Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #escapade catégorie

2015-02-01T09:54:00+01:00

Clochers d'ici.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Vous aviez eu droit en novembre aux clochers d'ailleurs, en l'occurence en Espagne.

Ce week-end nous n'avions pas le temps d'aller si loin et nous nous sommes promenés dans notre région très proche -au plus à 40 kms de la maison-

Le but de la promenade était de découvrir ou redécouvrir les clochers tors du Beaugeois, situé au nord-est du département de Maine et Loire.

Les clochers tors aussi appelés clochers flammés sont une spécificité du Beaugois où l'on trouve 5 dans un périmètre très restreint.

Ils sont 8 en Anjou, une trentaine répertoriés en France et pas plus de 300 dans le monde.

Beaucoup d'histoires circulent quant à leur origine, mais une des plus plausibles semble celle évoquant un travail particulier de la charpente du clocher par les Compagnons Bâtisseurs...  à moins que ce ne soit le séchage du bois...

Je vous en présente 4 aujourd'hui... il était trop tard pour le 5ème ! un peu excentré, nous serions arrivés après le coucher du soleil !

Dans l'ordre de notre périple : le clocher du Vieil Baugé, de loin, de près, effilé, élancé.

Photos prises à quelques minutes d'intervalle : ciel changeant

              Vieil Baugé    Vieil Baugé

 

Puis celui de Pontigné, plus trapu, plus tournant aussi, le plus vrillé de tous.

                                        Pontigné

Moulhierne ensuite, plus court et plus "droit".

                                       Moulhierne

Et enfin Fontaine-Guérin, encore différent, tors à la base avec sa partie terminale droite.

       Fontaine-Guérin

Une dernière photo d'un clocher non tors mais faisant partie des curiosités régionales, le clocher de Cuon, tout en pierre et en forme de pomme de pin.

                                                  Cuon

Entre soleil et nuages voilà notre promenade de samedi après-midi de la semaine dernière.

Voir les commentaires

2015-01-13T09:05:00+01:00

Soleils sur Noirmoutier.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Dernier épisode escapade pour fin décembre-début janvier.

 

J'ai choisi de vous montrer le soleil dans tous ses états...

Cétait à Noirmoutier entre le 29 décembre et le 1er janvier.

 

Ses paysages magnifiques du lever au coucher du Gois au Gois, la boucle était bouclée.

 

Le Gois juste découvert et un des refuges pouvant accueillir les imprudents.

 

DSC03514  DSC03516

 

Promenade sur la digue Jacobsen  à la sortie du Gois.

    DSC03523  DSC03529

 

Le 30 décembre, grand bleu et promenade le long du polder de Sébastopol pui à la plage des Dames au Bois de la Chaise.

 

DSC03536  DSC03544

 

DSC03548  DSC03551

 

DSC03559  DSC03572

 

Le dernier jour de l'année sous le soleil toujours.

A l'Herbaudière.

 

DSC03576  DSC03578

 

Dernier coucher de soleil 2014 au Port de l'Epine..

 

DSC03592-copie-1  DSC03598

 

Premier jour 2015 et toujours le soleil sur la plage St Jean à l'Epine.

 

DSC03600  DSC03606-copie-1

 

Face à la plage un des moulins habités du front de mer.

 

                                                      DSC03613

 

Et le 1 er coucher de soleil 2015 avant de reprendre le Gois pas encore découvert.

 

DSC03617

 

Assez de bavardages, je m'en retourne à mes travaux.

A bientôt.

 

 

Voir les commentaires

2015-01-05T10:40:00+01:00

Andernos

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Week-end sous le soleil et le ciel bleu... c'était en décembre mais faute d'appareil... 
Jolies photos à la clef que je voulais vous faire partager. 

 

Chaque premier week-end de décembre depuis 6 ans maintenant Andernos est en fête... ou plutôt les cabanes des ostréiculteurs sont en fête, et avec elles est rendu un hommage aux producteurs d'huîtres du Bassin et aux producteurs d'Entre-Deux Mers, ce vin blanc bien particulier "élevé" et produit dans la partie de la Gironde située entre la rivière Dordogne au nord, la Garonne au sud et limitée aux confins est du département de la Gironde.

 

Les huîtres prêtes à être consommées et les moules que nous avons dégustées sur le muret face à la plage at au Bassin... pas de photo pour le vin...

                   Andernos décembre 2014   Andernos décembre 2014

 

Dans les cabanes, entre les cabanes, près des bassins, devant les restaurants, se mélangent musique, art, gastronomie et vins.

Les odeurs de vins chauds côtoient les huîtres grillées, les moules préparées en quantités gargantuesques, les acras et autres samousas.

Mais ce sont aussi des milliers de verrines autour des produits de la mer qui sont proposées par des Chefs "associés" à des viticulteurs.

Les desserts ne sont pas en reste... proposés dans des pots de yourts en verre et tournant autour ducaramel au beurre salé.

 

Je regrette de ne pas avoir pris plus de photos... l'an prochain peut-être !

 

A chaque année sa couleur et les vareuses de marins se mêlent et donnent una air de gaité supplémentaire.

Orange pour cette année.

 

          Andernos décembre 2014      Andernos décembre 2014

 

 Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

Après les couleurs la musique, de tous styles, des groupes de la région ou d'ailleurs... des jeunes des moins jeunes, sur une scène, à côté des bassins, sous une tente ou au milieu du chemin, là aussi pour tous les goûts et de toutes les couleurs.

 

Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

    Andernos décembre 2014                  Andernos décembre 2014

 

Un petit coup de soleil pour finir cette série. Du lever au coucher.

 

Sur la plage du Betey.                                                     Vue sur le chenal qui mène au port du Betey.

 

  Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

Celle-là je ne vous l'agrandis pas... ainsi vous verrez moins la poubelle... il était 9 heures! Au même endroit.

 

                  Andernos décembre 2014

 

La rue piétonne qui mène à la jetée.                             La plage  abandonnée.

Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

Le calme avant la nuit qui vient.                                 Les vieux gréments qui rnetrnts au port.

 

Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

Un autre.                                                                              L'énorme pin  face à la jetée éclairé été comme hiver.

 

Andernos décembre 2014  Andernos décembre 2014

 

 

                                                 Et le dernier sapin : jeu de lumières permanent.

 

                                              Andernos décembre 2014

 

Voilà pour la dernière escapade 2014. 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2014-11-05T22:59:00+01:00

L'Espagne du nord au centre entre clochers et clochetons.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Les ouvertures aléatoires des gîtes espagnols ont fait que nous avons opté pour le tourisme plutôt que pour la randonnée durant ces vacances de Toussaint.

 

La première photo et la dernière seront un clin d'oeil aux 15 derniers jours sous le soleil .

 

                                DSC02667

 

Après une journée sous le soleil à Hendaye, le 18 octobre,  notre périple nous a amenés à Vitoria, Burgos, Segovia, Avila, Toledo, Madrid, Soria, Logrono, Pampelona et enfin San sebastian avant de rejoindre St Jeau de Luz puis Bordeaux.

 

Le soleil et la chaleur nous ont accompagnés tout au long du voyage : ciel bleu immaculé, lever et coucher de soleil somptueux, des villages perdus dans la sierra de Guadarama, des monuments imposants, une architecture superbe, bref de belles découvertes ou redécouvertes selon les endroits.

 

Nous avons nourri notre esprit mais aussi notre corps pour pouvoir résister aux heures de marche et de déambulation quotidiennes.

Nous avons donc goûté les spécialités sucrées et salées : yemas,  turron, churros con chocolate, empanadas, bocadillos et autres pinchos sans oublier  les inévitables tapas accompagnées de tinto de verano. bref le dépaysement total pas si loin de chez nous.

 

De toutes les photos rapportées j'ai choisi de vous faire voyager à travers les clochers et autres clochetons des monuments rencontrés, qu'ils soient religieux ou non. 

 

Il n'y avait que l'embarras du choix : peut-être profiterez-vous d'autres galeries-photos un peu plus tard... quand le tri définitif sera fait.

En attendant voilà ce qui a été l'objet de bon nombre de nos photos.

 

Vitoria tout d'abord, jolie ville jamais traversée auparavant.

 

Toussaint 2014 Espagne  Toussaint 2014 Espagne

 

Burgos ensuite, visitée quand j'étais encore au lycée, tout comme Segovia ou Avila... en 1970, 71 ou 72 !

Une cathédrale magnifique , visite à ne pas manquer.

 

Toussaint 2014 Espagne DSC02738

 

 

Sur notre chemin un village, Turgano, et son château en ruines d'ou emerge le clocher de l'église, un clocher mur en parfait état.

 

                                     DSC02787 

 

Segovia donc. Un clocher d'église, les clochetons de la cathédrale par dessus les toits et une tourelle de l'Alcazar

 

DSC02805            DSC02809   

 

                                             DSC02833

 

Avila ensuite avec un clocher crénelé sans toit dépassant, un clocher hexagonal et enfin un nouveau clocher tour au lever du soleil  sur fond de muraille.

 

DSC02865  DSC02871

 

                                           DSC02874

 

Nous continuons à descendre et arrivons à Toledo, plus fraîche dans ma mémoire puisque visitée il y a 3 ans avec mes collègues de cours d'espagnol. 

 

Clochers pointu ou bulbe.

 

DSC02898  DSC02903

 

Tours d'une entrée de la ville

                           DSC02907  

 

Tour et clocheton de la gare ou tour et clocher de l'Alcazar.

 

DSC02912  DSC02932

 

Quelques heures à Aranjuez, le temps de se promener dans les immenses parcs de la ville et dans les jardins du Palacio real. 

 

                          DSC02952

 

Puis Madrid.

Le pavillon de cristal du parc du Retiro... un peu surexpo mais tellement beau !

 

            DSC02964   

 

Un joli petit clocher et une des tours du Palais des Correos.  

 

DSC02979                DSC02985  

 

 

Un autre clocher en dentelle et une enfilade de clochetons près de la Plaza Mayor au coucher du soleil.

 

DSC02988        DSC03019

 

Et enfin les flèches de la cathédrale de l'Almudena qui surgissent derrière le Palais royal.

 

                 DSC03022

 

Un saut à l'Escorial, monument austère à première vuemais rempli de richesses arcitecturales à l'intérieur.

 

                  DSC03047

 

Passage et arrêt al Burgo de Osma : le clocher de sa cathédrale, les clochetons du couvent del carmen et ceux de la Plaza Mayor.

 

DSC03056      DSC03059 

 

                      DSC03062

 

Une seule photo plutôt insolite pour Soria ??? Une faiblesse sans doute.

Les cigognes ont laissé leurs nids au sommet d'une tour.

 

                                 DSC03080

 

Nous avons ensuite traversé la Rioja, principale région viticole de l'Espagne, et atteint Logrono.

Les tours de sa catédraleet le clocher carré de l'église San Bartolome.

 

DSC03083       DSC03086

 

 Pampelona la ville des célèbres fêtes de la San Firmin nous montre déjà quelques uns de ses joyaux.

Un clocheton élégant qui se détache sur le ciel bleu. Une superbe tour d'esprit Mudejar surmontée de son clocheton.

 

 

 DSC03111         DSC03117

 

et 2 chapeaux d'une autre nature...

 

                                        DSC03133  

 

 

Enfin dernière ville espagnole de notre périple, San Sebastian.

Deux clochers aperçus du port au soleil couchant.

 

DSC03138

 

les dômes de l'Ayutamiento et des clochers de la vieille ville derrière les mâts des bateaux.

 

            DSC03140 DSC03146

 

retour en france avec le clocher de Ciboure, original en bois peint.

 

                           DSC03160

 

Les 2 tours chapeautées de la maison de Louis XIV, sur la place du même nom, et actuelle mairie de Saint Jean de Luz.

 

                           DSC03164

 

C'était le 31 octobre en toute fin d'après-midi. Le soleil se couche.

 

                             DSC03154

 

Une plus tôt, la plage qui ressemblait fort à celle de l'été.

 

Dernière étape Bordeaux...

Dernier clocheton, un des 3 situés place de la Bourse, dernier clocher, celui de l'église Sainte Marie.

 

DSC03178                    DSC03184

 

Les vacances sont terminées ... J'espère vous avoir donné envie de faire connaissance avec l'Espagne du centre qui n'est pas la plus connue des Français qui lui préfèrent souvent l'Andalousie ou la côte est.

 

Prochain rendez-vous à Noël ou peut-être avant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2014-09-22T18:13:00+02:00

Patrimony week-end.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Pas de travaux en tous genres, pas de cuisine non plus.

Ce week-end était sous le signe des visites.

 

Notre choix s'était porté sur un petit périmètre de la vallée de Loire et quelques uns des nombreux châteaux qui la jalonnent.

 

Dès samedi matin nous étions aux portes de Cheverny sous le soleil.

Très beau château où les pièces meublées sont agrémentées des fleurs du jardin. Meubles, tapisseries, tentures, tissus, vaisselle, cristaux, argenterie, cuivres, bibliothèque riche : tout est entretenu.

 

Ce sont 40 personnes qui travaillent à temps complet à l'intérieur comme à l'extérieur.

 

Le parc est lui aussi splendide. La visite se termine par le jardin... à vous faire pâlir de jalousie.

 

Photos prises après la visite et après aussi un violente pluie d'orage... d'où les flaques et l'aspect un peu brumeux des photos !

 

       Patrimoine 2014 Cheverny

 

                          Patrimoine 2014 Cheverny

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager quelques vues du jardin et surtout de ses orchidées aux racines aériennes.

 

Les plantes aromatiques se mêlent aux fleurs et aux légumes : une sorte de jardin à l'anglaise qui associent joliment les couleurs. 

 

Cheverny 

 

                        Cheverny

 

Cheverny

 

  Cheverny

 

                  Cheverny

 

Enfin 3 jolis bouquets pris dans le château.

 

Cheverny

 

              Cheverny

 

Cheverny

 

Après Cheverny quelques kilomètres nous séparaient de Blois où nous avons visité le château et assisté à un beau spectacle Sons et Lumières.

La curiosité de Blois réside surtout dans les 4 parties juxtaposées du château et son superbe escalier en extérieur.

Après une présentation très intéressante de l'histoire du château nous avons déambulé dans les différentes ailes et pièces, certaines vides, certaines richement meublées dans les ailes Louis XII et François 1er.

Nous avons descendu l'escalier royal mais n'ayant pas de Cour, nous n'avons salué personne...

 

Une partie de l'aile Louis XII.

 

Patrimoine 2014 Blois

 

L'aile François 1er et son escalier monumental.

 

Vous remarquerez à gauche de la photo une coupe nette : à l'origine la façade était symétrique de parte et d'autre de l'escalier, mais quand Gaston d'Orléans a voulu construire son "aile" il a tout simplement détruit une partie de l'aile précedente pour que sa construction "à la Mansard" puisse être achevée.

 

Patrimoine 2014 Blois

 

La visite s'achève par la fameuse aile "à la Mansard".

 

Patrimoine 2014 Blois

 

 

 

Seules des expositions temporaires y sont visibles, en ce moment celle sur les jardins médiévaux.

La seule curiosité de cette aile est sa coupole.

 

Patrimoine 2014 Blois La coupole

 

Dimanche nous étions à Chambord.

 

Tout y est démesuré et témoigne de la haute estime que les rois avaient d'eux-mêmes et des idées de grandeur qui les habitaient.

 

Il s'agit d'un labyrinthe, on en ressort en aillant l'impression de ne pas avoir tout vu tellement les pièces s'enchaînent. Ce ne sont pas moins de 40 appartements de 5 à 7 pièces chacun qui s'élèvent sur 5 niveaux : 5 dans chacune des 4 tours et 5 dans cancune des 4 parties carrées.

 

Chambord est en réfection permanente, actuellement une de ses tours est "emmaillotée". Le domaine est immense et ceint d'une muraille. 

 

Chambord commencé par François 1er, était loin d'être achevé à la mort de celui-ci et chacun des rois qui lui ont succédé a apporté sa pierre à l'édifice.


Château de passage, il n'a jamais été habité de façon permanente. Les rois et leur Cour y venaient chasser, visiter leurs terres, récolter les impôts et se montrer à leurs sujets avant de repartir pour d'autres contrées.

 

Beaucoup de pièces sont vides et celles qui ne le sont pas manquent un peu de "fraîcheur" quant aux tissus et autres tentures.

 

Mais c'est une merveille architecturale. En témoignent les cheminées, les clochetons, la Tour de la Lanterne et bien sûr l'escalier à double vis.

 

 

Tout d'abord une vue de Chambord différente de celle couramment représentée dans les livres.

Patrimoine 2014 Chambord

 

Autre vue , le périmètre carré qui entoure le château et, à l'époque, renfermait les "communs".

 

                  Patrimoine 2014 Chambord

 

 

Une infime partie des toits et de leurs cheminées, encadrements de fenêtres et clochetons.

 

Nous sommes sur les terrasses qui font le tour du château et offrent une vue splendide sur les bois environnants.

 

Patrimoine 2014 Chambord Une partie des toits vus de la terrasseDSC02513

 

                   Patrimoine 2014 Chambord Le canal et les abords

 

 

 

 

 

Vue de la terrasse toujours, la Tour de la Lanterne restaurée cette année.

Hier nous sommes montés jusqu'à la balustrade derrière laquelle vous apercevez un visiteur.

 

Patrimoine 2014 Chambord La tour de la lanterne

 

Le détail des arcs boutants qui la soutiennent - avec des incrustaions d'ardoises de Trélazé...

 

Patrimoine 2014 Chambord La tour de la lanterne, détails des arcs

 

Je terminerai par l'escalier à double vis : 2 volées de marches s'enroualant autour d'un puits de lumière qui pourraient avoir été réalisées à partir d'idées de Léonard de Vinci que François 1er avait consulté avant le début des travaux.

 

Patrimoine 2014 Chambord L'escalier à double vis

 

Une vue depuis le bas de l'escalier, toutes les ouvertures donnant sur le "puits" et la lumière tout en haut dans la Tour de la Lanterne.

 

                   Patrimoine 2014 Chambord Vue du bas de l'escalier

 

 

Un petit clin d'oeil pour terminer cette visite.

 

A cette époque on avait du génie pour faciliter la vie des nantis de la Cour.

Témoin cette barque de... chasse destinée à suivre la chasse à courre au plus près et traverser les marais sans encombres ! Elle s'attelait comme un carrosse.

 

    Patrimoine 2014 Chambord Une barque de... chasse

 

C'est avec plaisir que je vous retrouve bientôt pour d'autres aventures !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2014-08-30T08:44:00+02:00

Porte ouverte sur la rentrée.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

C'est le dernier jour d'août.

 

Juste le temps pour moi de vous faire partager encore quelques photos de l'été.

 

Portes fermées ou portes ouvertes, elles ont comme point commun d'avoir attiré notre attention par leur beauté, leur authenticité, leur état de conservation, la richesse et la finesse du travail.

 

Elles pourraient être plus nombreuses mais je vous ai choisi celles que je préfère.

A trois exceptions près elles viennent toutes de Rodez qui regorge de belles demeures.

Pour les autres, la première vient de Foix et les 2 dernières d'Estaing.

 

Et pour commencer la série une jolie carte vue à Moissac durant l'été 2013, achetée à Cahors aux vacances de Toussaint, qui aurait pu être encadrée depuis... au programme de cette année !

 

      Heurtoirs

 

                              ACABATZ D'ENTRAR... en langue occitane... ENTREZ VOIR...

 

Foix a, comme beaucoup de villes ariégeoises, un vieux centre ville bien conservé et entretenu, et tout est organisé pour que le touriste puisse aller de découverte en découverte lors de circuits pédestres.

 

Voilà une très belle et très vieille porte trouvée dans une rue piétonne étroite où les restaurants ont installé leurs terrasses. Elle aussi a un heurtoir. L'imposte vitrée est protégée par de la ferronnerie très caractéristique de la région où l'on rencontre aussi de magnifiques portails ouvragés... 

 

                   Eté 2014 : Foix

 

Cap sur Rodez où foisonnent ces vieilles portes, sobres ou travaillées, demi cintrées ou plein cintre, "dans leur jus" ou repeintes, avec ou sans heurtoir, avec ou sans judas, le plus souvent entourées de cette jolie pierre blanc-beige-rosé que  l'on trouve dans le sud, qui semble absorber le soleil et donne aux façades une teinte chaude et dorée.

 

Bref il y en a pour tous les goûts.

 

Un petit décalage en haut atteste de son âge vénérable... le macaron en haut à gauche n'est pas d'époque... merci les alarmes sécurité !

 

Eté 2014 : Rodez, vraie vieille

 

 

 

Moins travaillée mais "cloutée", pas jeune non plus ! avec imposte et ferronnerie sobre.

 

                           Eté 2014 : Rodez, vraie vieille 

 

Plus richement travaillée et ornée de ferronnerie en volutes, vraisemblablement une maison de notable.

 

Eté 2014 : vraie vieille

 

 

Plus récente et repeinte, plus sobre aussi dans le travail.

Eté 2014 : Rodez, vraie vieille repeinte

 

 

La plus ancienne qui ouvre sur une superbe cour intérieure, côté rue et côté cour. 

 

Eté 2014 : Rodez, vraie vieille ouverte  eté 2014 : Rodez, vraie vieille, verso, le battant

 

 

Un peu moins jolie pour la fin... la porte est belle mais l'ajout beaucoup moins attrayant ! et je ne parle pas de l'interphone !

 

Eté 2014 : Rodez, vraie vielle porte avec son entourage un peu plus récent

 

La dernière de Rodez... pas la plus belle certes mais surprenante et pas vraiment engageante... mi vieille mi actuelle avec ses rejouts clinquants ! Elle a perdu son heurtoir mais gardé son judas. 

 

Eté 2014 : Rodez, vraie vieille avec chambranle de guingois

 

 

Pour finir cette visite deux jolies portes trouvées à Estaing, beau village du Lot.

 

                                              Eté 2014 : Estaing, vraie vieille porte

 

Portes de la mairie, d'où les panneaux quelque peu parasites...

 

Eté 2014 : Estaing, vraie vieille porte

 

Fin août, fin de vacances, fin de série...

 

Passez un bon dimanche que je vous souhaite ensoleillé.

 

 

 

 

Voir les commentaires

2014-08-24T17:31:00+02:00

Vacances finies n... i...ninies !

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Après 5 semaines itinérantes sur les routes du sud-ouest et du sud de la France, je suis de retour.

 

Notre été avait commencé par une jolie fête : le premier mariage dans la fratrie.

Le soleil était au rendez-vous... quoiqu'un peu timide ! 

 

Les grains de riz ont, quant à eux, été nombreux pour accueillir les mariés à leur sortie.

12 juillet 2014

 

Une petite dernière, façon ancienne, les mariés et leurs demoiselles et garçons d'honneur en route pour les photos dans le parc de Pignerolles.

 

                          12 juillet 2014 : mariés, demoiselles et garçons d'honneur.                 

 

 

 

Nous avons ensuite essayé de profiter au maximum de ces 5 semaines  de"villégiature" pour continuer notre périple de marcheurs : 190 kms au compteur cetta année et nos pas nous ont guidés de Lanne-Soubiran ( à côté de Nogaro) à Saint Jean Pied de Port.


Quelques photos :

Au soir de notre première étape 953 kms nous séparaient de St jacques de Compostelle... Je vous laisse calculer où nous en sommes à ce jour !

 Eté 2014 : sur le Chemin... à Aire sur Adour  Eté 2014 : sur le Chemin et sous le soleil.

Voilà ce que l'on peut voir au détour d'un virage;

Eté 2014 : au détour d'un virage.

 

                                Eté 2014 : la fuite.

 

Ou encore ce troupeau regagnant la bergerie au pas de course suivi du cultivateur au même rythme !

 

Eté 2014 : au pas de course, tout le monde regagne la bergerie

 

Les contreforts des Pyrénées tôt lematin, noyés dans la brume.

 

   Eté 2014 : la beauté des Pyrénées tôt le matin.

 

Et la carte postale de St jean Pied de Port...

 

Eté 2014 : St Jean Pied de Port, la fin du périple pédestre pour cette année

Nous avons capitulé au pied des Pyrénées après une nuit de pluies soutenues : l'étape prévue était Roncevaux mais le dénivelé de 1300 mètres dans les cailloux et la gadoue ne m'attirait vraiment pas ! Ce sera pour la prochaine fois !

 

De belles rencontres, des soirées conviviales en gîtes, des nuits pas toujours paisibles en dortoir... Quelques photos d'instants saisis au rythme de nos pas, de beaux paysages entres Landes et Pyrénées Atlantiques.

 

Après avoir user un peu plus nos semelles, nous avons repris notre maison roulante pour jouer les touristes entre Hautes-Pyrénées, Ariège, Aveyron, Aude et Tarn.

Là aussi des paysages à couper le souffle, de belles pierres, des villages perchés.

Un petit vrac de tout cela.

 

Les vaches en estive et donc en liberté (ainsi que des chevaux) au col d'Aspin, pas du tout impressionnées par les touristes et en plein milieu de la route.

 

Les estives au col d'Aspin : troupeau curieux

 

Un coucher de soleil sur la forteresse Vauban de Mont-Louis non loin de Font-Romeu.

Eté 2014 : coucher de soleil sur Mont-Louis non loin de Font-Romeu

 

La cathédrale d'Albi et quelques vieille belles maisons... il y en a légion.

 

Eté 2014 : Cathédrale d'Albi  Eté 2014 : vieilles maisons à Albi

 

Les richesses architecturales de Rodez sont elles aussi nombreuses.

 

Eté 2014 : les richesses architecturales de Rodez        DSC02068

 

La rosace de la cathédrale

 

                   Eté 2014 : rosace de la cathédrale de Rodez

 

Une des plus vielles maisons de Foix, belle ville aussi.

 

             Eté 2014 : une parmi les belles vieilles maisons de Foix

 

Et pour finir Cordes sur Ciel, ses rues pentues et ses vieilles pierres.

 

Eté 2014 : Cordes sur Ciel 

 

Et la rosace de son église.

 

                              Eté 2014 : rosace de l'église de Cordes sur Ciel

 

 

Les quelques photos qui vont suivre correspondent à des villages traversés lors de nos précédentes étapes pédestres que nous avons pris le temps cette fois-ci de visiter.

 

Espalion et ses maisons donnant sur l'eau façon St Jean Pied de Port.

 

Eté 2014 : Espalion

 

Senergues et ses maisons serrées, belle perspective de toitures.

 

Eté 2014 : Senergues

 

 

 

      Retour enfin sur la côte atlantique avant de regagner l'Anjou ! pour préparer la rentrée et... les prochaines vacances !

 

Arrêt à Talmont où chaque mardi soir de juillet et août les vitrines, les maisons, les rues, les murs et les rebords de fenêtres sont éclairés de milliers de bougies placées par les habitants et les commerçants.

 

                    Eté 2014 : Talmont : des milliers de bougies dans les rues et sur les rebords de fenêtres

 

Enfin l'histoire de l'église Ste Radégonde nous est contée lors d'un son et lumière...

 

 Eté 2014 : Talmont : son et lumière

 

Dans ce joli village on trouve de très belles cabanes de pêcheurs en bordure de falaise.

 

                      Eté 2014 : Talmont : les cabanes de pêcheurs

 

Ensuite direction Rochefort sur Mer où nous avons visiter l'Hermione avant son départ pour les Etats-Unis.

 

             Eté 2014 : l'Hermione à Rochefort sur Mer

 

Les travaux de finition, peinture et gréments entre autres, avancent. départ prévu en avril 2015.

 

Eté 2014 : visite de l'Hermione à Rochefort sur Mer

 

Voilà pour aujourd'hui et pour les souvenirs de vacances.

 

Rendez-vous demain pour les travaux limités de ces 5 dernières semaines.

 

J'espère que vous avez passé un bel été et que vous êtes presque prêts pour la rentrée.

 

 

 

 

Voir les commentaires

2014-06-18T21:35:00+02:00

Complément...

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

 

Pas de photo aujourd'hui, juste quelques mots pour vous rapporter une belle histoire qui m'a été comptée par une Troyenne qui se promène de temps en temps sur mon blog.

 

Elle connaît bien ,et pour cause elle réside à Troyes depuis 50 ans, les lieux dont je vous ai "parlé" à travers mes photos d' avant-hier.

 

Souvenez-vous, parmi elles.

 

La dame au chapeau, assise sur son banc, jolie, délicate, prise en photo à maintes reprises par les touristes de passage, est bien sûr connue des Troyens qui l'ont prénommée Lili.
Il en est même un, lors des périodes de grand froid, qui la réconforte d'une écharpe.

De même à la Saint Valentin, elle reçoit des fleurs.

Un admirateur ? des admirateurs ? Chut... 

 

Je voulais vous faire partager ces jolies choses peu communes qu'Agnès m'a comptées.

 

 

Voir les commentaires

2014-06-16T07:00:00+02:00

En passant par la Champagne.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

La chaleur nous a accompagnés le week-end de la semaine passée et nous avons découvert une très jolie ville riche de trésors en tous genres.

 

Il a fallu faire un choix dans les photos. En voilà quelques unes qui, je l'espère, vous donneront envie de vous arrêter si, d'aventue, vos pas vous guident un jour vers la bonne ville de Troyes.

 

Chaleur écrasante donc et la balade commence le long du canal de la haute Seine où Troyes affiche son Coeur, immense sculpture en tôle inox mesurant 3,5 m de haut, 4 de large et pesant 2 tonnes, mais paraissant tellement légère.
Entourée de jets d'eau intermittents qui faisaient, ce jour-là la joie des enfants un peu plus tard en fin d'après-midi.

 

 

                          Troyes : sculpture et jets d'eau

 

Quelques mètres plus loin, assise sur un banc, un bronze, la dame au chapeau...

 

                     Troyes : la dame au chapeau

 

Et pour clore le chapître des statues, la jeune fille donnant un baiser, - 1,60 m -, réplique augmentée d'une statue existant à Middleburg aux Pays-bas.

 

               Troyes : la jeune fille donnant un baiser

 

Autres richesses, architecturales celles-ci.

Troyes est sans aucun doute la ville où nous avons vu le plus grand nombre de maisons à pans de bois.

En voici quelques unes, pêle-mêle, au gré de nos déambulations;

 

Toujours le long du canal.

 

                 Troyes : maisons à pans de bois

 

Puis place de l'Hôtel de Ville.

 

          Troyes : maisons à pans de bois

 

Un peu de guingois...

L'âge sans doute !

        Troyes : maisons à pans de bois

 

Dans les rues adjacentes.

Une autre coincée entre une maison plus récente et un petit immeuble moderne.

 

                          Troyes : maison à pans de bois

 

Une bien grande et rénovée.

 

                    Troyes : maison à pans de bois

 

Une enfin dans les vielles rues pavées, curieuse et unique en son genre dans le quartier.

 

                    Troyes :maison en bois

 

 

Un clin d'oeil pour terminer cette visite en terre champenoise.

 

Le jour était à la fête en centre ville et les mariés se succédaient... les carrosses attendaient !

 

Le plus grand... avec chauffeur !

 

                 Troyes : mariage en grand

 

Le "so chic et so british".

 

                 Troyes : mariage à l'anglaise

 

Et enfin le plus "populaire", superbe lui aussi dans un tout autre style.

 

             Troyes : mariage à l'ancienne

 

Voilà j'espère que cette visite virtuelle et sélective vous a plu. 

A bientôt  et belle journée.

 

Voir les commentaires

2014-05-19T14:03:00+02:00

Photos de vacances.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Première semaine placée sous le signe du soleil et, sur les routes ou les chemins du Gers, à pied, beaucoup de beaux paysages, de jolies demeures et de belles fleurs en sous-bois. 120 kms pour prendre le temps d'admirer ce que l'on ne voit jamais autrement.

 

Partage.

 

Avant d'entamer notre périple de pélerins, nos roues nous ont d'abord guidés à St Cirq la Popie, superbe village "perché"... qui se mérite et offre, outre de vieilles pierres superbes, des vues plongeantes sur le Lot et les alentours.

 

 

             Pâques 2014

 

 

 

                             Pâques 2014 

 

Première petite étape de marche  de un aperçu du ciel peu engageant... mais joli quand même ! du côté de Flamarens.

 

 

      Pâques 2014

 

Retour du soleil le lendemain et rencontre d'ancolies en sous bois sur le chemin de Lectoure.

 

                      Pâques 2014

 

Autre fleur bleue... sans nom ! mais qu'importe !

 

      Pâques 2014

 

Un lavatère jaune entre 2 averses entre Lectoure et Condom.

 

Pâques 2014

 

Puis l'arrivée à Condom et des iris multicolores sur quelques centaines de mètres. superbe !

Pâques 2014  Pâques 2014

 

Pâques 2014  Pâques 2014

 

 

Condom, c'est la Gascogne, d'Artagnan et les Mousquetaires en bonne place juste devant la cathédrale.

 

                                Pâques 2014

 

Retour aux chemins, le pont d'Artigues sous le soleil.

 

Pâques 2014

 

Un peu de culture, le temps de se restaurer un peu... et admirer un seringa qui embaume.

 

 Pâques 2014     Pâques 2014

 

Un nouvel arbre inconnu et superbe, quelques fleurs roses sous le soleil.

 

 

Pâques 2014 Pâques 2014

 

Un moulin au détour d'un chemin...

 

Pâques 2014

 

Non loin de Montréal, le village fortifié de Larresingle, restauré en partie par de bénévoles,

 

Pâques 2014

 

sa chapelle, et le sceau nous permettant d'attester de notre passage ici...

 Pâques 2014  Pâques 2014

 

Passage par Fourcès, ses vieilles rues, puis Eauze et ses jolis clochers.

Pâques 2014     Pâques 2014

 

 

 

Fin du périple pour ces vacances et retour vers le Bassin d'Arcachon. Suite cet été.

 

Avant de vous quitter quelques photos d'un jardin superbe à Eugénie les Bains, jouxtant l'ancien hôtel de l'Impératrice Eugénie, près des Thermes, lieu où Michel Guérard a établi son école de cuisine et de santé...

Il manquait le soleil mais cela vaut le détour !

 

Dans le jardin le pavillon de Michel Guérard, accueillant l'école.

 

Pâques 2014

 

Et maintenant le jardin.

 

Pâques 2014  Pâques 2014

 

                                      Pâques 2014  

 

Une vue de la façade de l'hôtel, chambres, terrasse et salles à manger...

 

           Pâques 2014

 

 

La partie gauche de l'hôtel aussi appelée "le vieil hôtel de l'Impératrice".

 

Pâques 2014

 

                                                     Pâques 2014

 

Et enfin une vue des balcons des chambres.

 

              Pâques 2014

 

Le soleil que nous espérions retrouver  n'était toujours pas de la partie à Andernos où le Bassin faisait grise mine.

 

                          Pâques 2014

 

 

Il nous a fallu attendre d'être dans les terres du Bordelais pour retrouver le soleil eet c'est à Saint Emilion que nos vacances se sont terminées.

 

Beaucoup de vieilles pierres, des rues pentues, des entrées de caves, un cloître, un lavoir et beuacoup d'autres choses à découvrir aussi... Pas de dégustation de vin mais celles de macarons, spécialités du lieu !

 

Pâques 2014   Pâques 2014

 

Pâques 2014

 

                              Pâques 2014

 

                    Pâques 2014

 

Pas de photos des macarons...

 

A bientôt pour d'autres aventures ! d'autres travaux ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog