert, il a été la propriété du château jusqu'en 1977.

Détruit pendant les guerres de Vendée puis reconstruit, le château est agrémenté en premier lieu à l'arrière d'un jardin romantique.

Puis le château est racheté à la fin du XIX ème siècle par un industriel choletais qui demande à un architecte parisien de réaménagé intérieur et extérieur.

C'est entre 1900 et 1913 que ce jardin japonais voit le jour.

L'architecte épouse la fille du propriétaire et continue son oeuvre jusqu'à sa mort en 1930.

A la mort de son épouse en 1945 le parc se transforme en exploitation agricole et forestière pour être abandonné jusqu'en 1980.

Racheté par la commune, il va reprendre vie grâce aux bénévoles d'une association.

A ce jour les bénévoles oeuvrent toujours mais une équipe permanente de professionnels ainsi que des stagiaires font de lieu un endroit remarquable.

Avant le parc je vous emmène au château et au potager.

Le château vu du parc.
Le château vu du parc.
Le château vu du parc.

Le château vu du parc.

La façade du châteauet la pelouse agrémentée d'une jolie sculpture.
La façade du châteauet la pelouse agrémentée d'une jolie sculpture.
La façade du châteauet la pelouse agrémentée d'une jolie sculpture.
La façade du châteauet la pelouse agrémentée d'une jolie sculpture.

La façade du châteauet la pelouse agrémentée d'une jolie sculpture.

Et maintenant le potager.

Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.
Un pêle-mêle... de ce potager à la française.

Un pêle-mêle... de ce potager à la française.

Si ce petit tour côté histoire ne vous a pas trop ennuyés je vous propose de me suivre pour découvrir quelques jolis spécimens en tous genres.

Avant tout franchissons le Torii portique qui marque l'entrée de tout lieu particulier, le plus souvent un sanctuaire à l'origine.

Zen soyons zen...

J'avais le choix entre classer mes photos en catégories ou vous les dérouler selon notre cheminement.

C'est cette deuxième solution que j'ai choisie, la première s'avérant trop compliquée, les genres se mélangeant la plupart du temps : l'eau, les reflets, les arbres, les sculptures, les constructions...

On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.
On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.

On devine la pagode entre les arbres, puis l'embarcadère puis à nouveau la pagode qui se dévoile, de superbes reflets, des arbres bluffants, le temple kmer et son bouddha, les lions montant la garde le long de l'escalier montant au temple,les poissons qui "accourent" en quête d'une possible nourriture, un joli pont japonais, un autre européen et enfin la Corne du Naja, recouverte de losanges de verre doré qui était posée à l'extrémité de la toiture d'un temple thaïlandais, elle symbolise l'esprit protecteur des eaux.

J'ai gardé pour la fin quelques photos des lanternes qui ornent le bord du bassin.

De trois formes différentes elles sont toujours présentes dans les jardins particuliers ou publics.

En granit, la lanterne des 3 lumières aux astres lumineux, la lanterne à piedestal dont l'abat-jour est en forme de lotus épanoui et enfin la lanterne de la contemplation de la neige avec ses à piliers.
En granit, la lanterne des 3 lumières aux astres lumineux, la lanterne à piedestal dont l'abat-jour est en forme de lotus épanoui et enfin la lanterne de la contemplation de la neige avec ses à piliers.
En granit, la lanterne des 3 lumières aux astres lumineux, la lanterne à piedestal dont l'abat-jour est en forme de lotus épanoui et enfin la lanterne de la contemplation de la neige avec ses à piliers.

En granit, la lanterne des 3 lumières aux astres lumineux, la lanterne à piedestal dont l'abat-jour est en forme de lotus épanoui et enfin la lanterne de la contemplation de la neige avec ses à piliers.

Un petit tour de nuit pour cloturer cette journée au grand air.

Peu de photos, je ne suis pas une pro des prises de nuit...

Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes
Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes

Entrée dans le parc à partir de 21h45, chaque visiteur est équipé de son lampion et peu à peu la nuit tombe et les lampions se posent en rang d'oignons pour écouter les contes

Fin de week-end et dernière escapade avant le grand départ sur les sentiers espagnols la semaine prochaine.

Passez une bonne soirée.

Voir les commentaires

2016-07-02T05:59:07+02:00

Projet 52 - 26 - DANS LA RUE

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Dans la rue, je vous y ai emmenés il y a 15 jours pour le thème du divertissement...

Vous avez déjà vu bon nombre de rues dans mes billets "escapade".

Je pense que je ne vous ai jamais montré ces deux-là.

Octobre en Andalousie.

Séville sous la pluie : nous étions tip-top avec nos capes "spécial touriste".

Cadiz sous le soleil le lendemain.

Projet 52 - 26 - DANS LA RUE
Projet 52 - 26 - DANS LA RUE

D'autres rues et d'autres photographes du côté de chez Ma'

http://manuelles.canalblog.com/

Et bon week-end à tous.

Voir les commentaires

2016-07-01T05:37:14+02:00

Mini bonnets de juillet.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Voilà la production du début de la 2ème moitié de l'année;

Les bonnets de juillet sont arrivés.

Ils se la jouent style chignon tressé façon "macaron".

Mini bonnets de juillet.

Ils sont maintenant au nombre de 213 qui attendent les suivants !

Rendez-vous dans un mois justement !

Voir les commentaires

2016-06-30T16:07:48+02:00

Virée en Allier.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Il y a quelques semaines nous avons profité d'un week-end pour aller visiter Vichy, ville thermale réputée surnommée la "Reine des villes d'eaux".

Stationnés sur les bords de l'Allier, nous avons pu bénéficier d'une vue superbe sur la rivière et les berges entièrement aménagées pour le repos, la promenade, les jeux, la restauration.

Le soleil était de la partie...

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

La ville offre une architecture très riche, des maisons superbes datant de l'époque napoléonienne.

Nous avons passé une partie de notre matinée dans le quartier thermal qui s'étend autour du Parc des Sources, créé en 1812 et ceinturé dès 1900 d'une galerie couvert en fer forgé.

Virée en Allier.

Un peu plus loin le Hall des Sources construit en 1903 autour du jaillissement de 2 sources a gardé toute sa majesté.

Toujours en service il regroupe actuellement les 5 sources prescrites en cure de boisson.

Les 2 sources autour desquelles a été construit le Hall.
Les 2 sources autour desquelles a été construit le Hall.

Les 2 sources autour desquelles a été construit le Hall.

Le Hall et son architecture très particulière.
Le Hall et son architecture très particulière.
Le Hall et son architecture très particulière.
Le Hall et son architecture très particulière.

Le Hall et son architecture très particulière.

A quelques pas de là trône le Grand Etablissement Thermal, à l'allure orientale, et la Galerie Napoléon III.

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Un petit tour au Parc Napoléon III pour admirer quelques belles villas occupées à l'époque par Napoléon III lui-même et certains de ses dignitaires.

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Je finirai cette visite vichyssoise par 2 beaux spécimens de l'architecture de l'époque, un très bel immeuble du centre ville et le Casino-Théâtre.

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Et 2 curiosités : les Thermes de Vichy et quelques jolies baignoires d'antan en marbre ou pierre volcanique et l'église Saint Blaise avec ses bulbes.

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Pour le fun et parce que c'est l'incontournable de Vichy...

Un peu flou certes mais une belle collection de boîtes de la fameuse pastille !
Un peu flou certes mais une belle collection de boîtes de la fameuse pastille !

Un peu flou certes mais une belle collection de boîtes de la fameuse pastille !

Qui dit week-end dit 2 jours.

Ce fut donc dimanche à Moulins avec une visite incontournable au Centre National des Costumes de Scène.

Installé dans une ancienne caserne le Centre propose une exposition permanente consacrée à Rudolph Noureev. Les objets, costumes et photos exposées ont été légués au Centre par le danseur lui-même.

Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.
Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.

Des costumes portés par Nourrevet les danseuses qui ont partagé la scène avec lui, quelques uns de ses fameux couvre-chef, sn appartement en trompe-l'oeil, quelques objets lui ayant appartenu, ce n'est là qu'un aperçu.

Les autres expositions sont temporaires.

Actuellement le thème est Barockissimo.

Au fil des différentes salles se succèdent des costumes créés et réalisés pour différents opéras.

Devant chaque "vitrine" sont annotés tous les détails concernant l'opéra présenté.

L'ensemble a été restauré à l'identique.
L'ensemble a été restauré à l'identique.
L'ensemble a été restauré à l'identique.
L'ensemble a été restauré à l'identique.
L'ensemble a été restauré à l'identique.

L'ensemble a été restauré à l'identique.

C'est un diaporama que je vais vous proposer car je n'ai pas su choisir...

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Des dessins et des croquis ornent aussi les murs, des échantillons de tissus.

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Une malle et des déguisements proposés aux visiteurs...

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

La dernière salle nous présente les costumes et éléments de décor de l'opéra de Jean-Philippe Rameau, les Indes Galantes.

Riches en couleurs, d'une originalité extraordinaire, les costumes sont superbes, vous n'entendrez pas la musique qui complète ce tableau

Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages
Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages

Les personnages et leurs costumes et 4 éléments de décors correspondant aux 4 entrées : le croissant de lune symbolisant le Turc Généreux, le soleil pour les Incas, la fleur et le papillon pour les Fleurs et enfin l'épi de maïs pour les Sauvages

C'est fini.

Nous passons par l'incontournable boutique dont je vous montre le mur du fond... des idées d'encadrement peut-être.

J'ai craqué... j'en ai rapporté quelques unes.
J'ai craqué... j'en ai rapporté quelques unes.
J'ai craqué... j'en ai rapporté quelques unes.
J'ai craqué... j'en ai rapporté quelques unes.

J'ai craqué... j'en ai rapporté quelques unes.

Enfin un aperçu du restaurant attenant, éclairé de mille feux et décoré par Christian Lacroix.

Virée en Allier.
Virée en Allier.
Virée en Allier.

Notre week-end s'est achevé par une visite du centre historique de Moulins.

Juxtaposition de photos au fil de nos déambulations.

Jolis clochetons, vieilles demeures devenues musées, cathédrale néo gothique, vieille boutique dans son jus, donjon, vieille rue et superbe beffroi carillonnant, le Grand Café datant de 1899, voilà le pêle-mêle que je vous propose.

Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...
Désolée pour les voitures parasites...

Désolée pour les voitures parasites...

Je vous dis à bientôt pour une prochaine escapade.

Sinon rendez-vous sur les routes d'Espagne dans une petite quinzaine.

Voir les commentaires

2016-06-29T18:29:16+02:00

Cadres terminés.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Je vous annonçais la semaine des finitions... avant vacances.
Vous avez vu lundi ma dernière boîte.

Aujourd'hui c'est au tour des cadres.

Au nombre de 3, ils ont trouvé baguette à leur goût et n'attendent plus qu'une place à la maison.

Du petit au grand.

Le premier est un réalisé au cours de l'année... et que j'avais oublié de faire encadrer.

Il s'agit d'un pavé décalé réalisé en biseau anglais : ils sont au nombre de 10 superposés.

Pas compliqué mais minutieux au niveau des coupes puis de l'habillage.

C'est le dernier des 7 techniques proposées cette année à mes différents groupes.

Cadres terminés.
Cadres terminés.

Le second a été fait en un après-midi.

Je l'ai découvert sur la page Facebook de l'Éclat de Verre de Reims.

Partant de là, j'ai fait "ma petite cuisine" à partir de la photo...

Intitulé "point de croix", chaque ouverture laisse apparaître un papier fantaisie.

Tout est possible, à chacun sa disposition.
Tout est possible, à chacun sa disposition.

Tout est possible, à chacun sa disposition.

Le dernier enfin, réalisation en groupe de ce cadre pour lequel nous avions toutes craqué en le découvrant dans un des derniers "Passion Cadres".

Après nous être essayées à l'origami sur du papier ordinaire, nous nous sommes lancées sur le papier choisi et voilà le travail : biseau droit, filet dépassant, passe complet et passe interrompu habillés ensemble.

Vous aurez deviné comme d'hab... que j'ai oublié de prendre les photos sans verre ! Encore une erreur de débutante !!!
Vous aurez deviné comme d'hab... que j'ai oublié de prendre les photos sans verre ! Encore une erreur de débutante !!!
Vous aurez deviné comme d'hab... que j'ai oublié de prendre les photos sans verre ! Encore une erreur de débutante !!!
Vous aurez deviné comme d'hab... que j'ai oublié de prendre les photos sans verre ! Encore une erreur de débutante !!!

Vous aurez deviné comme d'hab... que j'ai oublié de prendre les photos sans verre ! Encore une erreur de débutante !!!

Pour les prochains encadrements il faudra attendre un peu.

La rentrée est encore loin et mes fiches pas encore prêtes.

Le matériel est donc au repos pour un bon moment et mes neurones aussi.

Rendez-vous demain peut-être pour une jolie balade.

Voir les commentaires

2016-06-28T13:34:47+02:00

Un peu de sucré... pour changer.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Que diriez-vous aujourd'hui d'un dessert "léger" et frais ?

Léger dans la texture...

Si vous êtes partants, voici le Tiramisu aux fraises de Christophe Felder, trouvé sur le blog "C'est ma fournée !"

Le tiramisu est un classique, c'est la 2 ème recette que vous trouverez chez moi, (la 1 ère est ici http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2015/07/tiramisu-aux-fruits-rouges.html), mais celle-ci présente quelques variantes et m'a semblé assez sympathique.

Je vous la livre donc. Elle nous a régalés samedi soir après un très bon couscous.

Il vous faut pour 6 coupes telles que celles que vous verrez sur les photos :

environ 800 g de fraises

1 cs de sucre glace

2cs d'eau froide

le jus d'un demi citron

3 oeufs moyens à température ambiante

100 g de sucre

1 gousse de vanille

375 g de mascarpone

1,5 biscuit à la cuillère par coupe

Passons à la réalisation.

Première préparation : le coulis

- Peser 200 g de fraises

- Les mettre dans le bol de votre mixer plongeant avec sucre glace, eau et jus de citron.

- Réduire en coulis.

- Réserver au frais.

Deuxième phase : la crème.

- Séparer les blancs des jaunes.

- Ajouter 50 g de sucre aux blancs et 50 g aux jaunes.

- Ouvrir la gousse de vanille, gratter les grains et les ajouter aux jaunes.

- Blanchir jaunes et sucre. Ajouter le mascarpone au batteur.
- Battre les blancs en neige "bec d'oiseau".

- Verser le mélange jaunes-mascarpone sur les blancs et mélanger délicatement à l'aide de la maryse.

- Mettre dans une poche à douille.

- Sortir le coulis du fridge.

- En verser un peu dans une assiette.

- Tremper 5 moitiés de biscuits dedans, sur toutes les faces.

- Une fois que vous aurez placé ceux-ci , vous les remplacerez par 5 biscuits entiers.

Un  peu de sucré... pour changer.

Passons maintenant au dressage.

Couper les fraises en 2 et tapisser le fond de la coupe.

Un  peu de sucré... pour changer.

Placer un "macaron" de crème sur les fraises.

Un  peu de sucré... pour changer.

Puis le demi biscuit.

Un  peu de sucré... pour changer.

A nouveau de la crème.

Un  peu de sucré... pour changer.

Puis le biscuit entier que vous taillez si besoin est.

Un  peu de sucré... pour changer.

Ajouter une bonne cs de coulis.

Un  peu de sucré... pour changer.

Les fraises coupées en morceaux (penser à en réserver 5 pour la présentation !)

Un  peu de sucré... pour changer.

Terminer par de la crème que vous lisserez à l'aplomb du bord.

Pour la déco c'est vous qui voyez ! les pastills visibles ici sont faites avec une paille... n'ayant pas de pipette sous la main.

Pour la déco c'est vous qui voyez ! les pastills visibles ici sont faites avec une paille... n'ayant pas de pipette sous la main.

Terminons par une vue de profil...

Un  peu de sucré... pour changer.

Merci à mon photographe personnel pour le pas à pas en images.

Prochain rendez-vous culinaire dans une semaine... lors de la journée couture.

Voir les commentaires

2016-06-27T06:35:06+02:00

Dernier cartonnage avant vacances.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Juillet va bientôt pointer son nez et avec lui, les vacances.

Encore une année riche en rencontres et en partages qui se termine.

Le dernier cours d'encadrement a eu lieu jeudi dernier et la journée s'est terminée dans la bonne humeur autour d'un pique-nique bien agréable.

Il est donc temps de finir les en-cours pour aborder septembre avec plein de nouveaux projets.

Le dernier cartonnage de l'année est simple. C'est un modèle vu à l'Eclat de Verre d'Angers.

A partir des mesures prises au magasin, voilà le résultat.

Vous aurez deviné qu'il s'agissait d'une boîte à cravates... juste pour le fun... car la dernière cravate portée l'a été il y a 2 ans... c'est donc bien de rangement dont il s'agit !
Vous aurez deviné qu'il s'agissait d'une boîte à cravates... juste pour le fun... car la dernière cravate portée l'a été il y a 2 ans... c'est donc bien de rangement dont il s'agit !
Vous aurez deviné qu'il s'agissait d'une boîte à cravates... juste pour le fun... car la dernière cravate portée l'a été il y a 2 ans... c'est donc bien de rangement dont il s'agit !
Vous aurez deviné qu'il s'agissait d'une boîte à cravates... juste pour le fun... car la dernière cravate portée l'a été il y a 2 ans... c'est donc bien de rangement dont il s'agit !
Vous aurez deviné qu'il s'agissait d'une boîte à cravates... juste pour le fun... car la dernière cravate portée l'a été il y a 2 ans... c'est donc bien de rangement dont il s'agit !

Vous aurez deviné qu'il s'agissait d'une boîte à cravates... juste pour le fun... car la dernière cravate portée l'a été il y a 2 ans... c'est donc bien de rangement dont il s'agit !

La trouvant trop plate, j'ai juste rajouté une bandes sur le couvercle. La tranche est habillée avec le même papier que l'intérieur de la boîte.

Le bouton en corne rapporté des Puces de St Ouen est fixé à la néoprène sur une mini cartonnette recouverte de papier.

Je vous propose de nous retrouver cette semaine pour d'autres finitions.

En attendant passez une belle journée.

Voir les commentaires

2016-06-25T06:04:58+02:00

Projet 52 - 25 - FLEUR

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Nous voilà presque à la moitié de l'année.
Ma' nous propose le thème FLEUR cette semaine.

Je n'ai pas encore eu le temps de vous parler de notre dernière escapade.
Ce sera donc un avant-goût.

Il s'agit de costumes de femmes-fleurs et d'un décor-fleur que nous avons pu admirer au Centre National du Costume de Scène à Moulins.

Il s'agit d'un prêt de l'Opéra de Paris.

L'ensemble a été créé pour l'opéra-ballet "Les Indes Galantes" donné en 1999 à l'Opéra Garnier.

Projet 52 - 25 - FLEUR

Pour d'autres fleurs, rendez-vous chez Ma'

http://manuelles.canalblog.com/

Passez un bon week-end que je vous souhaite ensoleillé et chaud... si possible.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog