Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-08-19T04:49:00+02:00

Projet 52 - 33 - PAYSAGE

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

 

33 ème  semaine du Projet 52 de Ma' : PAYSAGE.

Quand on est en vacances on a l'embarras du choix.

Cette semaine vous avez vu chez moi un peu de mer et un peu de campagne, il ne restait que la montagne.

Nous sommes pour l'instant en Béarn et ce sont les montagnes pyrénéennes vues d'un peu loi  que je vous montre, sous le soleil et la brume de chaleur. C'était jeudi.

Projet 52 - 33 - PAYSAGE
Projet 52 - 33 - PAYSAGE
Projet 52 - 33 - PAYSAGE

 

Ma' et les autres participants au Projet vous feront certainement découvrir de nombreux paysages très variés pour peu que vous alliez leur rendre visite.

 

http://manuelles.canalblog.com

 

Pour ma part je vous souhaite un bon we et vous dis à la semaine prochaine.

Voir les commentaires

2017-08-17T09:46:24+02:00

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Nous avons quitté  la côte pour l'arrière pays qui, lui aussi regorge de belles surprises.

Premier arrêt  à près d'Ascain pour la visite des ateliers Lartigue.

Des couleurs magnifiques... linge de maison, de toilette, articles pour bb, sacs de toutes tailles, saul le choix est difficile.

Tout ce qui est vendu ici est fabriqué sur place ou à Mauléon.

 

De l'entrée à la sortie, du magasin à l'atelier, quelques photos pour vous donner envie.

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

 

Enfin contenant et contenu : 2 petits métrages différents pour confectionner des panières de  table et une serviette bb. 

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

 

Direction Sare, une des capitales du gâteau basque... goûter obligé !

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

Avant d'assister place du Fronton à un spectacle de l'école de danse basque du village.

Uniquement des enfants en costume traditionnel qui nous montré pendant une heure le fruit du travail de toute une année.

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

Rapide passage par Espelette histoire de se ravitailler en piment bien sûr.

Vous n'êtes pas sans savoir que les piments sèchent sur les façades des fermes.

A Espelette, on les retrouve rouges ou bruns sagement alignés.

 

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

Notre balade se poursuit avec un arrêt à La Bastide Claire ce,  un autre joli village que nous connaissions pas, celui-là.

Une église flanquée de clochetons dont on peut faire le tour à l'abri de voûtes qui, autre curiosité, abritent les tombes des vieilles familles de la commune.

De jolies maisons et rues typiques, des arcades qui gardent un peu de fraîcheur et invitent à s'arrêter.

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

 

Cette journée se termine par un arrêt à Bidache pour  voir le château de Gramont. Victime d'un un incendie, il est resté en l'état mais a fière allure au coucher du soleil.

Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.
Balade dans les terres entre Pays Basque et Béarn.

 

Voilà pour les derniers jours de la semaine passée.

Je vous retrouve la semaine prochaine pour une visite de la villa Arnaga,  maison de Edmond Rostand ainsi qu'un petit aperçu des fêtes de Salies.

 

Voir les commentaires

2017-08-15T05:49:23+02:00

Pays basque entre pluie et soleil.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Les mauvaises langues disent qu'il fait rarement  beau en Bretagne et qu'il y pleut souvent... mais que dans le sud c'est beaucoup mieux !

Il pleut aussi au Pays basque et de façon soutenue même s'il y fait souvent très beau : on sait pourquoi c'est si vert et pourquoi la végétation y est aussi florissante !

Bref, nous a on connu 2 jours de pluie fort soutenue et continue : premier jour, sortie entre 16h et 20h avant que les averses ne reprennent et deuxième jour, de 11h à 20h dehors avec très grosse pluie vers 13h et ciel plus que menaçant l'après midi.

Ce sont donc  des photos au cieux et à la mer tourmentés que je vais vous montrer.

Il a fallu attendre vendredi pour connaître une belle journée.

 

 

 

Nous faisons toujours un arrêt sur la côte avant de nous enfoncer dans l'arrière pays et c'est à Socoa que notre maison roulante était stationnée cette année, ainsi nous étions bien situés pour marcher jusqu'à Ciboure et Saint Jean de Luz.

Nous avons aussi pris une fois la navette maritime qui relie les 3 lieux entre eux : nous avons été bien secoués mais avons vu l'endroit comme nous ne l'avions jamais vu avant.

Voici un pêle mêle de notre traversée. 

Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.

 

 

Quelques photos aussi prises çà et là à Socoa, le Fort et la plage.

 

Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.

 

A Ciboure, la photo carte postale avec les maisons regroupées autour de la jolie église à clocher de bois.

Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.

 

À St Jean de Luz enfin : l'intérieur de l'église St Jean Baptiste, le  retable y est en bois doré et monumental. Elle compte aussi, comme la plupart des églises basques, des galeries, ici 6, 3 par côté, à l'époque  réservées aux hommes pour suivre les offices. On les rejoint par un escalier en pierre situé à l'extérieur de l'église.

Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.

Et enfin 3 spécialités du lieu...

Les macarons sur de la maison Adam.

Le linge baquet de la maison Lartigue qui a ouvert une boutique dans la rue principale.

Les sardines grillées piperade servies dans de la vaisselle basque.

Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.

 

 

Notre passage sur la côte s'est achevé par Hendaye et Fontarrabie.

Grand soleil revenu et plage bondée.

Après une longue balade tout le long de la plage, arrivée au port, vue sur Fontarrabie côté espagnol, joli soleil couchant et' comme cette année nous utilisons les navettes, traversée vers l'Espagne justement pour une soirée tapas !

Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.
Pays basque entre pluie et soleil.

 

Je vous retrouve bientôt.

Passez une belle journée de 15 août et bonne fête à toutes les Marie.

Voir les commentaires

2017-08-12T04:48:00+02:00

Projet 52 - 32 - CHEMIN

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Des photos de CHEMIN, je vous en ai montré de nombreuses au cours de ces dernières années.

Pas de redite donc mais un chemin bien particulier, celui que se fraye l'eau au milieu des boue, sable et vase à marée basse au Tréport par un jour de brume... en février.

 

Projet 52 - 32 - CHEMIN

 

Des chemins chez Ma', il vous suffit d'aller faire un tour par ici :

http://manuelles.canalblog.com/

je vous souhaite un bon we et vous dit à bientôt.

Voir les commentaires

2017-08-10T05:38:42+02:00

Bordeaux, balade botanique.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

 

Avant le sujet du jour c'est à une balade fluviale que je vous convié. 

Nous avons pris la navette qui relie les quais rive droite à Bordeaux rive gauche histoire de voir la Garonne autrement.

Je vous embarque pour un périple sur les eaux boueuses et tourmentées.

Au fil de l'eau, la place de la Bourse, un géant des mers, les anciens hangars réhabilités et transformés en boutiques et autres restaurants, le pont Chaban-Delmas  que je vous avais déjà montré ici

http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/2017/06/projet-52-22-pont.html

et cette fois nous passons dessous, la Cité du Vin vue autrement et enfin le pont d'Aquitaine vu d'en bas.

Nous sommes à Lormont, terminus et nous repartons dans l'autre sens pour regagner le centre et la place des Quinconce,  fin de la balade pour nous.

Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.

 

 

L'autr balade originale du jour : le jardin botanique situé sur les quais de Bacalan s'est orné pour un temps de "tableaux" en accord avec le cadre qui les accueille.

Cette jolie exposition se nomme "Les Herbettes" elle est l'oeuvre de François Maurisse et se tient jusqu'au 30 septembre.

Elle entre dans le cadre Bordeaux paysages 2017 et ce sont  des tableaux de 2m sur 1 qui nous sont présentés. 

Tout en finesse et en détails, avec des couleurs chatoyantes, un régal pour nos yeux qui ne voient pas toujours autant de détails.

Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.

 

 

Après ce diaporama coloré quelques jolies paysages du jardin lui-même. 

Une multitude de nénuphars en boutons et quelques uns  ouverts seulement.

Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.
Bordeaux, balade botanique.

 

 

La balade s'achève, le soleil décline, encore une belle journée découverte.

Je vous dis à bientôt. 

Voir les commentaires

2017-08-08T14:13:32+02:00

Bordeaux nous voilà.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

 

Arrêt habituel dans la cité  bordelaise, avant-goût du sud ouest, histoire de faire de jolies balades et de découvrir de nouveaux endroits.

 

Nous avions acheté lors d'un précédent passage une brochure intitulée Bordeaux à pied : 10 circuits à travers la ville.

 

Nous avons commencé hier par une balade gourmande nous faisant découvrir quelques unes des belles enseignes présentes dans le centre.

C'est à cette promenade que je vous convie.

 

 

 

Rassurez-Vous nous avons été extrêmement raisonnables et n'avons goûté qu'à une spécialité incontournable... sinon la journée n'y aurait pas suffisamment et notre estomac aurait crié grâce.

Je me suis fait plaisir en prenant les photos de jolies vitrines, institutions de la capitale girondine... liste non exhaustive bien sûr ! 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Vous aurez reconnu les fameux cannelés.  Vous remarquerez aussi que sur la dernière photo ils ne sont plus en vitrine... 

Seule entorse à notre journée !

Plusieurs boutiques en ville, toutes dans le même esprit, un peu comme une marque de fabrique, un élément de reconnaissante pour les clients de passage. 

 

 

Passage par le Marché des Grands Hommes, galeries sur 3 étages surmontés d'une verrière.

Regardez-bien la première photo... laveur de carreaux de compétition. 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Non loin de là la fromagerie d'Alos.  Les caves d'affinage se visitent sous la boutique, mais sur rv... ce que nous ne savions pas, ce sera donc pour une autre fois.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Passage en haut du cours de l'Intendance, un des plus beaux Cours de Bordeaux, là où vivaient tous les gens haut placés au XIX ème siècle.

Le théâtre est resté tel quelmais s'est transformé en cinéma.

 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Gourmandise mais pas que.

Quelques belles façades, l'ancienne bibliothèque Mably son escalier aux proportions respectables, la statue de Goya, qui vécut un temps à Bordeaux et y mourut, l'église Notre-Dame, la pureté et la simplicité de ses lignes intérieures alors que la façade est chargée et de type baroque.

Enfin, juste collé à l'église,  un des 2 passages couverts de Bordeaux, le passage Sarget, de la même époque que les passages parisiens il leur ressemble comme un frère.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

A la sortie du passage... un joli salon de thé so british. La devanture... ou plutôt une partie.

Bordeaux nous voilà.

 

 

Nous continuons à déambuler passons devant 2 belles boutiques... pour le plaisir des yeux... mais pas pour le porte-monnaie !

Mais ne parlons pas de prix, contentons-nous de regarder.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Arrivée place de la Comédie : le Grand Théâtre et le Grand Hôtel se font face.

 

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Nous arrivons au  Comptoir Bordelais, antre riche de toutes les spécialités du sud-ouest avant de découvrir le 2 ème passage couvert, la Galère bordelaise restée dans son jus. 

Dommage qu'elle n'ait pas bénéficié d'un relooking dans les règles de l'art.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Nous ne sommes pas loin d'Arcachon, pas loin de Marennes Oléron et les huîtres sont souvent à l'honneur dans les restaurants, bars et autres brasseries.

Un classique du genre la Brasserie d'Orléans, les tables y sont juponnées de blanc en terrasse et les statues façon antique au dessus du store le suivi donne un charme supplémentaire.

Bordeaux nous voilà.

 

La balade touche à sa fin, encore de quoi réjouir les mirettes  en passant devant la pâtisserie Darricau puis en admirant le bel immeuble de la maison Lafitte,  château célèbre producteur de grands vins.

Quelques jolis flacons aux couleurs ambrées à regarder sans modération.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

 

Une chocolaterie complète cette randonnée gourmandes. 

Des chocolats proposés dans de jolis contenants,  de belles boîtes... boutique fermée !  Tant pis ou tant mieux ! On ne sait pas.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

 

Comme vous l'avez vu nous avons allier beau et bon.

Finissons par une jolie cour intérieure, de celles que cachent les riches façades et la devanture d'une pharmacie ancienne qui abrite maintenant une boutique de décorateur.

Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.
Bordeaux nous voilà.

Notre prochaine balade sera plus bucolique... dès que j'aurai moins de difficultés à me connecter.

Bon am et à bientôt.

Voir les commentaires

2017-08-05T04:48:00+02:00

Projet 52 - 31 - ESTIVAL

Publié par sylvie-creaetcompagnie

Semaine 31 du projet 52.

Nous sommes en vacances depuis quelques temps déjà mais nous n'avions pas encore quitté la maison.

Le thème de cette semaine proposé par Ma' tombe à pic puisque nous venons de prendre la clé des champs et d'entamer notre périple ESTIVAL par une descente directe au Pays basque.

Première escale St Jean de Luz et balade sur le chemin du littoral.

On connait mais on ne s'en lasse pas. début d'un périple qui va durer quelques semaines.

Projet 52 - 31 - ESTIVAL

D'autres interprétations du mot ESTIVAL chez Ma' et les participants au projet.

C'est par ici :

http://manuelles.canalblog.com/

Bon we et belle semaine à vous.

Voir les commentaires

2017-08-03T15:20:53+02:00

Première étape de vacances : le Marais Poitevin.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Vous constaterez que notre départ mardi nous avons fait peu de route... c'est une adaptation progressive aux vacances !

 

Première étape Niort pour une journée en famille.

Après ces agréables moments... une heure de route plus loin le Marais que nous avons découvert en barque au départ de Coulonombreuses. 

 

Départ sur la Sèvre Niortaise avant de s'enfoncer dans les canaux ombragés pour 1h30 de calme et de dépaysement.

Voilà les quelques photos que je voulais partager avec  vous,

Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.

 

Coulon, l'embarcadère et quelques maisons et rues en pierre du pays.

Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.
Première étape de vacances : le Marais Poitevin.

 

Les canaux où tout se ressemble un peu mais où l'on découvre aussi plantes, animaux et insectes à chaque moment. 

 

 

Je  vous laisse.

Aujourd'hui nous sommes à Bordeaux : presque 6 heures de déambulation dans la ville.

Je vous en parle demain si  connexion il y a.

En attendant belle soirée.

Voir les commentaires

2017-08-02T05:54:00+02:00

Dernier gâteau avant vacances.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

La tarte au citron de Jérôme de Oliveira trouvée bien sûr chez "C'est ma fournée".

Elle m'a plu dès qu'elle a été publiée et je l'ai faite vendredi soir dernier.

Comme d'hab un peu de travail mais une belle récompense avec un rendu identique à l'original que vous pouvez retrouver ici

http://www.cestmafournee.com/2017/07/la-tarte-au-citron-de-jerome-de-oliveira.html#more

Elle a été appréciée des testeurs et remplacera avantageusement ma recette habituelle plus sucrée et moins fraîche et acidulée.

 

4 étapes pour cette recette.
J'en ai fait 2 la veille et 2 le jour même.

La veille : le sablé croustillant et le crémeux citron jaune.

Le jour : les meringues suisses et le glaçage citron vert.

 

Pour le sablé croustillant : 80 g de beurre à température ambiante

                                              25 g de sucre glace

                                              1 g de sel

                                              5 g de jaune d'oeuf dur

                                              75  g de farine

                                              15 g de maïzéna

                                               le zeste d'un 1/2 citron jaune

 

Four préchauffé à 150° chaleur tournante.

 

-  Mélanger à la cuillère magique farine, maïzéna, sucre et sel.

- Ajouter le jaune d'oeuf dur en l'écrasant à travers une passoire.

- Mélanger.

- Zester le 1/2 citron sur le beurre pommade.

- Verser les poudres sur le beurre et mélanger sans trop corser la pâte.

- Plaque perforée, feuille silicone,cercle réglé à 20 cm.

- Etaler la pâte de façon égale dans le cercle. Bien lisser la surface et la piquer généreusement.

- Enfourner pour 30 mn.

- Faire glisser la feuille silicone sur une grille et laisser refroidir avant de décercler.

- Se débrouiller ensuite pour faire glisser le sablé dans le plat de service !!!

 

 

 

Pour le crémeux citron jaune : 2 g de gélatine en poudre et 10 g d'eau très froide

                                                    170 g de beurre à température ambiante coupé en dés

                                                    130 g d'oeuf entier

                                                     30 g de jaune

                                                     130 g de sucre

                                                     5 g de maïzéna

                                                     120 g de jus de citron jaune

 

- Faire gonfler la gélatine dans l'eau froide.

- Mélanger à la cuillère magique oeuf, jaune, sucre et maïzéna.

- Faire chauffer le jus de citron.

- Verser sur le mélange tout en remuant.

- Remettre sur  feu fort  jusqu'à épaississement en remuant sans arrêt.

- Ajouter la gélatine hors du feu.

- Laisser redescendre à 40°.

- Ajouter alors le beurre petit à petit en mixant.

- Couler ensuite dans un moule ou un cercle de 18 cm.

Pour le cercle penser à le filmer et à le poser sur un support rigide...

- La surface doit être bien lisse : taper le moule sur le plan de travail plusieurs fois.

- Congeler pour une nuit minimum.

 

 

 

 

Pour les meringues suisses : 100 g de sucre

                                                   50 g de blanc d'oeuf

                                                   le zeste d'un 1/2 citron vert

 

Four préchauffé à 80° chaleur tournante.

 

- Faire bouillir de l'eau dans une casserole pour faire un bain marie.

- Poser un récipient métallique contenant sucre et blancs sur la casserole.

- Battre en augmentant progressivement la vitesse.

- Comme vous avez une main libre, ça tombe bien... vous allez pouvoir tenir le thermomètre.

- Battre jusqu'à ce que la température atteigne 60°.

- Oter le récipient de la casserole et continuer à battre jusqu'à refroidissement du fond.

- Ajouter le zeste de citron vert et mélanger délicatement à la maryse.

- Mettre en poche et former des meringues aussi régulières que possibled'environ 2,5 cm de diamètre.

- Enfourner pour 1h30.

- Laisser refroidir sur une grille.

 

Pour le glaçage citron vert : 140 g de nappage neutre

                                                 35 g de sucre

                                                 20 g d'eau

                                                 25 g de jus de citron vert

                                                 le zeste d'un 1/2 citron vert

                                                 une pointe de colorant jaune (facultatif)

 

- Verser le nappage dans un récipient haut.

- Porter à ébullition sucre, eau et jus de citron.

- Verser sur le nappage et mixer.

- Quand le mélange est opacifié ajouter les zestes et éventuellement le colorant.

- Mixer juste pour intégrer le tout.

 

 

 

 

 

Ne reste plus que le montage à faire le plus tard possible.

- Placer une grille sur un récipient.

- Décercler le crémeux juste sorti du congélateur et le placer sur la grille.

- Verser tout le glaçage dessus.

- Lisser à l'aide de la spatule et veiller à ce que la tranche soit recouverte.

- A l'aide de 2 spatules centrer le crémeux sur le sablé.

- Disposer les meringues sur la tranche et sur le dessus comme bon vous semble.

Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.
Dernier gâteau avant vacances.

Voir les commentaires

2017-08-01T05:06:00+02:00

Salade repas multi couches.

Publié par sylvie-creaetcompagnie

 

Pas de photo pour cette dernière recette salée d'avant vacances...

Deux raisons à cela : la première j'ai oublié, le saladier avait fait le tour de la table avant que je ne réagisse..., la deuxième je ne trouvais pas cela très photogénique au montage...

 

Cette salade est dans mes tablettes depuis plus de 20 ans et je crois qu'à l'origine il s'agit d'une recette Tupperware. J'ai vu qu'on la trouvait chez Marmiton.

 

Elle se nomme salade 7 ou 8 couches. Donnée pour 6 personnes. Copieuse.

Il vous faut :

un grand saladier transparent de préférence

de la laitue émincée

un oignon rouge émincé

250 g de petits pois surgelés utilisés tels quels

20 cl de mayonnais

1 cs de sucre (c'est la 8 ème couche !)

6 oeufs durs en rondelles 

200 g de bacon cuit en lamelles

200 g de mimolette râpée

 

 

 

- Disposer les ingrédients dans l'ordre donné.

- Filmer le saladier et réserver au frais.

A faire la veille pour le lendemain midi ou la matin pour le soir.

Succès assuré et plat d'été tout simple .

Bon appétit et à demain pour la dernière recette de l'été.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog