Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #escapades catégorie

2016-04-10T17:45:27+02:00

Chemin faisant - J 8

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Aujourd'hui dimanche, petite étape sympathique...

Voyez vous-même le profil !

Chemin faisant - J 8

Départ à l'heure quasi habituelle et, oh surprise ! un ciel peu riant, de la buée sur les vitres du dortoir, seuls les Prunius ont gardéleur brin de couleurs ce matin.

Seule âme à nous regarder partir... ce petit chien.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous sortons du village en laissant sur notre droite le lavoir et commençons l'ascension du jour : le ciel regarde noir et la vue sur la vallée est de plus en plus réduite.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Un peu de soleil nous fait croire que le temps va revenir au beau... une autre jolie fontaine.

Nous continuons, nous sommes à1440 m.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Un coup d'oeil à notre chemin du jour... et pour l'instant nous montons toujours ! Cela laisse bien augurer des kilomètres à venir.

Le temps quand même de regarder une nouvelle fontaine sans pour autant oublier de regarder à ses pieds...

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

L'invitée du jour commence à se faire plus présente...

La neige fait son entrée et nous accompagnera pendant les 3 prochaines heures.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous arrivons maintenant à 1504 m et à la Cruz de Ferro qui jouxte une petite chapelle.

Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.
Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.
Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.

Une explication succincte : cette croix est une étape forte sur le Chemin, elle se compose d'un tronc de chêne de 7 mètres de haut qui se termine par une petite croix en fer. A sa base un cône d'environ 30 mètres de diamètre composé uniquement de pierres posées là par les pélerins ou les voyageurs de passage.

Petite descente, petite éclaircie, la neige est toujours là et comme nous sommes à découvert, s'ajoutent les rafales de vent et peu à peu le grésil fait son apparition.

Aujourd'hui c'est l'attirail habituel plus la cape...

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous avons atteint le point culminant du jour 1515 m et nous avons donc gagné... non pas Marignan mais une descente de 400 m de dénivelé qui va s'étirer sur 6 kms.

Vive les cailloux !

Chemin faisant - J 8

Au fur et à mesure de notre avancée, les chutes en tous genres cessent et seul le vent demeure.

Le ciel redevient plus clément et le paysage fait son apparition.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Nous arrivons à Acebo, terme de nos 16 kms.

Nous sommes à 1150 m et demain nous attendent encore plus de 8 kms de descente au terme desquels nous serons à 590 m d'altitude.

Quelques photos de notre village de ce soir, premier village aux toits recouverts d'ardoises.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Les 2 dernières fontaines de la journée.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Et enfin une vue de notre toit de dortoir et de ce que nous voyons par la fenêtre.

Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8
Chemin faisant - J 8

Toujours pas de chauffage excepté dans l'entrée et dans la salle !

Tout va bien.

Je vous laisse, nous allons dîner, notre Hospitalero ayant préparé le repas... tout comme ce midi.

A demain peut-être et bonne soirée.

Voir les commentaires

2016-04-09T16:10:13+02:00

Chemin faisant - J 6

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Malgré les prévisions pessimistes de la météo espagnole, le soleil est au rendez-vous ce matin encore. Cependant la température avoisine le zéro et le vent est frisquet.

Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6

Nous quittons Santibañez par une large piste de terre rouge où évoluent en un ballet bien réglé et incessant de camions, bulldozers et autres engins de chantier.

Cela semble vouloir devenir un chemin élargi qui sera peut-être recouvert de dalles comme on en trouve en Espagne pour faciliter la progression des pélerins, à moins que ce ne soit une nouvelle route élargie elle aussi.

Nous ne le saurons jamais car nous ne repasserons pas par là !

Nous grimpons doucement mais non stop, passons à travers bois et découvrons face à nous les sommets enneigés qui semblent se rapprocher.

Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6
Chemin faisant - J 6

Qui dit montée dit le plus souvent descente et celle-ci est longue et caillouteuse.

Chemin faisant - J 6

Les cigognes du jour nous accueillent à l'approche d'Astorga.

Quelques descentes, une belle rencontre avec un abuelo (grand père) espagnol : une demi-heure d'échange avec ce monsieur qui a vécu en France, à Gap, dans les années 60 avant de retrouver sa terre natale. Il parle encore fort bien français, connaît beaucoup de choses sur notre pays et a su me citer des répliques-cultes d'Astérix et de ses acolytes... on en apprend tous les jours !

En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !
En vol cette fois-ci !

En vol cette fois-ci !

Astorga donc que nous atteignons vers midi avec, comme première préoccupation, les courses et la pause déjeuner au soleil.

Ensuite traversée de la ville. Ce que nous avons vu nous a fait dire que nous y reviendrions.

Un petit diaporama : la Plaza Mayor, une fresque représentant des pénitents Plaza de la Semana Santa, un château devenu musée, réalisé par Gaudí et ressemblant étrangement à celui rencontré à León et l'incontournable cathédrale hors normes.

Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...
Vous avez tous les morceaux du puzzle pour  la cathédrale...

Vous avez tous les morceaux du puzzle pour la cathédrale...

Nous restent 4 kilomètres.

Ce soir nous sommes à Murias del Recibaldo : village au milieu de nulle part.

Grand calme, auberge municipale nickel.

Pas très chaud quand même : cette nuit 4 couvertures en plus du duvet !

Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.
Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.

Sur un mur d'église, sur une porte de jardin, soleil couchant sur notre gîte d'un soir, l'église toute proche et l'arbre qui fait face à l'entrée de l'auberge avec le pointexte d'eau-laverie.

Nous en sommes à notre 3 ème étape de 16 kms mais entre un genou récalcitrant, un ongle en berne et quelques mini ampoules... Viva Compeed ! c'est bien assez pour les petits vieux que nous sommes !

Rendez-vous pour J 7 quand vous voudrez.

Passez un bon week-end que je vous souhaite ensoleillé.

Voir les commentaires

2016-04-06T18:40:43+02:00

Chemin faisant - J 3

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Soleil soleil ! Por fín ! Pas de cape, juste le bonnet et les gants sans ou lier les laines polaires quand même !

7 h troupe debout, 8 h 15 troupe dehors.

C'est parti pour 20 kms.

Vous voyez que je  ne  vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !
Vous voyez que je  ne  vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !
Vous voyez que je  ne  vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !
Vous voyez que je  ne  vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !
Vous voyez que je  ne  vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !
Vous voyez que je  ne  vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !

Vous voyez que je ne vous mens pas... mais tout le mon des premiers kilomètres nous avons aussi trouvé une belle gelée blanche !

Un peu plus loin sur la route au passage d'une passerelle sur le río Párano, une peupleraie et 2 pêcheurs à la truite, le sport régional et le poisson vedette de la Province de León.

Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3

La route continue : un clocher d'église assez peu commun pour que jevous le montre.

Chemin faisant - J 3

Aujourd'hui nous en finissons avec la Meseta, les premières petites montées se profilent et le chemin à perte de vue s'étire.

Au passage de nouvelles cigognes sur une petite église au clocher-mur et une vue sur les montagnes lointaines et enneigées.
Au passage de nouvelles cigognes sur une petite église au clocher-mur et une vue sur les montagnes lointaines et enneigées.
Au passage de nouvelles cigognes sur une petite église au clocher-mur et une vue sur les montagnes lointaines et enneigées.
Au passage de nouvelles cigognes sur une petite église au clocher-mur et une vue sur les montagnes lointaines et enneigées.
Au passage de nouvelles cigognes sur une petite église au clocher-mur et une vue sur les montagnes lointaines et enneigées.

Au passage de nouvelles cigognes sur une petite église au clocher-mur et une vue sur les montagnes lointaines et enneigées.

Enfin nous arrivons en vue de notre étape du jour et au détour d'une énième passerelle la ville s'étale à nos pieds.

Au loin  toujours les sommets enneigés.
Au loin  toujours les sommets enneigés.

Au loin toujours les sommets enneigés.

Nous y sommes, nous entamons la traversée des premiers faubourgs.

A nos pieds la coquille nous sert de guide, incrustée.
A nos pieds la coquille nous sert de guide, incrustée.

A nos pieds la coquille nous sert de guide, incrustée.

Autre clocher, autres cigognes : j'ai loupé l'envol et le retour au nid ainsi que la tête du cigogneau...

Moins de réflexe la photographe en fin de parcours !

Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3

Arrivée et installation à l'auberge puis déjeuner et balade dans la ville après le repérage du trajet pour quitter les lieux demain matin.

Voici un pêle-mêle de quelques jolies rues rencontrées au fil de nos déambulations ainsi que l'incontournable Plaza Mayor prise sous différents angles.

Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.
Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir  un des clochers de la cathédrale.

Sur les 2ème et avant dernière photo vous pouvez voir un des clochers de la cathédrale.

Quand nous reviendrons à Léon, cet été ou à l'automne nous irons visiter la cathédrale. Aujourd'hui nous nous sommes contentés de ses extérieurs.

La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.
La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.

La dernière photo nous montre qu'une partie de la cathédrale est adossée à la muraille qui entourait la ville et dont subsistent quelques tours.

Une autre curiosité, chef d'oeuvre de Gaudí, réalisé en 1892 et 1893, la Casa Botines.A l'origine une maison voulue par 2 industriels du textile, à usage professionnel et résidentiel qui appartient maintenant et est occupée par la Caja España, grosse banque espagnole, qui l'à entièrement restaurée.

Plus détails icihttps://fr.m.wikipedia.org/wiki/Casa_Botines#Historique

La 3 ème  photo est une copie du dessin du projet déposé auprès de la mairie pour accord.
La 3 ème  photo est une copie du dessin du projet déposé auprès de la mairie pour accord.
La 3 ème  photo est une copie du dessin du projet déposé auprès de la mairie pour accord.

La 3 ème photo est une copie du dessin du projet déposé auprès de la mairie pour accord.

Face à lui sur un banc, un dessinateur...

Chemin faisant - J 3

Et dans une rue adjacente, ceci... pas d'explication mais j'ai trouvé cela joli.

Chemin faisant - J 3

Je terminerai cette visite rapide par une curiosité du centre historique, une pharmacie datant de 1827, une merveille d'architecture, une collection superbe de pots et de flacons à onguents ou aurez plantes médicinales.

Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3
Chemin faisant - J 3

Il est temps d'aller faire dormir mes yeux... demain ce sont 22 kms qui nous attendent.

Ce soir c'est grand luxe, 10 euros au lieu des habituels certes mais une chambre pour 4 où nous ne sommes que 2 ! Chauffage dans la chambre, dans les douches, dans les couloirs... on avait perdu l'habitude.

Et en plus pas un bruit !

A demain peut-être pour la Gazette de Pèlerin.

Voir les commentaires

2016-04-06T18:10:43+02:00

Chemin faisant -J 4

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Deux jours de soleil consécutifs, aujourd'hui on a même enlevé les laines polaires - seulement la plus grosse pour moi - mais à partir de midi j'aurais pu mettre mon très très joli chapeau de soleil... s'il n'avait pas été coincé dans le fond du sac !^o

Les 22 kilomètres d'aujourd'hui n'ont pas été les plus propices à la prise de photos : de grosses zones industrielles, des antennes multiples, des fils électriques aériens et des panneaux de signalisation, en veux-tu en voilà, puisque nous avons quasiment longé la route d'un bout à l'autre de l'étape.

Noua allons commencé par sans doute la plus jolie photo du jour : l'ensemble San Marcos constitué d'une église à droite et d'un hôtel de luxe dans la partie gauche.

La lumière était particumiéremen belle ce matin : il était 9h et nous quittions León après déjà une bonne demi-heure de marche par une température vivifiante de 1°...

Chemin faisant -J 4Chemin faisant -J 4

Une jolie lumière aussi pour cette photo prise Plaza Santo Domingo de l'église et d'un très joli immeuble.

Chemin faisant -J 4

Nous laissons le ce très historique et le centre urbain derrière nous pour traverser faubourgs et zones industrielles.

Un arrêt à la Basilique de la Virgen del Camino.

Extérieur surprenant et intérieur non moins curieux. Ceci dit le peu de lumière ambiante ne permet pas d'apprécier vraiment la beauté du retable.

Vous aurez une réelle idée en allant ici et en cliquant sur "basílica"

http://virgendelcamino.dominicos.es/webvirgen/index.php?option=com_wrapper&view=wrapper&Itemid=70

Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4

Nous avançons et rencontrons un pèlerin pur et dur qui nous invite au repos l'espace d'un moment,

Chemin faisant -J 4

Puis du déjà vu pour vous et moi.

Maisons semi-enterrées coorespondant un peu à nos maisons troglodytiques , rencontrées principalement sur la Meseta, servant aux habitants à se protéger de la chaleur.

Pour changer 3 nids de cigognes sur leurs perchoirs.

Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4

J'aurais bien aimé vous envoyer quelques des sommets enneigés mais le rendu n'est pas top, même en faisant abstraction des éléments parasites.

Agrandissez un peu et vous verrez !

Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4

Notre journée de marche se termine à l'Albergue municipal de Villadengos del Párano : repas dehors au soleil et à observer le ballet d'oiseaux indéfinis à l'ouvrage pour finalistes leurs nids.

Les chambres sont très hautes de plafonds, ce soir encore nous ne sommes que 2 dans la chambre et nous avons un radiateur électrique ! qui a déjà fonctionné en début de soirée.

Chemin faisant -J 4
Chemin faisant -J 4

Dernière photo du jour... prise sur le côté d'un abri bus... plus tout à fait d'actualité !

Chemin faisant -J 4

Je vous souhaite une belle soirée et vous dis à demain peut-être, sous le soleil peut-être et pour 16 nouveaux kilomètres sûrement !

Voir les commentaires

2016-04-03T15:01:35+02:00

Chemin faisant - J 1

Publié par sylvie-creaetcompagnie

A J - 1, c'était ceci... soleil sur la baie de Chingudy à Hendaye et nous étions samedi matin.

Chemin faisant - J 1

Nous nous étions quittés ici fin juillet 2015.

Sur le quai de la gare de Sahagùn.

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2015/07/chemin-faisant-j-13.html

C'est donc de Sahagún que nous reprenons la route aujourd'hui.

La maison roulante nous attendra là pendant une dizaine de jours.

Les sacs sont bouclés et allégés au maximum... nous rentrons encore dans nos shorts... les pieds sont crémés... les chaussettes superposées et les chaussures quasi neuves enfilées.

L'inventaire a été fait, nous partons ce matin pour plus ou moins 200 kms...

Nous espérons un maximum de soleil, un minimum de dénivelé pour commencer, des paysages nouveaux et des moments privilégiés, de belles rencontres.

Je vous donne rendez-vous aussi souvent que possible en fonction de nos lieux de villégiature et de leur connexion au monde moderne.

Connexion difficile mais avec un peu de patience...

Les intermittents du pélerinage ont 18 kms et demi dans les jambes, ont bravé le vent et la pluie mais sont arrivés à bon port...

Nous n'en avons pas fini avec la Meseta... Après l'extrême chaleur de l'été passé, nous étions contents ce matin de ressembler à des petits bonshommes Michelin et de ne pas avoir froid. Pas de pleine sexy donc : Tshirt spécial sport + petite laine polaire + grosse laine polaire + bonnet + cape de pluie... sac à dos + mini sac ventral avec tablette et bricoles... Que ne ferais-je pas pour vous envoyer quelques photos ?
Nous n'en avons pas fini avec la Meseta... Après l'extrême chaleur de l'été passé, nous étions contents ce matin de ressembler à des petits bonshommes Michelin et de ne pas avoir froid. Pas de pleine sexy donc : Tshirt spécial sport + petite laine polaire + grosse laine polaire + bonnet + cape de pluie... sac à dos + mini sac ventral avec tablette et bricoles... Que ne ferais-je pas pour vous envoyer quelques photos ?

Nous n'en avons pas fini avec la Meseta... Après l'extrême chaleur de l'été passé, nous étions contents ce matin de ressembler à des petits bonshommes Michelin et de ne pas avoir froid. Pas de pleine sexy donc : Tshirt spécial sport + petite laine polaire + grosse laine polaire + bonnet + cape de pluie... sac à dos + mini sac ventral avec tablette et bricoles... Que ne ferais-je pas pour vous envoyer quelques photos ?

Peu de photos aujourd'hui : il fallait trouver le bon moments pour lever la cape, ouvrir le sac et sortir la tablette.

Sur notre chemin cependant un petit ermitage avant d'arriver à Bercianos del Real Camino, petit village doté d'une église moderne au clocher étonnant avec, à sa droite un nid de cicognes installé en haut d'un grand mât.

Chemin faisant - J 1
Chemin faisant - J 1

Puis de nouveau la route, les étendues et le vent. Plus de pluie, un soleil timide de temps en temps, toujours le même petit homme encapuchonné devant moi...

Chemin faisant - J 1
Chemin faisant - J 1
Chemin faisant - J 1

Et enfin le bout de la route pour aujourd'hui : El Burgo Ranero.

Les cigognes sont déjà là et ont retrouvé leurs nids, au nombre de 4 sur le clocher de l'église
Les cigognes sont déjà là et ont retrouvé leurs nids, au nombre de 4 sur le clocher de l'église

Les cigognes sont déjà là et ont retrouvé leurs nids, au nombre de 4 sur le clocher de l'église

Chemin faisant - J 1

Avant de vous quitter une dernière photo de notre "albergue municipal" du jour... Je pense que demain nous ne devrions pas sentir le renfermé !

Chemin faisant - J 1

La connexion étant toujours capricieuse, je me dispense de relecture... n'ayant presque plus de batterie.

Je vous dis à demain peut-être.

Voir les commentaires

2016-03-29T18:55:03+02:00

Les châteaux du samedi (1)

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Le week-end dernier étant à rallonge, nous en avons profité, sans aller trop loin, pour découvrir quelques richesses non loin de chez nous.

Première escale à Langeais. Un château du XVème siècle bâti à l'emplacement du château fort existant.

Vues de nuit pour commencer. La ville est déserte, 21 heures vendredi soir...

Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !
Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !

Le château dans toute sa majesté malgré quelques parasites : grosse cylindrée et panneaux !

Le château de jour maintenant. Le pont levis est baissé et prêt à nous accueillir.

Les bâtiments vus de la cour intérieure et la ville vue du chemin de ronde.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

De l'intérieur je n'ai choisi de vous montrer qu'une pièce maîtresse du mobilier d'alors : les coffres qui servaient à transporter tous les objets de la vie quotidienne des habitants itinérants de l'époque.

Ils se transformeront peu à peu en armoires aux siècles suivants.

Les intérieurs sont somptueux, riches de meubles aux sculptures fines, de tapisseries monumentales, d'objets d'art...

Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.
Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.

Ne pouvant vous les montrer tous, en voici quelques spécimens richement travaillés.

La salle à manger reconstituée. Une chambre.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

La visite se termine par le parc avec une vue plongeante sur le pont de Langeais.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

Des arbres remarquables, un cèdre du Liban qui abrite une cabane perchée.

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

Je termine cette balade à Langeais par une expo photos présente dans le parc et illustrant des scènes de Loire

Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)
Les châteaux du samedi (1)

Assez d'images pour ce soir, je vous donne rendez-vous demain pour une autre visite : les châteaux sont légions dans cette partie de la Touraine.

Voir les commentaires

2016-03-07T10:51:39+01:00

Week-end breton.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Vendredi soir et samedi nous étions à Saint Malo.

Je voulais vous faire partager quelques photos prises au gré de nos déambulations.

Notre première sortie du matin s'est soldée par un retour au pas de course vers notre maison roulante... bien trempés par une averse aussi subite que nourrie.

Après une petite demi-heure nous sommes repartis : il était 10 heures et des poussières.

plus une seule goutte d'eau jusqu'à 16 heures, heure de notre retour.

Premières photos du ciel encore chargé à travers les mâts, les remparts et leurs maisons typiques avant d'entrer dans la ville, puis la balade commence par les remparts, les maisons collées serrées, la vue sur le Grand Bé, les rochers et les îlots qui affleurent, le soleil brillant qui perce enfin.

Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.

On emprunte une cale pour descendre sur la plage (photos 1 et 2) et rejoindre l'île du Grand Bé en laissant à notre gauche le Petit Bé (photo 3)

De là on a des vues splendides sur St Malo bien sûr mais aussi sur la mer environnante.

C'est là que François de Chateaubriand, natif de St Malo, a choisi d'être enterré.

Une plaque non nominative dit : Un grand écrivain français a voulu reposer ici pour n'y entendre que la mer et le vent. Passant respecte sa dernière volonté.

Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.

Après une pause réparatrice dans une crêperie... suite de la balade par la grande plage qui commence au niveau du Fort National et se termine à la Pointe de Rochebonne.

Les brise-lames implantés en nombre attestent de la violence des flots lors des tempêtes.

Certaines des jolies maisons du front de mer n'hésitent pas à protéger leurs baies vitrées de planches épaisses maintenues dans des rails verticaux.

Des régates, du surf, du kite-surfing, un trail, des promeneurs, l'endroit était fréquenté... comme ne le montre pas mes photos;

Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.
Week-end breton.

Après ces quelques heures de balade vivifiante nous avons repris le chemin de la Bretagne intérieure où nous étions attendus.

Voilà pour cette escapade de week-end.

Je vous souhaite une belle semaine ensoleillée si possible...

Voir les commentaires

2016-02-28T18:09:41+01:00

Vacances agitées

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Les vacances sont terminées depuis déjà une semaine et je n'ai pas pris le temps de vous montrer quelques photos de cette quinzaine passée entre Pays Basque, Béarn et Landes.

Nos journées ont surtout été régies par les variations climatiques. Si le soleil a été présent certains jours, nous avons aussi essuyé pluie continue et fine, pluies violentes, tempête et nous avons même trouvé la neige au dessus de Saint Jean Pied de Port.

Le soleil tout d'abord à le long de la route de la corniche entre St Jean de Luz et Hendaye.

La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.
La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.

La côte sous le soleil et les strates à fleur d'eau.

Le soleil à Hendaye. Sur la plage avec à gauche l'Espagne et Fontarrabie, à droite la photo carte postale avec les 2 Jumeaux, le casino et sa construction un peu insolite, le port de Sokoburu, la Rhune au milieu de la forêt des mâts, le déclin du soleil sur Fontarrabie et les superbes palmiers dattiers le long de la baie de Chingudy.

Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées

A Hendaye toujours, le lendemain après un début de matinée très ensoleillé, le ciel qui se charge et le mauvais temps qui arrive d'Espagne.

Juste quelques minutes pour se mettre à l'abri et attendre que le grain ne s'éloigne.

Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...
Avant après...

Avant après...

C'était le début de l'épisode perturbé... pluie, vent et tempête. La mer et le ciel dans tous leurs états à Anglet.

Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées

La tempête aussi à St jean de Luz le long de la plage puis à la Pointe Ste Barbe.

Au loin les digues qui protègent la baie sont régulièrement submergées par les vagues incessantes.

Le Fort de Socoa, face à St Jean de Luz, apparaît au milieu des gerbes d'écume.

Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées

Une semaine plus tard, à St Jean de Luz toujours, balade entre 2 averses jusqu'au fort de Socoa en passant par le port de St Jean de Luz et la rue principale de Ciboure avec son église atypique et ses jolies maisons basques.

Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées

Après la mer, la pluie , le vent, un peu de neige du côté du Col d'Ispéguy au dessus de St Jean Pied de Port, la neige au loin sur les Pyrénées et la lumière d'après averse en montant au col.

Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées

Un joli lever de soleil sur Cambo-les-Bains avec une gelée blanche

Vacances agitées
Vacances agitées

Il est temps de remonter, les vacances touchant à leur fin.

Un arrêt sur le bassin d'Arcachon avec un splendide lever de soleil sur Andernos, le port de plaisance, la jetée.

Le grand calme...
Le grand calme...
Le grand calme...
Le grand calme...
Le grand calme...
Le grand calme...
Le grand calme...
Le grand calme...

Le grand calme...

La remontée continue...

Le pont Chaban-Delmas à Bordeaux, impressionnant quand il se soulève pour laisser passer les géants des mers et la Garonne qui rougeoie sous les derniers rayons du soleil.

Vacances agitées
Vacances agitées

Un petit tour enfin par l'île d'Oléron, le phare de Chassiron au bout du bout, puis le coucher de soleil à Boyardville.

Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées
Vacances agitées

Une dernière photo au détour d'un virage en entrant à Verneuil sur Indre, tout près de la Roche-Posay...

A quelques minutes d'intervalle...
A quelques minutes d'intervalle...

A quelques minutes d'intervalle...

Finies sont les vacances...

Il ne nous reste plus qu'à préparer d'autres excapades ! A bientôt.

Voir les commentaires

2016-01-31T11:21:52+01:00

Jardin d'hiver.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Voilà la 4ème et dernière saison de ma série Parc de l'Arborétum.

Le printemps, ici http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2015/04/les-fleurs-du-printemps.html

L'été, ici http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2015/07/les-fleurs-de-l-ete.html

L'automne enfin, ici http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2015/11/jardin-d-automne.html

Sur le calendrier l'hiver est bien là.

C'était dimanche dernier et le temps était... printanier !

Nous avons été accueillis par le maître des lieux qui est venu à notre rencontre et a même franchi la grille... Il n'était pas question comme les fois précédentes de se dorer au soleil et pas de promeneurs pour chiner quelques caresses... et pour cause.

Jardin d'hiver.

La grille est malheureusement fermée en cette période...

Ce que nous avons pu voir de l'extérieur me fait dire que les plantations sont les mêmes que celles que vous aviez vues en novembre, les fleurs étant moins nombreuses cependant.

J'ai donc dû me contenter de prendre quelques photos de la partie ouverte du parc.

Ce sera donc une promenade entre Hellébores et Camélias.

Ces derniers promettent d'être superbes, des milliers de boutons...

Certaines fleurs sont déjà passées de vie à trépas, les autres sont superbes.

Un joli chemin en ardoises, des murets grillagés en pierre et quelques autres végétaux dans le fond du parc, le soleil en contre jour, voilà le fruit de nos déambulations.

Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.
Jardin d'hiver.

En souhaitant que ces quelques fleurs vous aient apporté le soleil qui nous manque aujourd'hui.

Voir les commentaires

2015-10-19T20:25:48+02:00

Soleil et "Ballons"

Publié par sylvie-creaetcompagnie

La première étape de nos vacances nous a conduits à Saint Emilion où nous sommes arrivés

en fin d'après midi vendredi.

Joli coucher de soleil et promesse d'une belle journée le lendemain malgré la température un peu frisquette.

Et samedi voilà ce que le ciel nous a offert !

 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"
 Soleil et "Ballons"

Bon début de semaine et rendez vous bientôt.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog