Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-06-27T06:39:10+02:00

Projet 52 - 26 - HERITAGE

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Vous comme moi devez avoir reçu des tas de choses en héritage : du linge, de la vaisselle, des bijoux, des tableaux, des livres, des photos...

j'ai déjà puisé dans les photos et dans les livres pour de précédents thèmes.

Aujourd'hui ce sera donc le linge. Entre torchons, nappes et serviettes j'ai choisi cette serviette.

Datant, je pense, du début du XIX ème, ma grand-mère paternelle, née 1899, en avait hérité de ses grands-parents.

Le centre est occupé par les initiales F et R pour Freslon-Réveillon entourées d'un damassé.

Elles sont d'une taille respectable pour une époque où l'on faisait encore des repas de fêtes au nombre de plats inimaginable et où il était de bon ton de coincer sa serviette dans le col de sa chemise ou de son corsage et de protéger ses genoux et sa toilette.

La damassée des jours de fête avec les initiales en relief et centrées, blanc sur blanc, et la plus simple avec les mêmes initiales, mais au point de croix, en rouge et en angle

La damassée des jours de fête avec les initiales en relief et centrées, blanc sur blanc, et la plus simple avec les mêmes initiales, mais au point de croix, en rouge et en angle

Et puisque je vous parlais de repas pantagruélique ou gargantuesque j'ai retrouvé dans une de mes boîtes à reliques ces quelques menus qui illustrent bien ce que "manger" un jour de fête signifiait à l'époque !

Projet 52 - 26 - HERITAGE
Projet 52 - 26 - HERITAGEProjet 52 - 26 - HERITAGE
Projet 52 - 26 - HERITAGEProjet 52 - 26 - HERITAGE
Projet 52 - 26 - HERITAGEProjet 52 - 26 - HERITAGE
Projet 52 - 26 - HERITAGEProjet 52 - 26 - HERITAGE

Le plus ancien date de 1920 puis 1930, 1946, 3 de 1947, 1952, 1953.

Celui d'octobre 1947 est celui du mariage de mes parents et celui de décembre 1953 celui de mon baptême...

Le dernier est bien sûr beaucoup plus récent... que 44 ans... mais je trouvais que les appellations données aux plats avaient une certaine saveur...

Projet 52 - 26 - HERITAGE

Si vous voulez y voir de plus près n'oubliez pas de cliquez sur les photos...

N'oubliez pas non plus d'aller "courir" chez Ma' pour découvrir d'autres héritages dont vous ne soupçonnez peut-être même pas l'existence.

http://manuelles.canalblog.com/

A samedi pour la suite...

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Miss Gleni 03/07/2015 20:58

J'ai fait mieux ! 2 heures de repassage au compteur...

Miss Gleni 02/07/2015 08:54

J'aime cet héritage que tu nous montres. Je me suis posée la question du "Cygne du Segréen" ?
Retour à Angers un peu tristounet. La pluie vient de m'arrêter dans mon désherbage.
Bonne journée ; bisous - Nicole

sylvie-creaetcompagnie 03/07/2015 20:53

Peut-être du canard moins majestueux que le cygne ?
je suppose que tu n'as pas désherbé aujourd'hui... ou alors ce matin à l'aube.
Bizzz et bonne soirée.
Sylvie

J'habite à Waterford 30/06/2015 23:12

Elles ont bien traversé les siècles, ces serviettes! Magnifiques! J'aime beaucoup les vieux menus aussi, c'est très intéressant, mais que sont donc les "Passe-temps des Dames"??? (dernier menu)

sylvie-creaetcompagnie 01/07/2015 09:33

??? et pas de possibilité de le savoir ! pas toujours facile d'interpréter quand les appellations sont trop imagées.
Bonne journée.
Sylvie

Manel 29/06/2015 00:37

j'adooooooore ! j'en ai quelques uns aussi , parfois achetés (dans un projet encadrement , un jour !)
tout comme sur les cartes anciennes j'aime lire les énoncés
potage tapioca : on ne connait plus
l'incontournable bouchée à la reine , etc..
Mais quel appétit à cette époque , 2 plats de viande et midi et soir !!
j'ai adoré "le petit brésilien et sa servante " , par contre je n'ai pas compris 'café 3 couleurs "?
merci beaucoup Sylvie pour ce partage , sans compter les broderies
bise
Manel

sylvie-creaetcompagnie 29/06/2015 11:23

moi non plus je n'ai pas compris. 2 couleurs, noir pour le café et blanc pour le sucre... la 3ème peut-être pour la "goutte" comme on le disait à l'époque qui se buvait dans la tasse chaude ? Autrement je ne sais pas.
Bizzz et bonne journée.
Sylvie

Leriredesanges 27/06/2015 17:05

Roooo! C'est génial d'avoir gardé les menus... C'est drôle et intéressant! Merci

Leriredesanges 27/06/2015 17:05

Roooo! C'est génial d'avoir gardé les menus... C'est drôle et intéressant! Merci

sylvie-creaetcompagnie 27/06/2015 21:52

C'est ma mère qui les avait gardés... j'ai aussi une collection impressionnante d'images de communion dont certaines sont superbes et très vieilles...
Pour une autre fois...
Bonne soirée.
Sylvie

DEFILENCADRE 27/06/2015 14:08

Un vrai régal ton billet. J'adore !!! Le poulet est omni présent, et il était habituel d'avoir plusieurs viandes, sauf peut être en période d'après guerre. Il est intéressant également de conserver les écritures et je reconnais le type de machine à écrire. Bon week end. Bises EVELYNE

sylvie-creaetcompagnie 27/06/2015 21:58

On ne lésinait pas sur les plats ni par conséquent sur le temps passé à table !
On voit effectivement l'évolution des écritures au fil des ans, les belles majuscules, les pleins et les déliés... Souvenir souvenir...
Bizzz et bonn dimanche.
Sylvie

Claude 27/06/2015 14:05

Bonjour Sylvie,
Ce linge brodé est à garder précieusement. Vous savez, à l'époque les jeunes filles passaient une grande partie de leur jeunesse à faire ce que l'on appelait leur trousseau. Les pauvres devaient broder des draps, des torchons, des chemises, des serviettes au nom de leur famille. C'était une véritable épreuve de longue haleine, tout cela en vue de leur futur mariage, et plus le trousseau était important plus la famille était fière.
Je ne sais pas comment ils pouvaient faire car lorsque je vois que le menu du déjeuner est imposant et qu'en plus il y a le même genre pour le dîner, ils devaient avoir mangé pour au moins une bonne semaine.
Ces menus me font rêver et me ramènent bien des années en arrière où pour les fêtes il n'était pas question de compter. J'ai connu de genre de repas dans ma jeunesse et je peux vous assurer que c'était vraiment très impressionnant. Le but de l'opération était d'épater la famille et les invités, leur montrer qu'on avait les moyens de se payer les meilleurs plats.
C'était assez ruineux mais les gens en tiraient une grande fierté.
Les moeurs ont bien changés de nos jours, nous sommes devenus bien plus raisonnables et ne dépensons pas en un seul jour ce qui représentait à l'époque de véritables fortunes.
Ces menus vous devez les conserver car plus jamais , je pense, ces beaux excès ne se reproduiront.
Bon après midi Sylvie, et restez bien à l'ombre, la chaleur est suffocante pour plusieurs jours encore.
Claude

sylvie-creaetcompagnie 27/06/2015 22:06

Si je garde les serviettes, je m'en sers aussi quand nous sommes nombreux à la maison à l'occasion de fêtes.
Ces quelques menus sont effectivement des pièces à conserver pour les générations à venir.
Bon dimanche sous le soleil... ou plutôt à l'ombre !
Sylvie

Risounel 27/06/2015 13:45

un bien bel héritage, ce linge est magnifique.
Ils savaient bien festoyer, nos ancêtres...et ils illustraient joliment leurs menus.
bises

sylvie-creaetcompagnie 27/06/2015 21:50

C'était l'époque où le linge avait une grande importance et la moindre pièce se devait d'être marquée d'initiales finement brodées;
On serait bien incapable d'en faire autant !
Bizzz et bon dimanche.
Sylvie

Ma' 27/06/2015 12:48

De vrais trésors que ces menus !!
Quant aux serviettes, elles sont splendides !

sylvie-creaetcompagnie 27/06/2015 21:46

Ils sont assez bien conservés malgré le temps et les "accidents" dus aux repas d'alors... taches et autres...
Les serviettes elles aussi sont en bel état et je m'en sers de temps en temps pour des occasions particulières.
Bonne soirée.
Sylvie

lysette 27/06/2015 10:26

De bien jolis trésors ! J'adore tes menus, ils sont superbes, témoins d'une époque aujourd'hui quelque peu révolue. Bonne journée. Bisettes de lysette

sylvie-creaetcompagnie 27/06/2015 21:43

C'est vrai qu'aujourd'hui on donne dans le plus simple. J'ai le souvenir de quelques communions où au déjeuner succédaient les vêpres puis c'était le retour à table pour le dîner !
je pense qu'on ne pourrait plus manger autant à l'heure actuelle.
Bizzz et bon dimanche.
Sylvie

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog