Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-03-31T08:14:23+02:00

Les châteaux du dimanche.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Me revoilà pour la dernière visite virtuelle de la semaine.

Dimanche matin soleil.

Direction Azay-le-Rideau avec, pour commencer, une vue du ciel.

L'eau est partout, les bras de l'Indre traversant le parc en de multiples endroits.

L'eau est partout, les bras de l'Indre traversant le parc en de multiples endroits.

Actuellement en rénovation de façades et toitures, il n'en est pas moins ouvert à la visite.

Les visiteurs en semaine peuvent même côtoyer les artisans travaillant sur le site, les observer et leur poser des questions.

Les échafaudages font qu'il a un peu perdu de sa superbe mais il reste malgré tout un très beau château Renaissance refermant des trésors.

De très belles pièces, des tissus et des meubles superbes, des tableaux magnifiques... bref, n'hésitez pas, allez voir celui-là aussi.

Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques
Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques

Allée majestueuse et façade en trompe l'oeil, une toiture déjà rénovée, les échafaudages, la chapelle, le château les pieds dans l'eau, la vue la plus classique d'Azay-le-Rideau, le parc et ses arbres gigantesques

De l'intérieur, c'est un pêle-mêle que j'ai choisi de vous montrer : quelques secrétaires rares, une très belle salle de billard, le plafond à caissons du Grand Escalier, le plafond d'une galerie et la galerie elle-même qui servait en son temps de passage entre cour et jardin et, pour terminer, deux vues du parc à travers les fenêtres aux petits carreaux-losanges sertis de plomb.

Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.

Le 4ème et dernier château du week-end est un château de légende.

On dit qu'il est le château de la Belle au Bois Dormant : c'est Ussé.

Vue du ciel... et en avant pour la visite.

Les châteaux du dimanche.

Un château majestueux de part sa hauteur et sa situation, il domine la vallée de l'Indre;

Construit au XV et XVI èmes siècles sur les soubassements d'une forteresse, il est un peu inclassable tant ses propriétaires successifs lui ont apporté chacun leur touche, et ce, jusqu'au XVIII ème siècle.

Il est encore habité par les descendants de son dernier acquéreur, la famille de Blacas.

les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.
les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.

les extérieurs, bâtiments et jardins, les anciennes douves et la sellerie dans les communs.

Chaque année il accueille une exposition de costumes : cette année, les années 1900 -1905.

Pour vous un aperçu qui vous fera en même temps découvrir l'intérieur du château.

A ne pas manquer non plus la visite des combles démesurés et s'apparentant à un labyrinthe.

Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.

Un feu de cheminée, bienvenu après une grosse giboulée à l'arrivée et quelques jolis bouquets...

Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.
Les châteaux du dimanche.

Je ne peux pas terminer cette visite sans la Belle et son histoire résumée en quelques tableaux à découvrir dans les étages supérieurs.

Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.
Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.

Costumes et décors, tout y est... un des jolis contes de Charles Perrault.

A bientôt pour d'autres aventures.

Je vous tiens au courant...

Voir les commentaires

2016-03-30T10:07:18+02:00

Les châteaux du samedi (2)

Publié par sylvie-creaetcompagnie

La météo qui nous était promise pour le week-end étant loin d'être souriante, nous avons décidé de profiter de ce samedi ensoleillé pour consacrer notre après-midi au château de Villandry, plus particulièrement connu pour ses jardins beaux en toutes saisons.

Il est vrai que ce n'est pas la meilleure période pour les découvrir, les fleurs y étant encore timides, mais les "tracés" restent et offrent de belles perspectives et donnent une idée du travail effectué à l'époque de la création de ces 6 jardins en terrasses datant de la Renaissance.

Le travail d'entretien nécessite à l'année une cohorte de jardiniers employés à plein temps.

Avant de vous faire découvrir au ras du sol quelques photos des lieux, prenons un peu de hauteur...

Photo prise il y a quelques années lors d'un survol en hélicoptère... pas toujours facile d'avoir un cliché net.

Photo prise il y a quelques années lors d'un survol en hélicoptère... pas toujours facile d'avoir un cliché net.

Puis le château tel qu'il nous apparaît à l'entrée.

Les châteaux du samedi (2)

Un petit tour aux jardins maintenant, au fil de nos déambulations...

Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.
Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.

Vous noterez les plants en godets attendant sagement d'être mis en place qu potager.

Le château est la propriété depuis 1906 de la même famille et est toujours habité par l'arrière petit fils de Joachim Carvallo, l'acquéreur du domaine qui a refait les jardins à l'identique de ceux existant au XVIème siècle.

De chaque pièce on a une vue différente sur les extérieurs.

Le château est magnifique et regorge d'oeuvres d'art acquises par les ancêtres de la famille.

Tout est dans un état excellent, du sol au plafond, les meubles, tentures et tissus y compris.

Je vous invite à traverser quelques pièces... rien que pour vous donner envie.

Cette fois-ci pas de coffres, nous sommes dans un château de résidence, mais ce sont de magnifiques bouquets et plantes fleuries que j'avais envie de vous faire partager au fil des pièces visitées.

Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.
Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.

Une incursion parmi les fleurs, le magnifique plafond mudejar du salon oriental. Il provient d'un palais de Tolède démantelé en 1905. Joachim Carvallo rapporta à Villandry l'un des 4 plafonds qui compte 3600 pièces et demanda 1 an de travail pour être reconstitué.

Voilà pour ce samedi.

Beaucoup de photos mais il m'a été difficile de choisir...

J'espère que cet aperçu vous donnera envie si, d'aventure, vous passez par là.

A demain pour découvrir deux autres châteaux.

Voir les commentaires

2016-03-29T18:55:03+02:00

Les châteaux du samedi (1)

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Le week-end dernier étant à rallonge, nous en avons profité, sans aller trop loin, pour découvrir quelques richesses non loin de chez nous.

Première escale à Langeais. Un château du XVème siècle bâti à l'emplacement du château fort existant.

Vues de nuit pour commencer. La ville est déserte, 21 heures vendredi soir...

Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !

Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !

Le château de jour maintenant. Le pont levis est baissé et prêt à nous accueillir.

Les bâtiments vus de la cour intérieure et la ville vue du chemin de ronde.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

De l'intérieur je n'ai choisi de vous montrer qu'une pièce maîtresse du mobilier d'alors : les coffres qui servaient à transporter tous les objets de la vie quotidienne des habitants itinérants de l'époque.

Ils se transformeront peu à peu en armoires aux siècles suivants.

Les intérieurs sont somptueux, riches de meubles aux sculptures fines, de tapisseries monumentales, d'objets d'art...

Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.

Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.

La salle à manger reconstituée. Une chambre.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

La visite se termine par le parc avec une vue plongeante sur le pont de Langeais.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

Des arbres remarquables, un cèdre du Liban qui abrite une cabane perchée.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

Je termine cette balade à Langeais par une expo photos présente dans le parc et illustrant des scènes de Loire

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

Assez d'images pour ce soir, je vous donne rendez-vous demain pour une autre visite : les châteaux sont légions dans cette partie de la Touraine.

Voir les commentaires

2016-03-26T07:00:37+01:00

Projet 52 - 12 - VOYAGER

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Quand on regarde les photos de voyage ou de vacances on n'a que l'embarras du choix.

J'aurais pu prendre une photo ce matin et elle aurait été parfaitement dans le thème mais c'est à 3 anciennes photos que j'ai eu recours.

Encore des libertés cette semaine avec plusieurs photos...

Prise du hublot au dessus des nuages avant de "piquer" vers la mer et Saint Denis de La Réunion.

Projet 52 - 12 - VOYAGER
Projet 52 - 12 - VOYAGER
Projet 52 - 12 - VOYAGER

Trop de soleil, du flou et des reflets, le bout de l'aile... mais tant pis.

Ne manquez pas d'aller voyager, sans quitter votre fauteuil, du côté de chez Ma' et des autres participants.

C'est ici http://manuelles.canalblog.com/

Il me reste à vous souhaiter un bon week-end de Pâques avec du chocolat, du chocolat et encore du chocolat... un peu, beaucoup...

Voir les commentaires

2016-03-24T07:03:25+01:00

Cartonnage qui voyage.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Je ne vous avais pas parlé du dernier de mes cartonnages commencé il y a une quinzaine de jours, juste après la boîte arrondie.

Modèle provenant de la revue Passion cartonnage et broderie n° 18, revu et corrigé à ma sauce et selon mes habitudes de travail.

Proposé et agréé par la future propriétaire, il a lui aussi regagné la région parisienne par le même train que les pulls...

Mélange de tissu (Tissus de la Mine), papier effet cuir et Lamali (EDV), ce vide-poches sert de porte-clés, range-courrier et propose un tiroir.

les boutons pour les clés et la poignée ont été trouvés chez Leroy-Merlin.

A accrocher dans une entrée.

Le voilà sous toutes les coutures

Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !
Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !

Au fur et à mesure des difficultés rencontrées j'ai adapté... Un conseil, que je donne régulièrement... mais connaissez bien le preverbe suivant : Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Eviter les écossais et autres motifs géométriques... On est droit au départ et ça se joue à quelques millimètres à l'arrivée. C'est le cas ici : 2 mm de différence entre bas et haut !

Il est reparti chargé et dans la valise... maximum de choses dans minimum de place.

Noix, noisettes, amandes, chocolats de Pâques et poches multi-cartes.

Noix, noisettes, amandes, chocolats de Pâques et poches multi-cartes.

Pas de nouveau cartonnage en cours pour l'instant mais qui sait ? la semaine n'est pas terminée.

Voir les commentaires

2016-03-23T07:26:19+01:00

Mercredi jour de crumble... comme promis !

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Maintenant que vous avez fait abstinence depuis lundi, un peu de beurre et de sucre ne vous feront pas de mal... et c'est bon pour le moral !

Aujourd'hui au menu... parfait pour le goûter... vous avez encore le temps !

Crumble aux pommes et caramel au beurre salé :

Toujours pour 4 et mangée à 2 !

Trop bon... impossible de résister;

6 pommes (type reinette)

60 g de beurre salé

75 g de sucre en poudre

150 g de beurre doux

150 g de farine

150 g de sucre roux

Four préchauffé à 180°

- Eplucher les pommes et les couper en quartiers fins.

- Mettre beurre salé et sucre en poudre dans une casserole.

- Faire chauffer doucement jusqu'à obtention d'un caramel ambré.

Ajouter les quartiers de pommes.

- Faire cuire environ 10 mn en remuant régulièrement pour enrober les pommes.

- Verser dans un plat.

Vous obtenez ceci...

Sympathique cette petite coloration caramélisée...

Sympathique cette petite coloration caramélisée...

- Faire les miettes de crumble en mélangeant farine, sucre et beurre.

- Recouvrir les pommes et enfourner pour 35 mn.

- A déguster avec de la glace vanille... ou seul !

Comme nous sommes raisonnables, nous l'avons dégusté tel quel !!!

Un petit peu de caramel qui remonte le long des bords. La dernière petite part esseulée avant l'attaque finale !
Un petit peu de caramel qui remonte le long des bords. La dernière petite part esseulée avant l'attaque finale !
Un petit peu de caramel qui remonte le long des bords. La dernière petite part esseulée avant l'attaque finale !

Un petit peu de caramel qui remonte le long des bords. La dernière petite part esseulée avant l'attaque finale !

N'hésitez pas, vous ne le regretterez pas !

Voir les commentaires

2016-03-22T07:28:10+01:00

Pulls finis... pulls partis.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Terminés la semaine passée ils ont pris le chemin de la capitale dimanche soir.

Je ne voulais pas vous les montrer plus tôt afin que la surprise ne soit pas éventée...

Il y a une semaine ils ressemblaient encore à ça : 8 morceaux...

Pulls finis... pulls partis.

L'avantage de tricoter en 3 fils et en grosses aiguilles c'est que ça monte vite, par contre je ne suis pas fan du noir qui , le soir, me pose quelques problèmes quand il s'agit de compter les rangs.

En n° 5 pour les côtes et en n° 9 pour le reste, voilà un aperçu des pulls de mes 2 Parisiennes.

Couleurs un peu différentes : trop de soleil dimanche...
Couleurs un peu différentes : trop de soleil dimanche...
Couleurs un peu différentes : trop de soleil dimanche...

Couleurs un peu différentes : trop de soleil dimanche...

Et pour terminer la photo en situation... l'essayer c'est l'adopter !

Pulls finis... pulls partis.

Retour aux mini bonnets depuis hier... ça change du tout au tout.

La monotonie... connais pas !

Voir les commentaires

2016-03-21T18:33:33+01:00

Crumbles du dimanche.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Crumble étant, comme vous l'avez vu, au pluriel, Je vous gratifie d'un crumble aujourd'hui : le salé et d'un autre cette semaine : le sucré.

Point trop n'en faut !

Recettes trouvées dans le Best of gourmand ... avec les conseils de Cyril Lignac

Les 2 ayant été réalisées en 2 temps 3 mouvements et dégustées de même par 2 pauvres petites affamées et en manque d'un peu de beurre et de sucre...

Recette pour 4 personnes... mangée à 2 donc !

Crumble de légumes :

500 g de fleurettes de romanesco, brocoli et chou fleur. (pour moi en surgelés)

2 carottes

120 g de beurre

60 g de parmesan

150 g de farine

sel et poivre et estragon (ce dernier est un rajout de ma part)

Four préchauffé à 180°

- Eplucher et couper les carottes en bâtonnets.

- Faire cuire les légumes 20 mn à la vapeur.

- Mélanger beurre en morceaux, parmesan et farine pour la pâte à crumble.

- Sel poivre et estragon.

- Disposer les légumes dans un plat.

- Couvrir avec la pâte.

- Enfourner pour 20 mn ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Et cette fois encore j'ai failli oublier la photo...

Crumbles du dimanche.
Crumbles du dimanche.

Très bon en accompagnement mais pourrait aussi se servir tiède avec une salade verte.

Voir les commentaires

2016-03-19T08:16:22+01:00

Projet 52 - 11 - PANIER

Publié par sylvie-creaetcompagnie

J'ai eu ma période PANIERS... il y a des années maintenant.

Les 2 derniers reviennent de la Réunion et ont maintenant 5 ans et demi.

Comme je n'avais pas envie de choisir, vous allez avoir droit à la collection !

Les utilitaires... pour le pique-nique et le thermos de thé.

Les utilitaires... pour le pique-nique et le thermos de thé.

Les stockeurs... pour les tissus... et le vide pour la poubelle. Les stockeurs pour petits restes de laine et petites choses en attente de recyclage !
Les stockeurs... pour les tissus... et le vide pour la poubelle. Les stockeurs pour petits restes de laine et petites choses en attente de recyclage !

Les stockeurs... pour les tissus... et le vide pour la poubelle. Les stockeurs pour petits restes de laine et petites choses en attente de recyclage !

Le panier pour les sorties d'été...

Le panier pour les sorties d'été...

D'autres paniers chez Ma' et chez les participants au projet.

http://manuelles.canalblog.com/

Rendez-vous la semaine prochaine.

Bon week-end et bonne semaine.

Voir les commentaires

2016-03-15T19:21:59+01:00

Expo bluffante.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Anne m'avait signalé une belle expo non loin de la maison et je l'en remercie grandement.

Nous avons passé un très bon moment allant de surprise en surprise.

Il s'agit principalement de sculpture mais aussi de peinture prise dans le verre.

La curiosité réside dans le fait que l'artiste, natif de notre région, travaille les métaux.

Il vit et travaille aux portes d'Angers.

Il se nomme Gari et a fait ses premières armes en chaudronnerie, son métier, avant de se lancer dans la création.

Il réalise des pièces monumentales pour certaines mais crée aussi des sculptures beaucoup plus petites.

Dans la vitrine les plus petites de ses pièces et sur ce cep de vigne "un homme grimpant vers le sommet"
Dans la vitrine les plus petites de ses pièces et sur ce cep de vigne "un homme grimpant vers le sommet"
Dans la vitrine les plus petites de ses pièces et sur ce cep de vigne "un homme grimpant vers le sommet"

Dans la vitrine les plus petites de ses pièces et sur ce cep de vigne "un homme grimpant vers le sommet"

Les animaux sont le fil conducteur de cette expo, et ceux représentés en mouvement sont d'une justesse incroyable.

Tout est beau.

Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.

L'artiste nous fait aussi admirer des consoles et des commodes superbes et quelques tables basses.

Au mur des tableaux peints et fixés sous verre ressortent parfaitement sur l'ardoise, quelques tableaux-sculptures aussi.

Un parmi tant d'autres...

Un parmi tant d'autres...

Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Expo bluffante.
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses
Les consoles et les commodes ... 2 tables basses

Les consoles et les commodes ... 2 tables basses

Avant de nous quitter une dernière série un peu à part : les fruits.

La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.
La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.
La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.
La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.
La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.
La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.

La partie intérieure des pommes étant de la peinture fixée dans le verre.

J'ai adoré cette pomme et les jeux de lumière projetés sur le mur.

J'ai adoré cette pomme et les jeux de lumière projetés sur le mur.

Si vous voulez voir bien d'autres créations, tapez tout simplement Gari sculpteur

ou allez voir ici

http://www.garimage.fr/phototheque.php

Avant de sortir on franchit ce portail fort original.

l'autre battant représentait la crinière... je l'ai loupé !

l'autre battant représentait la crinière... je l'ai loupé !

J'espère que cette balade vous a plu et que, comme nous, vous avez apprécié ce travail hors du commun et passé un agréable moment.

Je vous quitte avec quelques photos de la Loire... sous le soleil un peu cotonneux.

C'était samedi en fin d'après-midi et la journée avait été printanière.

En aval ou en amont et le clocher de Saint Rémy la Varenne vu du pont de Saint Mathurin.
En aval ou en amont et le clocher de Saint Rémy la Varenne vu du pont de Saint Mathurin.
En aval ou en amont et le clocher de Saint Rémy la Varenne vu du pont de Saint Mathurin.
En aval ou en amont et le clocher de Saint Rémy la Varenne vu du pont de Saint Mathurin.

En aval ou en amont et le clocher de Saint Rémy la Varenne vu du pont de Saint Mathurin.

Et quelques photos du Château de Serrant... que nous avons visité dimanche mais qui n'est autorisé à la photo qu'à l'extérieur.

Superbes pièces meublées et une des plus belles bibliothèques de France.

Il vaut le déplacement et nous avons bénéficié d'une visite guidée très plaisante.

Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.
Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.
Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.
Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.
Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.
Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.

Ancien château fort, démoli, reconstruit pour sa partie centrale au 16ème siècle, revendu , racheté, ses 2 ailes sont construites 100 ans plus tard selon les plans d'origine, ce qui explique cette unité architecturale rare. Il appartient aujourd'hui à une famille belge qui y réside.

Cette fois-ci je vous laisse et vous souhaite une belle soirée.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog